iPadOS | iOS : Imprimer tous les types fichiers depuis l’application FICHIERS

La gestion de l’impression est simpledepuis un iPad ou un iPhone. Il suffit de sélectionner une imprimante compatible AirPrint pour que tout fonctionne à merveille entre vos iPhone et iPad et même Mac.

La liste des imprimantes est disponible en suivant ce lien : https://support.apple.com/fr-fr/HT201311

Le fonctionnement est simple :

En théorie, vous utilisez le menu partagé depuis une application et apparaît la fenêtre d’impression.

Les exceptions :

Cette fonction est disponible dans de nombreuses applications sauf … dans quelques-unes comme :

  • Les applications de Microsoft : Word, Excel,
  • Google : Google Doc, Google Sheet et…
  • Les applications d’Apple : Pages, Numbers, Keynote

Vous l’aurez remarqué, il s’agit d’applications de bureautique. Aussi étrange que cela puisse paraître les trois grands de la bureautique ne suivent pas les recommandations d’Apple ! Y compris Apple !!

Dans ces applications, il y a un menu « Imprimer » qui renvoie vers une interface pour finir sur la fenêtre standard d’impression. L’usage d’un menu spécifique pour lancer l’impression s’explique : Cela permet au développeur d’apporter des fonctionnalités supplémentaires.

Google permet par exemple d’utiliser une imprimante : « Google print ». Apple offre dans l’app Numbers une très bonne gestion de la zone d’impression etc.

FICHIERS ne sait plus imprimer !

Mais ces fonctionnalités additionnelles se font au détriment d’une qui est très pratique !

  1. Ouvrez l’application : FICHIERS sur un appareil mobile.
  2. Sélectionnez un fichier bureautique : Word, Pages.
  3. Faites apparaitre le menu contextuel
  4. Et vous constaterez que l’option d’impression n’apparait pas dans ce menu contextuel,

Essayez d’utiliser la commande « partage » idem, rien n’y fait vous ne pouvez pas imprimer le fichier sans passer par l’application.

Image 7

(A gauche : un document Keynote et à Droite : un Document Numbers)

La seule option disponible est d’ouvrir l’application et d’imprimer depuis le menu dédié.

Raccourcis à la rescousse

Résoudre ce problème est simple, grâce à une toute petite automatisation dans Raccourcis qui sera nécessaire.

Sur iOS/iPadOS :

  1. Lancez Raccourcis
  2. Créez un nouveau workflow
  3. Ajoutez l’action : Imprimer
  4. Enregistrez votre Workflow avec un nom simple : Impression Directe

Image imp directe

 

Deux points importants dans les paramètres du processus :

Veillez à sélectionner uniquement des fichiers en entrée. Cochez FICHIERS dans la longue liste de possibilités dans la section : Type de feuilles de partage.

Et surtout de vérifier l’option : Dans la feuille de partage soit activée.

Il ne vous reste plus qu’à choisir un fichier créé par PAGES ou Number et vous pourrez l’imprimer grâce à cette extension, comme ceci :

  1. Sélectionnez et pressez longuement sur le fichier
  2. Sélectionnez l’icône : Partager
  3. Sélectionnez l’icône : Impression Directe
  4. (Vous passerez rapidement par Raccourcis)
  5. Et voici l’interface standard d’impression

Image 5

C’est un moyen astucieux qui grâce à Raccourcis permet de contourner une limitation dans iOS 13.

Bonne impression !

HD Rapin

HomePod : Une liste de courses familiale

Il est amusant d’ajouter des courses à acheter grâce au HomePod. Dites simplement “ Dis Siri, rappelle moi d’acheter du beurre “.

Ceci étant dit on peut faire encore plus pratique ! Et pourquoi pas une liste de courses que toute la famille pourrait enrichir et que maman utiliserait pour ne rien oublier.

Si vous voulez que quelqu’un dans votre maison puisse contribuer à votre liste d’épicerie, il suffit d’un simple réglage :

  1. Accédez au réglages iOS (sur iPhone ou iPad)
  2. puis tapotez sur «Rappels»,
  3. puis sur «iCloud».
  4. Choisissez «Familly»

Cela signifie que la liste Familly devient la liste par défaut.

La liste Familly est particulière, elle apparait dans Rappels dès que vous mettez en place le partage familial d’Apple.

Ainsi tous les membres de la tribu pourront ajouter des “rappels” et maman n’oubliera plus rien lors des courses.

Dites au HomePod :

“Dis Siri, rappelle moi d’acheter du beurre dans ma liste Familly”
-> Acheter du beurre est ajouté à cette liste. Cet élément apparait sur tous les iPhones ou iPad de la famille dans l’Application Rappels.

“Dis Siri, Ajoute acheter de pain à la liste de courses”
-> “Acheter du pain” est ajouté cette fois à une liste qui porte le nom Courses.

Vous pouvez partager cette liste avec un seul membre de la famille si besoin.

  1. Dans Rappel, ouvrez la liste de rappel
  2. Tapotez sur Modifier
  3. Et sélectionnez la personne avec qui vous souhaitez partager cette liste de rappels.

Simple et efficace, pour le moment aucun autre assistant sait en faire autant 😉

HDR

iBooks : Obtenir les Guides de l’utilisateurs des appareils Apple

 

  1. Ouvrez iBooksibooks-1.jpeg
  1. Cliquez Sur Guides de l’utilisateurs :

ibooks-2.jpeg

  1. Si vous ne l’avez pas déjà associé a votre compte Apple ID, Cliquez sur Obtenir. Sinon vous pouvez le télécharger à nouveau.

ibooks-3.jpeg

HomePod | #homepod : Les limitations d’AirPlay 2 sur Mac

Airplay 2 est la nouvelle version d’Airplay, le protocole de streaming de vidéo et de musique d’Apple disponible depuis Mai sur iOS, tvOS, macOS.

Cette solution technique permet d’envoyer en continu de la musique sur une enceinte compatible ou une vidéo depuis un iPad / iPhone vers un Apple TV.

La version Airplay 2 enrichit le protocole Airplay de la gestion multi-room, c’est la possibilité d’envoyer une source musicale sur plusieurs enceintes (reparties dans différentes pièces).

C’est aussi Airplay 2 qui permet à deux enceintes de fonctionner en duo afin de produire un ensemble stéréo. Avec une paire d’HomePod, cela fonctionne très bien. La paire stéréo créée apparaît comme un seul ensemble dans iTunes ou dans l’application Maison.

Tout fonctionne parfaitement sur iOS et tvOS, là où le problème apparaît c’est avec macOS. A partir de l’application iTunes, les paires stéréo sont disponibles dans le menu de partage.

itunes-2-homepod.png

Par contre ces paires ne sont pas reconnues dans le système. Les deux enceintes apparaissent dans le menu Son de la barre des menus de façon distincte. Vous pourrez bien sûr sélectionner les deux HomePod mais ne pourrez pas obtenir un son Stéréo.

macos-2-homepod.png

C’est frustrant, car en dehors d’iTunes, vous ne pouvez pas sélectionner une paire stéréo dans macOS afin de diffuser une radio stéréo que vous auriez obtenu grâce à une application sur macOS.

Ce problème est connu d’Apple est se révèle frustrant. Une note technique d’Apple confirme cette contrainte :  https://support.apple.com/fr-fr/HT208728

La note précise la compatibilité d’AirPlay 2 et depuis un Mac ou un PC seul iTunes propose la compatibilité maximum avec Airplay 2.

Espérons que la nouvelle version de macOS va combler cette lacune.

HDR

macOS : Dans Messages, accédez à toutes les images des conversations !

Voici une petite découverte de MOJAVE la nouvelle version de macOS. Dans Messages, il est possible de parcourir toutes les photos d’une conversation entre deux personnes ou en groupe. Cela permet d’échanger des photos sans passer par le partage de Photos sur iCloud.

Jusque là il fallait cliquer sur le « i » d’information pour voir toutes les images défiler. Ce n’est plus nécessaire.

Double cliquez sur une image  et une fenêtre apparait avec en pleine fenêtre cette photo.

Notez les icônes au dessus de la photo, les chevrons pour passer à la précédente ou à la suivante mais surtout l’icône avec les six carrés.

image-02

 

Cliquez dessus et la fenêtre se transforme pour proposer l’ensemble des photos qui ont pris place à un moment donné dans cette conversation.

image-01.png

Une fois toutes les images affichées, il est de nouveau possible de cliquer sur l’une d’entre elles afin de l’éditer ou de la partager.

Il n’est pas possible de faire une sélection de plusieurs images, c’est dommage car cela permettrait de récupérer quelques photos à placer dans l’application Photos.

HDR

 

 

 

HomePod : Rappelez-vous de tout !

L’application Rappels est présente sur Mac et iOS. Son contenu est synchronisé grâce à iCloud. Rappel contient plusieurs listes et vous pouvez en créer autant que vous le souhaitez.

Une liste pourra contenir des rappels, les rappels sont triés par ordre chronologiques et peuvent lancer des notifications en fonction d’un lieu ou à une date et heure précise.

Si vous avez une liste intitulée « courses «, alors utilisez cette commande :

“ Dis Siri, rappelle moi d’acheter du lait dans la liste de courses”
-> Siri ajoute “ acheter du lait” dans la liste de courses et la créée si elle n’existe pas.

Regardez sur votre iPhone ou iPad, vous y verrez la liste de courses avec un élément : acheter du lait.

Définir des Rappels basés sur une date ou une heure

“ Dis Siri, rappelle moi d’aller chez le dentiste à 17 heures”
-> Siri crée un rappel qui se déclenchera à 17:00 aujourd’hui dans la liste “Rappels”.

“ Dis Siri, rappelle-moi dans deux jours à midi d’aller à la piscine”
-> Siri s’exécute et crée un rappel deux jours plus tard pour 12 heures.

« Dis Siri, crée un rappel révision voiture pour le 18 mai 2018 à 11 heure«
-> ça marche.

Définir des rappels spécifiques à l’emplacement avec HomePod

Si vous voulez un rappel basé sur un emplacement spécifique, comme un rappel quand vous arrivez dans un magasin ou quand vous quittez la maison, c’est possible grâce à Siri et à l’aide du HomePod.

