macOS : Faut il afficher toutes les adresses des envois groupés dans Mail ?

Il existe dans les préférences une option permettant d’afficher les adresses de tous les contacts lors d’un envoi groupé en lieu et place du nom du groupe.

Dans la section Rédaction des préférences de Mail, cochez la case : Lors d’un envoi groupé, afficher toutes les adresses.

image-03.png

Personnellement je laisse toujours cette case cochée, il y a deux raisons à cela, la première je m’assure que le mail est bien adressé aux bons destinataires.

La seconde concerne les contacts qui ont plusieurs adresses emails, par défaut Mail emploiera la dernière utilisée.

Lorsqu’il y plusieurs adresses pour un contact, un petit symbole en forme de chevron pointant vers le bas, vous pourrez choisir la bonne adresse email pour cet envoi.

image-04.png

HDR

Publicités

macOS : Envoyer un mail à un groupe de personne

Peut être envoyez vous souvent des messages à un groupe de personnes, votre famille, des amis ou des collègues ? Voici un moyen très simple de leur envoyer un email.

Ouvrez l’application Contacts, vous avez au préalable créé un groupe et affecté quelques utilisateurs en glissant/déposant les contacts sur le groupe.

Effectuez un clic droit sur le groupe et sélectionnez : Envoyer un e-mail à «  nom du groupe » et voilà rien de plus compliqué. (ici le groupe porte le nom de : Collegues)

image-01.png

Encore plus simplement :

Vous avez au préalable créé un groupe de contacts dans l’application Contacts. Ouvrez Mail, créez un nouveau message et face à la lettre A : (le champs du destinataire) saisissez le nom du groupe, un fois pressée la touche Entrée. Et surprise, les noms des membres apparaissent.

image-02.png

Henri Dominique

macOS : La sauvegarde des Contacts avec Time Machine, ne faites pas confiance à Apple !

Parfois Apple déçoit, parce que nos attentes sont trop grandes ? Ou est ce que Cupertino nous a habitué à des produits de qualité ? Peu importe il a des choses incompréhensibles.

Suite à un micmac avec un nouvel ordinateur sous OS X, j’ai voulu restaurer mes contacts depuis Time Machine. 

Faites le test, lancez l’application Contacts, puis vous entrez dans Time Machine. Cela se fait depuis l’icône de Time machine dans la barre des menus. 

Dans certaines conditions, il n’y a aucune sauvegarde de Time machine des contacts ! Et vous devrez vous débrouiller par vous même.

Image 01

(l’écran de Time Machine pour les sauvegardes de Contacts)

Alors que faire ? Pas grand chose, la seule solution pour compenser l’inutilité de Time Machine, faire une sauvegarde des contacts régulièrement. Il existe quelque utilitaires d’exportations et de sauvegardes des contacts, sachez qu’Apple a modifié les apis destinées aux programmeurs pour l’accès aux donnés des contacts, faites attention à l’ancienneté de ces programmes avant de les utiliser, prenez des précautions.

La solution la plus évidente sera d’exporter les contacts depuis l’application Contacts. Le menu Fichier de cette application propose une commande Export. Celle-ci offre deux options : exportation vCard ou Archive Contacts.

Image 02

(le menu export de Contacts)

Commençons par la plus mauvaise, l’exportation au format « archive ». Tous les contacts, seront placés dans un « paquet », qui portera l’extension : « .abbu ».  Cette archive une fois importée dans l’application contacts remplacera TOUS les Contacts sans donner la possibilité de fusionner des contacts, ce sera un simple effacer/remplacer de la totalité. Vous perdrez les informations ajoutées depuis la dernière sauvegarde.

La seconde solution est légèrement plus souple. L’exportation au format vCard nécessite de sélectionner les contacts à exporter, n’en oubliez pas ! Lorsque vous les importerez, les contacts, existants ne seront pas écrasés mais fusionnés avec les nouveaux qui seraient identiques. Vous ne perdez pas les mises à jours depuis la sauvegarde.

Passons à la super mauvaise nouvelle, si vous êtes un temps soit peu organisé, vous utilisez des groupes ! Le format vCard ne connaît pas ce concept, les groupes seront perdus si vous optez pour ce type de sauvegarde au format vCard de vos contacts ! Le seul moyen sera d’utiliser la sauvegarde au format d’archive mais qui écrase tout ! Quel dilemme.

Avant de vous emballer, faites le test suivant, exporter vos contacts sous format Archive (.abbu), placez ce fichier dans le dossier « /Utilisateurs/Partagé «. Puis créez un second compte sur votre Mac, (Préférences système > Utilisateurs et Groupes) un compte standard suffira.