Dites simplement:

« Dis Siri, rappelle-moi de fermer la porte quand je quitte la maison. »

Attention, cela fonctionnera dans deux conditions, « maison » doit être définie dans votre fiche de contact tout comme bureau.

Deuxièmement, la localisation de votre iPhone doit être activée notamment avec Rappels.

Rappels et HomePod fonctionnent bien tous les deux. Évitez les titres trop longs, Siri se perdrait dans le texte pour ne retenir que les deux derniers termes.

Les Rappels sont fort pratiques et ils permettent de ne plus rien oublier.

HDR

Apple Music : La Playlist du Mercredi : Jazz à la villette

Le philharmonie de Paris propose une playlist : Jazz à la Villette. Une collection de 29 morceaux très variés, le tempo est soutenu, on est loin du rythme du jazz habituel. Mais il y a quelques pépites à découvrir. Une liste pour découvrir de nouvelles sonorités, avis aux amateurs de musique du monde.

Capture d’écran 2018-09-01 à 13.07.46.png

Cette playlist regroupe des interprètes qui seront présents au festival du même nom : jazz à la Villette.

La Playlist de l’année 2017 est aussi disponible sur Apple Music.

Capture d’écran 2018-09-01 à 13.18.00.png

HDR

iOS : L’agenda de toute la semaine dans Aujourd’hui grâce à Eventail

 

Sur iOS, l’affichage dans Aujourd’hui de l’agenda est minimaliste. On aimerait plus d’options… et bien c’est possible. Pour cela il suffit d’utiliser un petit utilitaire génial : Eventail .

Image PNG.png

Un fois paramètré, il affichera dans Aujourd’hui votre planning en provenance de Calendrier. ce qui est génial c’est le nombre d’options disponibles. Pas besoin de faire des aller / retour avec Aujourd’hui, le haut de la fenêtre de réglages de l’application affiche le rendu.

L’application est en Français ce qui facilite le réglage. L’application est tellement pratique qu’il est difficile de s’en passer. Encore une application modèle pour Apple.

Image PNG 3.png

Les réglages sont nombreux, vous pouvez même sélectionner quels sont les calendriers à afficher et ainsi ne voir que le calendrier Pro et laisser le Widget de calendrier afficher les RDV personnels.

Image PNG 4

A tester immédiatement, surtout qu’il est gratuit. Un achat intégré de 2,99 euros est proposé mais pas indispensable, il s’agit surtout de soutenir le génial développeur derrière cet utilitaire.

IMG_DBB5F4308298-1.jpeg

HDR

 

iOS : Organiser la gestion des emails avec les VIP dans Mail

Les VIP (Very Important People ou Person) est un mécanisme plutôt pratique. Il permet d’identifier des correspondants qui sont à vos yeux importants. Pour faire simple, lorsque Mail identifie un message en provenance d’une adresse email spécifique, il associe au message un drapeau VIP.

Comment Afficher le dossier des VIP ?

Je commence volontairement par vous expliquer comment afficher le dossier VIP. Il est par défaut présent dans la liste des dossiers de Mail.

Vous arrivez dans Mail par la vue de la Boite aux lettres : Réception.

Tapotez sur l’icône Colonne de Boites aux lettres et dossiers et la liste des BAL apparait.

VIP-BAL.jpeg

Comment afficher la liste des tous les VIP

Le Dossier VIP doit présenter une icône d’information, tapotez dessus. La liste des correspondants VIP apparaît.

VIP-Liste.jpeg

Le chevron  » >  » mène à la liste des emails envoyés par ces VIP.

L’option Modifier permet de retirer un contact de la liste des VIP. Cela ne supprime pas le contact ! Mais il n’est pas considéré comme important.

Notez que vous pouvez Tapoter sur : Ajouter un VIP… pour désigner un contact en tant que VIP.

Comment sélectionner un VIP ?

Ajouter un VIP possible depuis le dossier VIP comme évoqué précédent. Mais aussi en cliquant sur une adresse email.

Tapotez sur l’adresse email de l’expéditeur d’un email et sélectionnez : Ajouter VIP. C’est là, la seconde technique pour ajouter un contact en tant que VIP.

VIP-Ajouter.jpeg

Notez ceci : Lorsqu’un contact à plusieurs adresses email, elles seront toutes utilisées pour identifier un mail en provenance de ce VIP.

Il est donc important d’avoir des fichiers de contacts à jour et surtout complets avec toutes les adresses emails que pourrait utiliser l’expéditeur.

Comment afficher le nombre de messages de VIP non lus ?

Avez-vous remarqué dans la liste des VIP (Dossier VIP) tout en bas de la page une option : Alertes VIP

VIP-alerte.jpeg

Tapotez dessus pour vous rendre dans les réglages VIP de Mail.

VIP-Reglages.jpeg

En optant pour la « Pastilles » c’est bien le nombre de messages de VIP qui sera affiché sur l’icône de Mail.

Avec la synchronisation iCloud, les VIP seront les mêmes sur tous vos appareils !

Les VIP sont très pratiques et cette option permet d’identifier rapidement les emails envoyés par des personnes « importantes ».

HDR

HomePod : Dites à Siri ce que vous aimez

Lorsqu’un morceau est en cours de lecture, vous avez la possibilité d’indiquer à Siri votre goût pour une musique. Cela semble anodin mais vue le nombre de morceaux disponibles, il devient vite indispensable de donner un coup de main aux algorithmes d’Apple Music afin qu’il vous suggère de la musique que vous aimez.

Comment indiquer : j’aime ou je n’aime pas !

Dies à Siri : J’aime !

« Dis Siri, j’aime ça / ce morceau «

«  Dis Siri, je n’aime pas ça »

« Dis Sire, j’aime ce groupe / interprète «

«  Dis Siri, ajoute ce morceau à mes favoris «

Dites à Siri : Je n’aime pas !

«  Dis Siri, passe ce morceau «

« Dis Siri, Morceau suivant «

«  Dis Siri, je hais ce morceau «

«  Dis Siri, ne joue plus jamais ça / ce morceau / cet album «

«  Dis Siri, joue un autre morceau «

« Dis Siri, joue quelque chose de diffèrent »
-> Le morceau suivant sera établi en fonction de vos gouts.

Ces informations seront prises en considération par Siri et transférées vers Apple Music.

Cette commande équivaut au clic sur le bouton «  j’aime «  dans iTunes ( le petit cœur rouge sur iOS). Siri sera capable d’utiliser votre goût pour une musique particulière, les suggestions ou propositions de musique seront basées sur vos gouts.

itunes-aimer

Les suggestions d’Apple sont présentes dans les Radios, Playlist et dans la section « Pour vous ». Plus vous enverrez de signaux à iTunes sur les morceaux que vous aimez, plus les suggestions seront pertinentes.

Mon mix préféré :

Si vous êtes abonnés à Apple Music, vous avez probablement remarqué trois Playlists de couleurs : Mix Découverte (les nouveautés), Mix Chill (musique douce ou Mix détente) et Mix Préféré.

listes-préférés.png

Mix Découverte est mise à jour le vendredi, Mix Chill, le dimanche. Il reste Mix Préféré qui elle est actualisée tous les jours en fonction de vos gouts.

Ces trois listes sont créées en fonction de vos goûts et de vos écoutes, elles sont différentes d’un utilisateur à un autre. N’hésitez pas à fournir des informations à Apple Music au travers vous y gagnerez en découvrant des morceaux à l’image de vos gouts.

HDR

MacOS et iOS : liste des éléments synchronisés avec iCloud.

iCloud est largement utilisé par Apple pour échanger des données entre appareils. Cette synchronisation est possible lorsque les informations sont centralisées sur les serveurs d’Apple.

Cette liste non exhaustive regroupe les éléments qui ne sont pas imputés/déduits au stockage de données proposé par Apple.

[Dernière mise à jour 10/08/2018]

Elements synchronisés dans les préférences système macOS et iOS : 

  • Clavier  : Les raccourcis d’Apple
  • Comptes Internet : Liste des comptes internet (Facebook, Google, Twitter etc…)
    <- retiré avec macOS 10.14 et iOS 12 !
  • Réseau : les réseaux wi-fi :
    • le ssid et mot de passe uniquement si le trousseau est activé dans iCloud.

Dans les applications :

– Le trousseau d’acces :

  • Tous les éléments (Seulement si la synchronisation iCloud du trousseau est activée).
    • Les cartes de paiement
    • Les Identifiant/mot de passe des accès aux sites Web

– Aperçu : 

  • Les signatures manuscrites.

– Bourse : 

  • Les entreprises ou marchés côtés.

– Météo :

  •  Les emplacements/villes.

– Plans :

  • Les repères placés sur les cartes.
  • Les recherches effectuées.

– Podcasts :

  • Les abonnements
  • Les émissions lues
  • La position dans la lecture de l’émission

– Messages :

  • La liste des numéros bloqués.
  • Historique des conversations (rétention configurée  dans les Préférences  de Messages).

– Téléphone / FaceTime :

  • L’historque des appels FaceTime audio.
  • L’historique des appels FaceTime vidéo.

– Safari

  • L’historique de navigation.
  • Les onglets ouverts.
  • Les abonnements aux flux RSS <- Retiré avec macOS 10.14

– iBooks :

  • Les annotations.
  • Les positions de lecture dans les livres.

– Mail :

  • Liste des VIP
  • Les signatures des Mail.
  • Les dossiers intelligents dans Mail.

– HomeKit :

  • Paramètres de configuration
  • Partages des emplacements
  • Status des appareils

– iTunes :

  • La listes des listes de lectures (playlist)
  • La liste des Dossiers intelligents.
  • Radios ( pas certain ?)
  • Listes des musiques achetées.
  • Listes des films achetés.
  • Liste des épisodes des séries TV achetées.
  • Liste des souhaits.
  • Liste des abonnements à iTunesU.
  • Liste des applications iOS achetées.
  • Liste des nombres de lectures dès morceaux de musiques.
  • Notes données aux morceaux

– Apple Music :

  • Mes musiques (liste des albums, morceaux, playlist, radios)
  • La liste des j’aime

– Mac App Store :

  • La liste des applications achetées.
  • La liste des souhaits.

– Contacts :

  • La liste des contacts.
  • La liste des groupes et des membres.
  • La liste des groupes intelligents.

– Calendriers :

  • Les événements.
  • Les calendrier partagés.
  • Les abonnements à des calendriers partagés.

– Notes :

  • Les notes.
  • Les dossiers de notes.
  • Les partages de notes

– Rappels

  • La liste des rappels.

– Horloge :

  • Les villes.
  • Les alarmes.

HDR

HomePod : Créer et Modifier des notes

Cela peut sembler une compétence assez insignifiante, mais pour le moment, c’est une capacité qui différencie le HomePod les autres assistants, voici ce qu’il est possible de faire avec les Notes.

Créer des notes avec HomePod :

Pour créer une note, il suffit de dire:

« Dis Siri, crée une note «

« Dis Siri, ajoute une note »

«  Dis Siri, ajoute une note avec le titre sujet pour la présentation »
-> « Et voilà j’ai ajouté une note intitulée présentation »

Le titre est souvent hasardeux, Siri retient le dernier mot.

Si vous ne lui attribuez pas de titre, celui-ci sera généré automatiquement à partir de la première ligne de texte.

Modifier un note :

Vous pouvez également ajouter des notes existantes en disant:

« Dis Siri, placez le nombre Pi à ma note présentation »
-> Et voilà j’ai ajouté : placer le nombre pi à ma note présentation »

Surtout ne lancez pas cette commande :

« Dis Siri, je veux modifier ma note «
-> Siri se lance dans la lecture de tous les titres de toute les notes, un enfer 😉

La meilleure approche est celle-ci en indiquant le nom de la note

« Dis Siri, je veux modifier ma note présentation »
-> la réponse de Siri sera « ça il marche, que voulez-vous modifier  ?»

Ensuite dites : « Ajoute : prendre à la conclusion »

En deux étapes, l’opération a plus de succès.

Supprimer une note !

Impossible avec Siri, vous devez passer par l’application. Ce qui est dans l’état actuel de la compréhension de Siri une bonne chose. Déplacer la note dans la corbeille ou un autre dossier ne fonctionne pas bien, Siri aura tendance à créer des nouvelles notes.

Ce qui manque à Siri pour les notes :

  1. Beaucoup de choses : meilleure gestion des modifications, déplacement des notes dans les dossiers, verrouillage, partage etc…
  2. Vous devez être assez précis avec cette commande, j’ai trouvé que le HomePod se débattait avec les notes plus qu’avec les autres sujets ! Ce n’est pas le domaine le plus réussi.

HDR

MacOS : PixelConduit, 64 bits, gratuit et indispensable

Capture d_écran 2018-08-19 à 09.23.02

Le monde Mac regorge toujours de pépites, il n’y a pas un semaine sans que je découvre un utilitaire, une application que j’avais oublié et qui revient mise à jour pas son développeur passionné.

https://pixelconduit.com/index.html

PixelConduit existe depuis plus de 10 ans, à l’époque il avait fait fureur dans le monde de la vidéo, il permettait de réaliser en direct des effets en temps réel avec une machine qui aujourd’hui ne pourrait plus faire tourner la dernière version d’adobe Première.

Cette prouesse est de retour et cette fois en 64 bits ce qui lui assure une compatibilité avec macOS et sa future version qui n’acceptera plus les applications 32bits.

PC-02.png

Il est difficile de présenter toutes les fonctions de PixelConduit tant elles sont nombreuses. Pour faire court, vous assemblerez des effets qui modifieront une vidéo en entrée. Les effets vont du fond vert, au flou et autres déformations.

PC-03.png

Pour les vidéastes passionnés, studio d’enregistrement ou étudiant en production vidéo, cette application est un « must to have ».

PC-04.png

Explorez toutes ces possibilités, pas besoin d’un Mac super puissant. Et pour le plaisir de tous, elle est gratuite. La documentation est en Anglais, mais accessible à tous les passionnés du montage et des effets vidéo.

Un lien vers un revue de l’application de 2013 : https://www.macprovideo.com/fr/hub/review-2/review-pixelconduit-video-effects-and-more-for-final-cut-pro-x

HDR

iOS : N’utiliser plus la corbeille dans Mail, archivez tout !

Dans Mail, (le client de messagerie d’Apple) lorsque vous supprimez un message… il est supprimé !

C’est évident me direz-vous, mais existe-t-il une possibilité de placer les messages supprimés dans un autre endroit ? Par mesure de sécurité ou simplement pour se donner le temps de la réflexion. (Si vous avez d’autres justifications … je suis preneur).

Oui, c’est possible. C’est une option qui est proposée par Apple, la destination des messages supprimés devient non plus la corbeille mais le dossier d’archivage. le paramètre est bien caché.

Ce réglage s’effectue dans la section : Compte et mots de passe des Réglages d’iOS.

  1. Dans la section : AVANCÉ, on trouvera l’option :  Mail.
    Tapotez dessus et descendez-en bas de la fenêtre, là vous trouverez une nouvelle section : Avancé.
  2. Rendez-vous dans la section : PLACER LES MESSAGES SUPPRIMÉS DANS
  3. Vous aurez le choix entre : Messages supprimés ou Archives .

mail-archives.png

Quel impact sur Mail ?

Ils sont essentiellement visuels !

Dans Mail le groupe d’icône au-dessus du corps des messages n’affiche plus la corbeille mais elle est remplacée par l’icône du dossier d’archivage.

Image-1 2.jpg

Il en va de même si vous glissez votre doigt sur le mail, les icônes ne proposent plus l’option corbeille.

Image-1.jpg

Il reste toutefois possible de déplacer un mail dans la corbeille en utilisant l’icône en forme de dossier pour le déplacer manuelle vers le dossier corbeille.

Finalement, ce qu’il faut comprendre : les messages envoyés à la corbeille ne sont pas redirigés vers le dossier archivage, non il s’agit simplement de faire du dossier Archivage, la destination par défaut des messages que l’on souhaite classer ou retirer de la liste des message reçus.

Je n’ai jamais rencontré un utilisateur qui avait activé cette option… il doit pourtant y avoir de très bonnes raisons selon Apple pour proposer cette option…

HDR

macOS : Confirmer automatiquement les SPAM (email indésirable) avec AppleScript

Il arrive parfois que les messages considérés par l’application Mail soient placés dans la boite Messages : Indésirables, sans que le mail soit affublé de l’icône de message indésirable : icon-junk.png

Cela s’explique par l’une des deux raisons :

  1. La première : le message est identifié par le serveur de messagerie comme un spam (et non par Mail).
  2. Seconde raison l’inverse,  Mail est seul à considérer que ce mail est douteux.

mail-junk-02.png

Voici donc un petit script AppleScript qui permet de placer les messages (non confirmés comme des spam) en pourriels. Exécutez le une fois par jour.

Quelques remarques :

La boite aux lettres des messages « Indésirables » est nommée “junk” en anglais.

Le script fait le tour de tous les messages placés dans cette boite et affecte le statut : « junk mail » à tous ceux qu’il trouve.

Le script est encadré par une commande try qui permet d’évaluer qu’il s’exécute correctement sinon il rien n’est exécuté.

tell application “Mail”
repeat with theMessage in (every message of mailbox “Junk” of every account where junk mail status is false)
try
set junk mail status of theMessage to true
end try
end repeat
end tell

Idéalement, vous placerez ce script dans un flux Automator pour qu’il soit exécuté suivant une fréquence donnée.

mail-junk-03.png

Pour ce faire, lancez Automator, dans la fenêtre d’accueil sélectionnez événement Calendrier.

Ajoutez au flux une action : exécutez le script AppleScript et placez le code ci-avant.

Enregistrez et dans Calendrier, sélectionnez la fréquence d’exécution, quotidien etc… suivant votre besoin.

Vous pouvez bien sur vous contenter de lancer le script depuis l’éditeur de script. Une alternative consiste à créer une application dans Automator puis à y placer ce code. Une fois l’application créée, il suffit d’un fou leclic dessus pour la lancer.

HDR

macOS : Vider automatiquement la corbeille de Mail

Après vous avoir expliqué comment vider automatiquement la corbeille de Mail sur iOS, voici le même sujet mais cette fois sur macOS.

Tout comme sur iOS, ce réglage doit être configuré pour chaque compte défini dans l’application de messagerie. Si vous avez un compte iCloud (me.com, mac.com ou iCloud.com) et un compte gmail.com, deux paramètres seront nécessaires.

Autre point important : ce réglage est effectué sur le client Mail, ce sera donc le client qui effectuera l’opération et non le serveur. Si vous n’allumez pas votre Mac, l’automatisation de la suppression des messages ne fonctionnera pas !

Ouvrez depuis le menu  Mail les préférences de l’application.

Cliquez sur l’onglet : Comptes.

  1. Sélectionnez un compte dans la colonne de gauche.
  2. Cliquez sur l’onglet : Complément des BAL (il est après l’onglet : Données du compte)mail-supp-01
  3. Rendez-vous dans la section : Effacer les messages supprimés
  4. Dans le menu déroulant , optez pour une période :
    1. Après une journée,
    2. Après une semaine,
    3. Après un mois
    4. et bien sûr jamais.

mail-supp-02.png

Il y a une autre option qui n’est pas disponible sur iOS c’est la suppression des messages placés dans la corbeille : au moment où l’on ferme l’application Mail.

Encore une fois l’option qui me semble la plus équilibrée est : Après une semaine. Elle vous laissera le temps de récupérer un mail supprimés par erreur et impose un nettoyage par le vide afin que la BAL ne soit pas engorgée de messages inutiles.

HDR

iOS : Vider automatiquement la corbeille de Mail

Sur Mac, les Préférences de Mail proposent de supprimer automatiquement les messages dans la corbeille. iOS 11 offre la même option mais beaucoup plus compliquée à dénicher.

Vidée la corbeille automatiquement offre un avantage, celui de supprimer les messages inutiles et par la même de gagner un peu d’espace. L’inconvénient principal sera qu’une fois supprimés les messages ne peuvent plus être récupérés.