Ouvrez une session avec ce compte et importez cette archive depuis l’emplacement partagé « /Utilisateurs/Partagé «. Si vous avez des contacts ! Bravo vous avez gagné, mais comme beaucoup, depuis la version 10.11 … C’est la cata, l’export ne fonctionne plus, les archives produites sont vides !

Bilan, soyez prudent, exportez vos contacts dans les deux formats : archives et vCard. En particulier, à l’approche des mises à jour d’OS X. Si vos contacts sont synchronisés avec un appareil iOS, il existe quelques application d’export qui sont plus fiables que celles sur Mac.

Henri Dominique Rapin


Applwe reasonably small Recevez toutes les semaines le résumé des publications : Abonnez-vous à la Newsletter !

Contacts :: (ou le Carnet d’adresses) n’a que faire de l’année de naissance !

Contacts

Vous utilisez certainement le carnet d’adresses ou « Contacts » (Son nouveau nom sous Mountain Lion) pour gérer les anniversaires. Grâce à lui, vous afficherez dans iCal les alertes des anniversaires à venir. Vous pourriez aussi, toujours en vous appuyant sur les informations stockées dans Contacts, créer un flux Automator et envoyer un email pour souhaiter un bon anniversaire à vos proches.

Mais voilà, si vous avez le jour et le mois de la date d’anniversaire, il nous manque souvent la date. Du coup nous ne saisissons pas ces anniversaires dans le fichier de nos correspondants. Et bien sachez que Contacts n’a que faire de l’année… et oui vous pouvez saisir une date (jour et mois) sans l’année et les alertes s’afficheront dans iCal quand même.

Image 01

(Fenêtre principale de Contacts ou Carnet d’adresses)

Contacts :: Comment determiner quels sont les contacts dupliqués ?

Contacts

Le carnet d’adresses (« Contacts » le nouveau petit nom sous Mountain Lion du Carnet d’adresses) est un utilitaire très pratique surtout si vous possédez un iGadget, en effet la synchronisation entre votre Mac et l’iPhone est automatique. Mais les mystères de la synchronisation font que parfois les données sont dupliquées, un contact sera présent à plusieurs reprises dans le carnet d’adresse.

Il existe plusieurs méthodes pour corriger le problème des contacts dupliqués.

Le plus simple consiste à utiliser un utilitaire du nom d’ « AddressBook Cleaner », il fait des merveilles. Il est rapide et permet de choisir les duplicatas de contact individuellement. C’est la solution ultime pour celui qui a complétement chamboulé son carnet d’adresse en dupliquant tous les contacts à plusieurs reprises.

 

Image 00

(fenêtre d’addresseBook Cleaner présentant plusieurs contacts dupliqués)

Le site d’AddressBook Cleaner : http://www.imactools.com/addressbookcleaner/ prix 12,95$

L’autre solution proposée par Apple est plus « rustre » mais le résultat vous fera économiser quelques euros.

Conscient du problème, Apple propose dans le menu « Fiche » la commande « Rechercher les doublons ». Si des contacts sont trouvés, une alerte vous propose de « fusionner » les contacts. N’ayez crainte les informations ne sont pas perdues, elles sont toutes regroupées dans un seul contact.

 

Image 01

(le message d’alerte du carnet d’adresse lors de la découverte de duplicatas)

L’inconvénient de la solution d’Apple c’est qu’elle ne vous indique pas quel contact est dupliqué. Il peut être préférable de ne pas laisser faire Apple avant d’avoir une idée des contacts en double :

Pour résoudre ce problème le plus rapide est de créer une application avec Automator, vous la conservez sous la main pour un usage ultérieur ou vous la distribuerez à des amis.

Lancez Automator, choisissez « Application » dans la première fenêtre, puis sélectionnez l’action « Exécuter un script Shell » et placez cette ligne de commande :

"osascript -e 'tell app "Address Book" to get the name of every person' \ | perl -pe 's/, /\n/g' | sort | uniq -d"

La ligne de commande est un mixte d’AppleScript et de Shell (Unix) et Perl…

Image 02

 

(le flux complet sous automator)

Puis ajoutez une action « Nouveau document Textedit », ce document récupér le résultat de la commande précédente et l’afficher.

Voilà vous avez ainsi la liste des contacts dupliqués. Enregistrez le tout en tant qu’application

 

Image 03

(Fenêtre d’enregistrement du flux en application)

Un simple clic de souris sur cette application et vous verrez s’afficher la liste des contacts dupliqués. Vous pouvez fusionner deux contacts en les sélectionnant puis dans le menu  « Fiche » en choisissant « Fusionner les contacts ».

Inversement, vous pourriez à raison vouloir dupliquer une adresse, pour ce faire, il suffit de copier le contact en cliquant sur « Control et C » » puis en le « collant » avec « Control et V », et voilà l’entrée dans le carnet d’adresse est dupliquée.