Pour configurer cette option sur iOS, commencez par ouvrir les Réglages.

Cette fonction se configure par compte et non pas dans l’application Mail.

  1. Ouvrez les Réglages iOS.
  2. Tapotez sur la section : Comptes et mots de passe.
  3. Tapotez sur iCloud (nous allons configurer : Mail pour ce compte iCloud).
  4. Descendez jusqu’à la section : AVANCÉ. Puis choisissez : Mail.
  5. Repérez la section : MESSAGES SUPPRIMÉS.

mail-supp-ios.png

Face à au terme : Effacer vous trouverez trois 4 options :

  • jamais
  • après un jour
  • après une semaine
  • après un mois

Mon choix favori : après une semaine, si un mail est dans la corbeille 7 jours consécutifs, il n’a plus d’intérêt et doit disparaître. Ce laps de temps me laisse l’opportunité de récupérer un message qui n’aurait pas dû se trouver dans la corbeille de Mail.

Ce réglage doit être reproduit pour chaque compte qui sera défini dans la section : Comptes et mots de passe.

Ajoutons que ce paramètre n’est pas synchronisé avec iCloud, vous le configurerez sur chaque appareil : iPhone, iPad et Mac.

(Voici le lien pour le paramétrer sur macOS)

macOS : Supprimer le cache DNS

Le DNS (Domain Name Service) est employé pour faire correspondre une adresse IP à un nom de domaine. Avant de contacter le serveur DNS de votre fournisseur d’accès, mac OS explore un fichier Cache du DNS. L’opération est plus rapide que de contacter un serveur DNS, cela fait gagner quelques secondes.

Malheureusement, l’information placée dans le cache est mauvaise, le nom de domaine a changé d’adresse IP. La conséquence principale est que le site Web est inaccessible. Safari ne parvient pas à trouver le domaine.

La suppression du cache DNS s’effectue de deux façon, l’une plus compliquée que l’autre :

En utilisant la ligne de commande dans le Terminal sous High Sierra, Sierra :

$ sudo killall -HUP mDNSResponder 

Après avoir saisi votre mot de passe, le cache DNS est supprimé.

Le plus simple est d’utiliser un utilitaire comme Cocktail, il propose une option qui supprime le cache DNS.

A présent, si le site devait être accessible, pour reconstruire le Cache DNS, Mac OS va contacter le serveur DNS et récupérer les informations nécessaires et surtout à jour.

HDR

iOS : Comment trier les notes dans l’application Notes ?

J’utilise régulièrement l’application Notes pour y stocker toutes sortes d’informations : Des liens vers des sites, des texte copiés depuis un mail ou une page Web, parfois ce sont des listes de choses à faire ou des copies d’écrans que j’ai annotées.

Notes est parfait comme application, rapide d’accès et dans laquelle on ne cherchera pas à faire un classement plus poussé. Pour cela j’utilise l’application DevonThing Go, que je détaillerai dans un autre poste.

Notes offre quelques options d’organisation comme celle des dossiers, il est aussi possible de trier les notes. Ce paramètre se trouve dans les Réglages de l’application.

Ouvrez les Réglages d’iOS puis descendez dans la section Applications vous y trouverez Notes. Tapotez dessus pour accéder aux options.

Le premier réglage de la section APERÇU porte le titre : Trier par. C’est celui qu’il faut modifier pour opter pour un autre ordre.

NOTES-SORTED-01

Tapotez sur cette ligne et trois options sont proposées. Vous aurez au choix entre  :

  • Date de modification
  • Date de création
  • Titre

C’est une question de goût mais la première option, ne me convient pas. Dès qu’une note est modifiée elle prend place en tête de liste. Je lui préfère la seconde option, qui maintient la liste dans un ordre précis et j’utilise les dossiers comme un tag pour classer par thème les notes.

NOTES-SOERTED-02.png

J’ai vu des utilisateurs jouer avec le titre de la note afin d’apporter une sorte d’organisation, c’est aussi possible. Les notes qui débutent avec un chiffre seront en tête devant celles qui commencent avec un caractère.

Un fois votre décision prise, sortez des réglages et les notes seront ordonnées suivant l’un des trois critères sélectionnés.

C’est regrettable de ne pas pouvoir effectuer ce réglage depuis l’application elle-même.

L’application Notes est essentielle aux utilisateurs de matériels Apple. Il lui manque quelques options pour qu’elle soit plus facile à utiliser. Car au fil du temps mes notes sont de plus en plus nombreuses. Le manque d’options d’organisation m’oblige à réévaluer régulièrement cette liste et de supprimer celles qui n’ont plus lieu d’exister.

macOS : Utiliser Qwant sur Safari

Par les temps qui courent, il vaut mieux être prudent avec le traces que l’on laisse sur Internet. Si l’usage qui en est fait est commercial, cela paraît tolérable (avec modération) mais lorsque nos informations sont utilisées à d’autres fins, ce n’est pas acceptable.

Quoi qu’il en soit, ce que vous faites sur Internet ne regarde que vous. Or la première porte d’entrée sur ce vaste monde est le plus souvent le moteur de recherche.

Deux sites affichent une volonté de protection des données privées : DuckDuckGo.com, site Américain qui rencontre un certain succès. Et QWANT qui se veut le nouveau moteur de recherche Européen. Ajoutons par chauvinisme qu’il est Français !.

Qwant fait du bon travail, il n’est certes pas du niveau de Google, mais les résultats deviennent pertinents avec le temps et plus je l’utilise et plus il me convient.

Testez le, il ne peut rien vous arriver, c’est gratuit et votre vie privée est respectée !

Comment Utiliser Qwant sur Mac ?

Le plus simple est de vous rendre sur le site https://qwant.com

L’interface est moderne, à l’affichage du site vous devriez voir apparaître quelques actualités. Ce n’est pas la page de recherche.

Vous la trouverez dans la colonne de gauche le bandeau contient une icône recherche.

Cliquez dessus pour placer une requête sur le moteur d’indexation de Qwant.

Vous pouvez créer un compte sur le site, cela vous permettra de configurer l’interface et quelques préférences, mais ce n’est pas obligatoire.

Vous pouvez y tester la recherche et tester les résultats avec ceux de Google ou DuckDuckGo.

Qwant propose autant d’extensions que de Browser : Safari, Google Chrome, Opéra, Firefox, Edge et Internet Explorer de Microsoft

Comment installer Qwant sur Safari

Qwant est un moteur de recherche respectueux de la vie privée et donc ne trace pas vos recherches et navigations. Il n’est pas proposé dans les moteurs de recherche disponibles sur Safari, une extension est nécessaire pour en faire votre nouveau moteur de recherche par défaut.

Qwant propose une extension pour Safari, elle est disponible depuis le site.

L’extension est disponible sur le site d’Apple : https://safari-extensions.apple.com/details/?id=com.qwant.qwant-safari-76Z29F769J

Ou sur le site de Qwant  : https://www.qwant.com/qwant-safari.safariextz

Qwant -1.png

Cliquez dessus pour l’installer. Une fois validée l’installation, rendez-vous dans les Préférences de Safari puis cliquez sur l’onglet : extension.

Qwant-2.png

A gauche vous trouverez l’icône de Qwant, qu’il faut cocher pour activer l’extension.

A droite, le volet d’information décrit les autorisations nécessaires pour le bon fonctionnement de cette extension.

Elle indique que Qwant pour Safari peut : lire, écrire et transmettre des informations uniquement avec le site affiché en dessous : Qwant.com.

Ce qui est indispensable pour son bon fonctionnement, par contre elle n’interagit pas avec les autres sites.

Ce que dit Qwant au sujet de l’extension et des autorisations nécessaires :

Comme vous pouvez le voir, il est bien précisé dans ce message que l’extension Qwant pour Safari ne peut accéder qu’aux informations du domaine Qwant.com, ce qui est techniquement nécessaire pour le fonctionnement de cette extension.

Qwant n’accédera jamais à vos mots de passe, numéros de téléphone ou numéros de carte bancaire, ni à aucune information concernant d’autres sites internet que vous visitez.

A aucun moment Qwant ne collecte vos données personnelles ; c’est un engagement très fort expliqué dans notre politique de protection des données que nous vous encourageons à lire

Ce sont des propos plutôt rassurant. A mon humble avis, Qwant devrait trouver place dans les établissements scolaires et les entreprises.

Pour faire de Qwant le moteur de recherche par défaut, cochez la case :

Qwant-3.png

L’aide en ligne est bien faite. N’hésitez pas à la consulter. Elle est disponible en Français.

Voici le lien vers l’aide : https://help.qwant.com/fr/aide/qwant-com/add-qwant-on-desktop/sur-safari/

Prenez le temps de le tester et de peser le pour et le contre. Les résultats de Qwant ne sont pas pollués ni transformés pour s’adapter à votre profil.

La page d’actualités contient des sources fiables et elle n’est pas déplaisante. Elle offre suffisamment d’informations pour un condensé quotidien.  Les utilisateurs d’iphone ou iPad se tourneront vers Qwant mobile.

iOS : Comment enregistrer vos documents sur volume partagé ?

Vous avez installé macOS server ou un NAS (Serveur de stockage ne réseau)  ! Bravo, vous avez probablement découvert l’activation du partage de fichiers ? Dans ce cas pourquoi ne pas enregistrer vos fichiers sur ce nouvel espace qui est partagé sur votre réseau ?

Si vous avez déployé un NAS : En théorie, les fabricants de NAS proposent des applications (plus ou moins bien faites) qui offrent un accès aux partages de fichiers mis en place sur ces NAS.

Si vous avez créé un partage de fichiers, le plus souvent avec Samba (sous Windows, Mac, Linux ou un NAS), iOS ne propose pas de solution native pour exploiter ces volumes partagés, iOS ne contient pas encore d’explorateur réseau.

L’application Fichiers s’appuie surtout sur des solutions : iCloud, DropBox, One Drive etc. Lorsque les applications de ces services sont installées sur l’iPad, il devient possible depuis n’importe quelle application de les utiliser pour récupérer ou enregistrer un fichier.

Pour les partages de type Samba, WebDav il existe une solution élégante et qui fonctionne parfaitement. C’est un utilitaire indispensable sur iPad : FileBrowser.

Ce petit programme apporte à l’application Fichiers une compatibilité avec de nombreuses sources de partage :

Mais surtout pour accéder à des partages depuis :

  • Un NAS
  • Un PC sous Windows
  • Un Mac
  • Une Time Capsule (et Oui !)
  • Un partage de fichiers sous WebDav
  • Un partage de fichiers sous FTP/SFTP

IMG_0960

(Ecran principal de FileBrowser. L’application propose un thème clair ou sombre)

Dès que le partage est configuré dans l’application : FileBrowser, il devient disponible dans Fichiers.

Rien ne vous empêche, grâce à FileBrowser,  d’utiliser votre Mac pour initier un partage de fichiers et d’utiliser votre iPad pour récupérer des fichiers et les ouvrir dans les applications de votre choix.

L’application Fichiers est apparue avec iOS 11, néanmoins de nombreuses applications sont maintenant compatibles avec Fichiers, c’est le cas des applications d’Apple et de Microsoft.

FileBrowser a remplacé sur mon iPad les applications fournies par les fabricants de NAS comme celles de Synology (DS File) qui manquent sérieusement d’intérêt et même de justification.

FileBrowser coute 6,99€, cette application mérite le prix qui en est demandé aux vues des services et des nombreuses fonctionnalités qu’elle apporte. Un « must to have » si vous souhaitez utiliser des partages de fichiers pour vos documents sur iPad.

iOS : Comment créditer le compte iTunes depuis Wallet sur iPhone avec le Passe iTunes ?

Pour régler vos achats sur : iTunes Store, App Store ou le Mac App Store vous avez trois possibilités :

  • Régler avec  la carte bleue associée à votre compte iTunes (option par défaut)
  • Utiliser une carte iTunes, on les trouve dans les magasins et grandes surfaces, elle vont de 25 à 100 euros. (Il y a souvent des promotions à la Fnac sur ces cartes, si vous êtes consommateur iTunes, les acheter à la Fnac vous permet d’obtenir une remise de 10 à 15%).
  • Utiliser Wallet (le portefeuille électronique d’Apple)

Dans le dernier cas, il sera nécessaire de créditer la carte iTunes dans Wallet afin de la charger Wallet en euro. Le solde de cette carte servira pour régler vos achats sur l’iTunes Store ou l’App Store.

Un seule contrainte, l’opération nécessite de se rendre dans un Apple Store pour valider la transaction, espérant qu’Apple offre bientôt la possibilité de l’alimenter sans se déplacer.

1 – Configurez le Passe iTunes

Ouvrez l’application App Store, descendez-en bas de la page principale et touchez le bouton : Utiliser un code.

Pass-iTunes.png

(le bouton : Utiliser un code)

Dans la section Pass iTunes, touchez Commencer.

Napkin 12-04-18 à 10.19.02 AM.png

Puis tapotez: Ajoutez un passe iTunes à Wallet.

pass-itunes-3.png

Une carte Passe iTunes est ajoutée dans le Wallet, son credit est de 0 euros.

Pass-itunes-4.png

2 – Rendez vous ensuite dans un Apple Store :

Demandez à un membre du staff (les personnes en bleu 😉 ) pour alimenter le passe iTunes dans le Wallet.

Tapotez : Ajoutez et validez l’alimentation avec un vendeur de l’Apple Store.

Vous réglerez cette alimentation du passe iTunes en Carte bleue ou par espèce.

Wallet servira maintenant à payer vos achats sur l’App Store sans passer par une carte bleue, vous devrez alimenter le passe iTunes régulièrement pour couvrir vos dépenses sur les magasins en ligne d’Apple.

macOS : Comment classer ses signets dans Safari par ordre alphabétique ?

[Mise à jour]

La dernière mise à jour de macOS apporte cette fonction, vous pouvez ordonner vos signets. Toutefois, il y a un bug si vous dépassez les 250 signets, Safari a fixé sa limite !

Voici comment faire depuis Safari 11.1.

Effectuez un clic droit sur le dossier qui contient vos Signets, dans le menu sélectionnez : Trier par

Deux options : soit en utilisant le nom du signet soit en utilisant son adresse (URL)

signet-01.png

(la liste des signets et le menu contextuel : Trier par)

L’ancienne façon de faire, fonctionne toujours !

[Billet original]

Au fil des années, le nombre de signets augmentent dans Safari. Il devient parfois difficile de s’y retrouver. Une option fait défaut dans la gestion des signets, celle qui permettait de classer alphabétiquement les signets pour un accès plus rapide et mieux ordonné.

Il existe une astuce permettant d’effectuer un classement de tous les signets. Ouvrez la page des signets : Menu Signets et la commande : Modifier les signets.

Sélectionnez tous les signets y compris les dossiers. Puis copiez-les dans un dossier sur le bureau. L’opération est très rapide même pour un grand nombre de fichiers.

Image 01

(copiez tous les signets dans un dossier sur le bureau)

Dans le Finder ouvrez ce dossier, vous remarquerez que les éléments sont classés alphabétiquement y compris le contenu des sous dossiers.

Dans Safari, sélectionnez tous les signets et supprimez-les ! Ensuite faites glisser/déposer le contenu du dossier sur la page des signets et voilà tous les signets sont de nouveau organisés par ordre alphabétique.

iOS : Firefox 11 sur iOS étend l’utilisation du clavier physique sur iPad.

On l’oublie souvent mais Firefox est disponible sur iOS. Développée par Mozila, l’application ne cesse d’évoluer.

L’intérêt de Firefox sur iPad ou iPhone est probablement moindre que la version pour MacOS ou Windows car sur la plateforme iOS le moteur de rendu des pages web est imposé par Apple, il s’agit de WebKit. Alors que sur les autres systèmes, Mozilla offre une alternative à Safari/WebKit et Google Home/Chronium.

Quelque soit le browser que vous utiliserez sur iOS, le rendu des pages web sera le même. La difference se fait dans l’interface, la gestion des favoris, le respect des données privées et la synchronisation avec des versions Desktop (windows, Linux et Mac).

Mozilla nous a livré la version 11 de Firefox sur iOS, avec son lot de nouveautés :

La plus intéressante pour nous, utilisateurs d’iPad Pro est la mise à disposition de nouveaux raccourcis utilisables avec un clavier physique (Bluetooth ou Smart Keyboard d’Apple).

On compte pas moins de 11 raccourcis :

(Les raccourcis clavier de Firefox iOS)

En comparant avec les raccourcis sous Safari, on remarque une cohérence dans la sélection des combinaisons de touches.

On remarque le raccourci : « Nouvel onglet privé » disponible sous Firefox et absent sous Safari, ce qui souligne l’intérêt de Mozilla pour la navigation privée et le respect des données personnelles.

(Les raccourcis clavier de Safari iOS)

Les autres nouveautés :

  • Un bouton de protection contre le pistage et activation par défaut.
  • La possibilité d’ordonner les onglets.
  • Le support du glisser/déposer sur iOS 11

Firefox est un très bon Browser alternatif, en créant un compte chez Mozilla, vous pourrez synchroniser vos signets entre tous les appareils.

Essayez le, il est gratuit et dites moi ce que vous en pensez ?

iOS : Comment créer un PDF depuis Word sur iPad ?

L’opération n’est pas compliquée mais mal documentée.

Commencez par ouvrir votre document dans Word. Cliquez sur l’icône en forme d’une personne avec un plus, en haut à droite. Cette icône à le même sens que celle d’Apple : partage !

Touchez dans le menu, l’option : Envoyer la pièce jointe.

Sélectionnez : PDF dans la section format.

Et si besoin une autre application pour envoyer le fichier.

Plutôt étrange, ce menu est aussi présent à gauche : Envoyer une copie.

Notez qu’il est aussi possible d’imprimer le document et de créer un PDF ce qui revient au même résultat.

Vous pouvez ainsi le récupérer dans votre boîte aux lettres ou si il n’a pas été envoyé dans les brouillons. La pièce jointe (PDF) pourra être enregistrée dans un emplacement comme Dropbox ou autres.

iOS : Myscript Nebo sur iPad est maintenant compatible iCloud

Myscript Nebo passe en version 1.9 avec plusieurs nouveautés, la plus importante est la possibilité de synchroniser les notes grâce à iCloud.

Google Drive est de la partie, à noter que cette application est disponible sur Android mais aussi Windows. Utiliser Google Drive avec DropBox un bon moyen de synchroniser ses notes entres plusieurs appareils sur différentes plateformes.

nebo_cloud.jpeg

Plus anecdotique, Nebo propose d’exporter les diagrammes dans PowerPoint.

Pour rappel : cette application de prise de notes nécessite un stylet ou le Pencil d’Apple et un iPad.

La reconnaissance est bluffante. Myscript Nebo s’adresse à ceux qui prendront des notes manuscrites pour les transformer en textes.

L’application un temps gratuite vaut maintenant 6.99€

A tester absolument si vous avez un iPad Pro et un Apple Pencil. N’oubliez pas que vous disposez de 15 jours pour vous faire rembourser vos achats sur l’App Store.

iOS : Ajouter et lister les Vidéo Clips de sa bibliothèque iTunes

Les Clips vidéo sont disponibles à ceux qui ont souscrit à l’abonnement Apple Music.

Dès que vous ajoutez un Clip Vidéo dans une playlist, le clip est ajouté à votre bibliothèque.

Pour vous en avoir la preuve, rendez-vous dans la section Bibliothèque.

Par défaut la section Clip Vidéo n’apparaît pas dans le menu en haut à gauche.

Tapotez sur : Modifier et sélectionnez Clips Vidéo.

Napkin 05-04-18 à 5.56.24 PM.png

Valider en appuyant sur OK.

Ensuite dans le menu sélectionnez, Clips Vidéo et vous accéderez aux clips associés à votre bibliothèque.

Hormis ceux des playlists, il est possible d’ajouter un clip, il suffit de sélectionner un clip et de tapoter sur les trois points pour ajouter le clip à la bibliothèque.

Vous pouvez ainsi conserver une collection de clip vidéos. Les vidéos clips sont téléchargeables, sur Mac ou iOS, de quoi satisfaire les utilisateurs mobiles.

Napkin 05-04-18 à 6.00.55 PM.png

 

HDR

iOS : Devenez un Pro sur iPad avec les vidéos d’Apple

Apple propose plusieurs clips vidéos pour nous aider à comprendre et assimiler les manipulations ou gestes sur les iPad. Voici une nouvelle série qui se concentre sur l’iPad Pro et l’iPad 2018.

La plupart de ces fonctions ne sont pas disponibles sur iPhone et compte tenu de la taille de l’écran, elles n’auraient pas de sens. Ces vidéos sont pour le moment en Anglais mais facilement accessibles.

La première vous explique le fonctionnement de la copie d’écran (ScreenShots) et des annotation possibles avec les iPad Pro et iPad 2018 en utilisant le Pencil :

La seconde décrit l’utilisation de deux applications en même temps (Splitview). Avec nos iPad ce mode est indispensable…. Vous devez savoir le reproduire et je vous expliquerai bientôt comment pousser iOS pour afficher 4 applications sur le même écran !

La troisième, s’appuie sur l’application : Notes. Apple décrit l’ajout de croquis dans une une note. On y voit le mélange entre du texte et des dessins. Je vous avoue utiliser Notes à d’autres fins et faire mes croquis dans une application plus riche. Pour ceux qui accessoirement font quelques croquis cette manipulation dans Notes est toujours bonne à connaitre.

N’oubliez pas la recherche des mots dans Notes qui prend en compte le texte écrit avec le stylet !

Ouvrir plusieurs fenêtres dans Mail, je dois l’avouer est une découverte. Le principe est très pratique, vous écrivez un message et un autre message arrive, sans fermer le premier vous consultez le contenu du second.

Un seul regret que cette fonction ne s’applique pas à tous les messages, elle est initiée lorsque vous écrivez uniquement un message. Qui sait dans la prochaine version d’iOS ?

Cette fois vous apprendrez à utiliser l’application Fichiers (Files en Anglais). Je reviendrai sur cette application due à son importance. Elle est incontournable dès lors que vous souhaitez utiliser votre iPad professionnellement ou en remplacement d’un PC.

Notes est devenue une application centrale sur iOS, une nouvelle fonction bien pensée transforme cette application en scanner, le document peut ensuite être signé. Bien vu, d’autant que les capteurs photo de nos iPad ont maintenant la capacité suffisante pour ce genre d’image.

Cette  série s’arrête par l’utilisation du clavier sur iPad, rien de nouveau sur ce sujet.

La collection complète contient 15 vidéos à découvrir :

Prenez le temps de les regarder, elles vous permettront de mieux maitriser votre iPad et il n’est jamais trop tard pour apprendre …

Bon visionnage !

iOS : Comment créer une playlist de vidéos Clips dans iTunes ?

iTunes.jpeg

iOS 11.3

Les vidéos clips sont mis en avant depuis la dernière version d’iTunes. Elles sont disponibles à tous ceux qui ont souscrit à l’abonnement Apple Music.

Tous comme les morceaux de musique il est possible de créer une playlist de clips musicaux.

Apple propose aussi des playlists dans la section Clips Vidéos. on y trouve la liste des clips des années 80 (la décennie qui lança ce media). Ou plus ciblées sur des artistes.

Vous pouvez créer une playlist vide ou en vous basant sur le contenu d’une playlist proposée par Apple.

Créer une playlist et ajouter une sélection de clips :

Sélectionnez un Clip depuis la section Clips Vidéo, il apparaît dans le bandeau à droite.S’il se lance automatiquement, fermez la fenêtre en plein écran pour revenir sur le bandeau.

Cliquez sur les trois points, sélectionnez : Ajouter à une playlist.IMG_0029.jpg

En entête apparaît la dernière Playlist utilisée. Vous pouvez créer une nouvelle playlist en choisissant : Nouvelle playlist.

IMG_0030.jpg

Créer une playlist depuis une liste de clips proposée par Apple Music :

Tapotez sur la section : Explorer

Repérez le groupe : Playlist Vidéo. Tapotez sur : Tout voir

IMG_0033.png

Sélectionnez la playlist qui contient les morceaux recherchés.

Sous les trois points, la deuxième ligne propose d’ajouter la liste des vidéos clips à une playlist de votre choix, nouvelle ou déjà existante.

IMG_0034.png

Et voilà comment créer une playlist basée sur les sélections d’Apple Music. Ce principe fonctionne aussi avec les morceaux de musique issus des playlists d’Apple.

Vous pouvez sélectionner les morceaux les uns après les autres. Mais le plus souvent, il est préférable d’ajouter la playlist d’Apple et d’en retirer les Clips qui ne sont pas intéressants.

HDR

macOS : Comment ajouter la musique qui passe à la radio dans votre musique Apple Music grâce à Shazam !

Dans la dernière version de Shazam, l’application de reconnaissance de titres de musique apporte son lot de correctifs. Et nous permet d’ajouter le titre reconnu par l’application dans la bibliothèque Apple Music.

Le morceau ajouté est automatiquement placé dans Ma Musique. C’est plutôt sympa, auparavant, Shazam avait tendance à vous orienter directement vers l’iTunes Store.

Téléchargez la dernière version si ce n’est pas déjà fait ! Lancez l’application Shazam.

Il faudra impérativement associer votre Apple Music à Shazam, cela se fait dans les préférences de l’application.

1 – Touchez l’icône : Paramètres (la roue dentelée en bas de l’écran)

2 – Touchez la section : Se connecter à Apple Music (qui deviendra : « Se déconnecter d’Apple Music » une fois configuré)

Image 01

(L’icône Apple Music qu’il faut toucher)

3- Validez l’accord et c’est fini.

C’est maintenant terminé pour les réglages, cliquez sur la roue du Shazam pour reconnaitre le morceau qui passe. Une fois trouvé, il est automatiquement ajouté à Apple Music, seul un bandeau bleu indique que le morceau a été ajouté à votre bibliothèque.

Mais surtout, une nouvelle liste de lecture apparait dans Mes playlists et elle porte le nom : Mes titres Shazam. Elle regroupe tous les morceaux qui sont ajoutés par ce biais.

Image 02

(la nouvelle liste de lecture dans l’application Musique)

Grâce à l’intégration à Apple Music, cette nouvelle fonctionnalité redonne à Shazam son intérêt. Siri peut lui aussi reconnaitre le morceau en cours, le niveau de réponse de Siri me paraît moins précis que celui de Shazam.

HDR

macOS : Comment récupérer une image placée dans un document Word ?

Un ami m’a envoyé un copie d’écran dans un document Word, mais quand on essaye de récupérer cette image en la glissant sur le bureau, cela ne fonctionne pas, Word n’aime pas.

Image 01

(une image dans le fichier word)

Pour la récupérer, effectuer un copié de l’image, puis ouvrez l’application Aperçu.

Là dans le menu Fichier, sélectionnez la commande « Créer à partir du presse papier ».

Un nouveau document sera créé et le contenu sera l’élément copié depuis le presse papier.

Image 02

(Le menu : Créer à partir du presse papier de l’application Aperçu)

Il existe d’autres approches mais celle-ci semble être la moins risquée, Word est parfois instable lorsqu’il s’agit de manipuler les images.

HDR

macOS : Comment remonter rapidement en haut de la liste des messages dans Mail ?

La liste des emails qui sont dans votre boite aux lettre peut être longue, voir très longue, lorsque vous avez atteint la fin de la liste, comment remonter le cureur pour revenir tout en haut sans avoir à faire défiler tous les messages ?

Simple, cliquez dans le haut de la barre juste à droite du texte : trier par date.

Capture_d’écran_2018-03-13_à_19_54_20.png

HDR

MacBook : AUKEY Adaptateur USB-C vers USB A

En vente Flash sur Amazon.fr : Lot de deux adaptateurs USB-C – USB A :

http://amzn.to/2H5qVob

Prix 5,94 

Pour MacBook 12 et MacBook Pro 2016 et 2017

NewImage

iOS : Choisir l’application qui ouvrira une URL

Lorsque l’on sélectionne une URL, iOS se charge de l’ouvrir dans l’application par défaut. Par exemple, un lien vers une vidéo sur YouTube sera lancé dans l’application YouTube, un lien vers un compte twitter sera affiché dans l’application du même nom.

Mais comment faire lorsque l’on souhaite utiliser une application alternative comme ProTube pour YouTube ou Tweetbot pour twitter.

La solution s’appelle : Opener, une petite application gratuite (open source) qui analysera le contenu de l’URL copiée ou passée pour proposer une liste d’applications à même de prendre en compte l’URL.

image-01(Un lien copie depuis Twitter et OPENER propose les applications susceptibles de l’afficher)

Opener fonctionne suivant deux modèles. La première option, ouvrez l’application puis collez l’URL, Opener vous propose différentes alternatives, ce sont les applications installées sur l’appareil et à même de l’ouvrir.

La seconde approche consiste à utiliser le partage, Opener doit être activé. Une fois dans Safari ou un autre browser partagez l’URL vers Opener, la fenêtre qui apparaît présente les applications disponibles et compatibles avec l’URL.

image-02 (Le partage d’un URL depuis Safari vers Opener et celui-ci affiche les applications compatibles plus un browser)

Actuellement 190 apps de l’iTunes Store sont pris en charge. Ainsi si vous avez des liens vers le journal le monde, Opener proposera d’ouvrir l’URL dans cette application et non plus dans Safari.

Dans les préférences, une option offre la capacité de laisser Opener ouvrir automatiquement l’application s’il n’en existe qu’une seule.

J’utilise aussi Opener pour passer d’un browser à un autre. Dans les réglages de l’application vous définirez le butineur par défaut, il sera présenté dans la liste des options. Je l’utilise par exemple pour partager une URL entre Safari et Brave, un browser alternatif qui propose plus d’options de confidentialité.

image-03 (La sélection du Browser par défaut dans OPENER)

Un bon utilitaire à installer sur son iPhone ou iPad.

HD Rapin

iOS : Contrôlez les morceaux ajoutés ou supprimés depuis l’Apple Music.

 

En souscrivant à l’offre Apple Music vous faites face à un problème lié à l’opulence. Face à la pléthore de morceaux de musique disponibles gratuitement, vous ne savez plus ce qui est ajouté à votre Musique de ce qui en est retiré.

Apple Music permet d’écouter quasiment toute la musique présente dans iTunes Store en streaming, c’est à dire en flux continu. Mais aussi de se l’approprier en ajoutant des albums ou morceaux à sa collection personnelle. Ces morceaux seront disponibles jusqu’au terme de la souscription qu’il faut payer tous les mois.

Au final c’est plutôt alléchant comme approche. Enfin pour ceux qui avait pour habitude de dépenser plus de 120 euros de musique par an. Car l’abonnement représente quand même l’équivalent de plusieurs CD.

Un des problèmes c’est qu’il devient difficile de suivre ce que l’on ajoute ou retire de sa musique au gré des découvertes dans Apple Music.

La solution s’appelle Music Tracker, une petite application géniale. Son principe est simple, elle suit les ajouts et suppressions que vous effectuez sur Apple Music. Lancez-la, elle se charge jour après jour de vous proposer la liste de ce que vous avez rejeté, ajouté ou modifié.

Elle coute 0,99 euros. Indispensable si vous êtes désorganisés face à la profusion d’albums sur Apple Music. L’interface est en Anglais mais ne présente pas de difficulté.

Dans les réglages, optez pour « Hide Days with No Activity », les jours sans activité seront masqués.

image-01(les paramètres de l’application et le réglage : Hide Days with No Activity «

L’écran principal fournit la succession des opérations : Added, pour Ajouter, Changed pour modifier et Deleted pour supprimer.

image-02(L’écran principale, il liste les mouvements des musiques de l’Apple Music)

Touchez ensuite une journée et vous obtiendrez le détail des morceaux ajoutés ou supprimés.

 

image-03 (les éléments supprimés d’une journée)

C’est un utilitaire plutôt bien fait si vous souhaitez garder une trace des opérations effectuées sur l’abonnement Apple Music. Ajoutons que l’application est proposée avec une app pour l’Apple Watch.

Henri Dominique Rapin

macOS : Comment récupérer les séries TV grâce à Sonarr 

Je le reconnais, mon péché mignon ce sont les Séries TV. Elles sortent aussi vite sur Internet que sur les chaines de TV qui les produisent. Ajoutons à cela que pour ceux qui les regardent en version originale, cela leur permet de pratiquer la langue de Shakespeare.

Mais voilà le calendrier des sorties est compliqué à suivre. Lorsque l’épisode est diffusé sur une chaine aux US, il faut ensuite récupérer le torrent et télécharger l’épisode. Ce que j’aime c’est regarder une saison du début jusqu’à la fin et pour cela il faut récupérer tous les épisodes. On termine en principe par placer les épisodes dans PLEX qui se charge de nous trouver toutes les informations.

Bon au final cette passion consomme un peu de temps, y a-t-il une solution pour automatiser l’ensemble ? Oui, elle s’appelle SONARR https://sonarr.tv. Solution bien sur gratuite.

Il existe de nombreuses applications qui tracent les séries et la sortie des épisodes. Sonarr apporte deux avantages, il s’interface très bien avec Transmission et avec Plex avec qui il communique pour lui signifier que de nouveau épisodes ont été téléchargés et comment les organiser.

Sonarr existe en version Mac, sur le site du l’équipe qui développe cette solution. Idéalement le site conseille d’utiliser Brew cask pour installer l’application :

$ brew cask install sonarr

image-01.png

L’application apparaît dans le dossier Applications, double cliquez dessus ! Attention ce programme n’a pas d’interface.

Pour le contrôler il est nécessaire d’utiliser Safari et cette URL : http://localhost:8989 .

Une fois lancé, vous commencerez par cliquer sur Settings, puis sur le sous onglet Profiles. Sonarr propose des Profiles de recherche ou de téléchargement. Si vous cherchez des épisodes en Français et en HD, commencez par dupliquer un profil et ajoutez la langue Française (French).

image-02(les profils pour les épisodes en Français)

Dans le sous menu : Media management, vous choisirez la dénomination des épisodes, Sonarr se chargera de les renommer selon vos critères.

image-03 (les options du renommage des épisodes)

Terminez les réglages par le sous menu : Indexers. Ce sont les sites qui maintiennent les calendriers et les sources des torrents. Certains nécessiteront des identifiants pour les API. Personnellement j’utilise NYAA et Rarbq qui suffisent largement à mes besoins de série.

Ensuite ajoutez des séries en cliquant sur l’icône : Séries. Attention au nom, préférez le nom original de la série US.

image-05.png(les séries dans Sonarr)

Vous aurez maintenant le planning de sortie des épisodes. Explorez les options, elles sont nombreuses.

Pour que Sonarr s’interface avec Transmission, vous devez dans cette application activer le service Web, c’est le canal de communication entre les deux applications. Puis dans le sous menu Download client, ajouter Transmission et les informations nécessaires.

image-06 (configuration du service Transmission sur Sonarr)

Pour terminer, Sonarr pilote très bien PLEX, pour lequel il va déplacer les fichiers téléchargés par Transmission, les renommer et les placer au bon endroit pour indiquer ensuite à PLEX serveur de les ajouter dans la librairie. Cela se fait dans le sous menu : Connections.

Si Sonarr prend un peu de temps à configurer, une fois en place, il se charge de récupérer et d’organiser tous vos épisodes téléchargés, il ne reste plus qu’à allumer votre Apple TV et PLEX ou sur votre iPad et profiter des séries en même temps que les américains.

Bonne série 😉

Henri Dominique

macOS : Activer le mode Genius dans iTunes

Genius est une solution d’intelligence artificielle rachetée par Apple, la qualité des propositions s’est améliorée avec le temps, Genius apprend aussi des listes créées par les utilisateurs de Genius.

Le principe est simple, la liste de tous les titres de la bibliothèque est récupérée et analysée. En s’appuyant sur ces informations, Genius va tenter de vous proposer des titres qui correspondent à vos goûts et ainsi développer des listes de lecture.

Un compte iTunes Store est nécessaire, dans le menu Store, sélectionnez activer Genius. L’opération peux prendre un certain temps, toute la bibliothèque est scannée. Genius n’ira pas chercher sur Apple Music exception des morceaux que vous avez ajoutés à votre bibliothèque.iTunes-03.png

HDR

Application :: Gemini II

 

gemini

Si des investissements sont parfois difficilement justifiables, notamment par leur prix, Gemini est lui l’application que vous devez absolument posséder. Son prix est justifié : 19,95 € aux vues des fonctionnalités qu’elle délivre.

Nous brassons de nombreux fichiers, ils sont souvent dupliqués et occupent un espace qui serait bien utile.  Cela est d’autant plus vrai que l’espace de stockage des Mac ne tend pas à augmenter, ceci notamment à cause des disques durs SSD.

Il faut donc dénicher ces doublons et les supprimer. Gemini fait parti de ces applications qui ne font qu’une seule chose mais qui la fait très bien. Trouver des doublons n’est pas si simple qu’il y paraît, considérer le nom du fichier n’est pas suffisant, il faut aussi prendre en compte son poids, les dates de création, modifications et de dernière utilisation, il faudra parfois explorer le fichier afin de s’assurer qu’il est le clone d’un autre fichier et c’est là toute la force de Gemini, il est brillant.

 Une interface intuitive !

L’interface est intuitive, vous déposez sur la fenêtre principale un dossier ou un disque dur (Gemini est compatible avec tous les types de support Mac), puis vous lancez la recherche.

 

image-01


Première résultat, Gemini vous indique l’espace que vous pouvez récupérer et c’est toujours surprenant de constater tous les Gigas qui sont perdus, mais que vous allez pouvoir récupérer. Ensuite Gemini vous propose la liste des fichiers qui sont en doublons, il les regroupe par type.

 

image-02

Dans la plupart des cas les fichiers sont strictement identiques mais il arrive aussi que Gemini considère deux fichiers comme très proches et vous les propose. Lorsque vous sélectionnez un doublon, les deux fichiers sont présentés avec le chemin d’accès ainsi que diverses informations sur le fichier, si ce sont des images, elles seront pré-visualisées, dans les autres cas utilisez aperçu en pressant la barre d’espace.

Vous choisirez individuellement quel fichier est à supprimer, l’option Sélectionner automatiquement les documents est à éviter, il reste préférable de vérifier les doublons un par un.

Les ingénieurs de Gemini sont prudents et c’est tant mieux pour  nous. Lorsque vous sélectionnez un fichier à supprimer et que vous avez activez la suppression, le ou les fichiers ne sont pas détruits automatiquement, ils sont placés dans la corbeille. Cela surprend, en particulier lorsque l’on consulte la taille de l’espace occupé celle-ci n’est pas modifiée. Il vous appartient en dernier ressort de les supprimer, ce paramètre peut être modifié mais je vous le déconseille.

 Et iPhoto et iTunes alors ?

Nous aurions été déçu si cette application n’avait pas été compatible avec ces deux programmes, car s’il existe bien des emplacements qui contiennent des doublons ce sont les bibliothèques d’iPhoto et d’iTunes. Déposez le dossier iPhoto sur l’interface de Gemini et il cherchera les doublons, bien sur, les fichiers ne seront pas supprimés immédiatement mais placés dans la corbeille d’iPhoto.

image-03

 

La musique n’est pas oubliée, si ITunes propose une fonction d’affichage de doublons, Gemini fait aussi bien si ce n’est mieux, les fichiers sont placés dans la corbeille.

Quelques préférences à explorer.

Vous l’avez constaté Gemini est en Français et c’est un plaisir de naviguer dans ses fenêtres. Il y en a une qu’il convient d’étudier c’est celle des préférences de l’application. Vous pourrez y définir les fichiers qu’il ne faut pas évaluer en fonction de leur extension, du dossier ou du fichier.

En conclusion :

J’ai pris pour habitude de l’exécuter au moins une fois par mois sur mes disques durs, librairie iPhoto, et je trouve toujours quelques fichiers à nettoyer, allez savoir pourquoi nous générons autant de doublons, c’est un mystère. Gemini est un outil qu’il ne faut pas écarter de la trousse à outil idéale du Mac.

Henri Dominique Rapin

 

Langue : Français
Compatibilité : 10.7 et versions plus récentes.
Site : http://macpaw.com/
Prix : 19,99€ sur le MAS
(Démo gratuite sur le site internet de l’éditeur)

macOS : Piloter iTunes depuis la barre des notifications et d’Aujourd’hui

La zone Aujourd’hui se trouve dans la colonne où apparaissent les notifications. Dans cette zone, Apple propose de placer les principales commandes d’iTunes.

Dans la colonne tout en bas, cliquez sur Modifier. Apparaît à droite une applet : iTunes, cliquez sur le plus pour le placer avec les autres.

 

L’applet contient la pochette, le titre en cours et les commandes usuelles de lecture. Vous pouvez depuis cette zone commander iTunes. Certes, il existe des nombreux utilitaires qui une fois placés dans la barre des menus, mais celui d’Apple a l’avantage d’être livré avec iTunes et développé par Apple.

itunes-19.png

Henri Dominique

macOS : Accéder au mode aléatoire par Album dans iTunes

S’il est relativement simple d’obtenir le mode aléatoire pour les morceaux d’un album, c’est moins évident lorsqu’il s’agit des albums. Imaginons que vous laissiez à iTunes le choix des albums qui seront lus pour cette journée.

Il existe deux approches, l’une compliquée qui emploie l’interface d’iTunes et l‘affichage par pochette. Et l’autre très simple : Ouvrez le menu Commande, sélectionnez ligne Aléatoire puis dans le double menu, optez pour Album. Lancez la lecture et un album sera sélectionné aléatoirement !

iTunes-02.png

Ce n’est que lorsqu’un album est terminé qu’iTunes passera au prochain album aléatoire.

Henri Dominique

macOS : Dans iTunes, Comment influencer la liste Genius.

La sélection Genius ne s’appuie pas sur le cœur mais sur un ensemble d’informations qui sont plus pertinentes que la section : Pour vous.

Cette suggestion prend en compte le nombre de lecture, le nombre d’étoile qui sont affectées à un titre ou album, le nombre de fois ou le morceau a été passé. C’est à dire quand vous avez appuyé sur le bouton : suivant pour ne pas écouter le titre en cours de lecture.

Apple l’utilise actuellement sur deux systèmes de classements des morceaux, il est probable qu’il n’en restera qu’un. La confusion est telle qu’elle apparaît même dans l’interface. Sélectionnez un morceau et avec un clic droit choisissez la commande : Afficher les informations.

itunes-14.png

Vous noterez dans la section Classement (class.) la présence côte à côte des deux modes de classements, les étoiles qui proviennent des origines d’iTunes et le cœur qui lui est arrivé avec Apple music.

Henri Dominique

macOS : visualiser les pochettes de chaque titre dans iTunes

Par défaut, iTunes affiche comme pochette, celle du premier titre d’une compilation. Si le suivant contient une pochette personnalisée ou d’une source différente celle-ci ne sera pas affichée. C’est le cas des compilations ou des collections d’un artiste.

Pour visualiser chaque pochette, il faut cliquer sur l’image placée dans le mini Player, elle s’agrandit et fera apparaître la pochette des morceaux.

itunes-10.png

Henri Dominique

macOS : Masquer Apple Music de la barre des outils d’iTunes

Vous pouvez retirer l’iTunes Store des menus au centre de la fenêtre d’iTunes et ainsi obtenir une version minimaliste d’iTunes. Le réglage est simple, dans les préférences d’iTunes, cliquez sur l’onglet Restrictions et cochez la case iTunes Store.

iTunes-07.png

 

Ce qui est plutôt surprenant c’est que cette action fait disparaitre Apple Music, le réseau social Connect et la Radio (Beats1). Au final vous retrouvez l’iTunes des origines, complètement épuré ou seule la musique ajoutée à ITunes sera présente.

Henri Dominique

macOS : Comment envoyer des pièces jointes qui seront toujours compatibles avec Windows ?

Bon nous ne sommes pas seuls et malheureusement pour nous, nos échangeons parfois des emails avec des collègues ou des membres de la famille qui utilisent un ordinateur sous Windows.

Mail à tendance à intégrer dans le corps du message les images, le résultat sur un Mac est toujours parfait, mais voilà dans Outlook cela ne fonctionne pas, Que faut t il faire ?

C’est simple, optez pour le Pièces jointes dans le menu Edition et sélectionnez : Envoyer des pièces jointes compatibles Windows.

image-05.png

 En optant pour la troisième ligne : Insérer les pièces jointes en fin de message, vos chances seront encore plus grandes que le message soit correctement lu sur PC et Mac.

HDR

macOS : dans iTunes, Comment conserver la fenêtre du Mini Player toujours visible ?

Cette fenêtre peut rester au premier plan, vous gardez ainsi toujours un œil sur le morceau en cours de lecture. Cela se fait dans les préférences d’iTunes puis dans l’onglet Avancés. Tout en bas, cochez sur la case Laisser le mini-lecteur au premier plan.

iTunes-12.pngLa pochette du titre sera toujours placée au dessus des fenêtres, peu importe leur nombre et sur laquelle vous travaillez.

Henri Dominique

macOS : Comment ne plus synchroniser les morceaux et listes de lecture sur iCloud dans iTunes ?

L’utilisation d’iCloud permet de retrouver sur tous ses appareils le contenu de : Ma Musique (Achats sur iTunes, Apple Match et Apple Music), de synchroniser entre tous les appareils les listes de lectures.

Les mélomanes voudront à juste titre créer des listes de lecture qui ne seront pas partagées entre tous les appareils. Ou plus simplement il se peut que vous ne souhaitiez pas qu’Apple stocke sur ses serveurs la liste de vos musiques ou les listes de lecture.

Pour cela, décochez la case : Bibliothèque musicale iCloud. J’ai toujours été surpris que cette option ne soit pas présente dans le tableau de préférences iCloud, cela serait plus logique.

itunes-09.png

Notez votre identifiant entre parenthèses apparaît si vous êtes connectés à ce service. Ce réglage n’impacte pas les titres enregistrés en local, le contenu des dossiers Music et Apple Music n’est pas modifié. Ce sont en réalité les fichiers XML, qui contiennent les titres et la définition des listes de lectures qui ne sont plus synchronisées.

Dom

macOS : Faire pivoter une vidéo

Vous êtes probablement de ceux qui prennent de vidéo la tête à l’envers ? Ou avez vous oublié de placer correctement votre iPhone ? Une chose est certaine, votre vidéo est à l’envers.

Comment la retourner ? Transférez votre vidéo sur votre Mac, et ouvrez l’application QuickTime Player. Elle se trouve dans le dossier « Applications ».

Pour les heureux possesseurs d’iPhone 6s, cette astuce fonctionne aussi avec les films 4k ou pris au ralenti (slow motion) et peu importe la source de la vidéo. Elle doit simplement être lue par QuickTime Player.

1 – Ouvrez la vidéo dans l’application.

2 – Dans le menu Edition, optez pour la commande Rotation à gauche ou Rotation à Droite.

(Il s’agit de rotation à 90° vers la gauche ou la droite)

3 – Sauvegardez la vidéo modifiée.

image-01.png(le menu Edition de QuickTime Player)

Vous pouvez aussi inverser la vidéo en optant pour : Retournement Horizontal (360°) ou vertical (là aussi 360°). Pour des incréments (180 et 270 ° sélectionnez plusieurs fois la rotation à gauche ou à droite).

Voici une petite vidéo de démonstration :

Henri Dominique

macOS : Faut il afficher toutes les adresses des envois groupés dans Mail ?

Il existe dans les préférences une option permettant d’afficher les adresses de tous les contacts lors d’un envoi groupé en lieu et place du nom du groupe.

Dans la section Rédaction des préférences de Mail, cochez la case : Lors d’un envoi groupé, afficher toutes les adresses.

image-03.png

Personnellement je laisse toujours cette case cochée, il y a deux raisons à cela, la première je m’assure que le mail est bien adressé aux bons destinataires.

La seconde concerne les contacts qui ont plusieurs adresses emails, par défaut Mail emploiera la dernière utilisée.

Lorsqu’il y plusieurs adresses pour un contact, un petit symbole en forme de chevron pointant vers le bas, vous pourrez choisir la bonne adresse email pour cet envoi.

image-04.png

HDR

macOS : Envoyer un mail à un groupe de personne

Peut être envoyez vous souvent des messages à un groupe de personnes, votre famille, des amis ou des collègues ? Voici un moyen très simple de leur envoyer un email.

Ouvrez l’application Contacts, vous avez au préalable créé un groupe et affecté quelques utilisateurs en glissant/déposant les contacts sur le groupe.

Effectuez un clic droit sur le groupe et sélectionnez : Envoyer un e-mail à «  nom du groupe » et voilà rien de plus compliqué. (ici le groupe porte le nom de : Collegues)

image-01.png

Encore plus simplement :

Vous avez au préalable créé un groupe de contacts dans l’application Contacts. Ouvrez Mail, créez un nouveau message et face à la lettre A : (le champs du destinataire) saisissez le nom du groupe, un fois pressée la touche Entrée. Et surprise, les noms des membres apparaissent.

image-02.png

Henri Dominique

iOS : MusicMatch : les paroles de vos morceaux en temps réel.

Qui n’a pas rêvé de chanter tout en écoutant un titre ? Mais encore faut-il les paroles, en particulier pour les chansons américaines. La meilleure application pour cela est MusicMatch pour iPhone et iPad. Mais savez vous qu’il est possible d’écouter une musique depuis un appareil iOS et de voir s’afficher les paroles ?

C’est possible avec MusicMatch et iOS 9. Dans la zone Aujourd’hui ajoutez l’applet MusicMatch à Aujourd’hui.

 

Lancez un morceau dans Music sur iOS (iPad et iPhone), ensuite rendez vous dans Aujourd’hui.  Dans la section MusicMatch, la pochette de l’album surplombe les paroles de la chanson qui s’affichent au fur et à mesure de la lecture du morceau.

itunes-16.jpg