J’ai passé un cap et comme cela est souvent le cas, j’ai reçu un beau cadeau : un AirPods Max. Cela fait maintenant 3 mois que je l’utilise. La question qui me turlupine est ce que je l’aurais acheté ?

Je vais dans ses lignes vous fournir quelques éléments de réponse. J’ai eu l’occasion d’écrire des pages sur la musique dites haute définition sur Mac, je ne suis pas un audiophile, mais j’aime la musique et je tente au mieux de mes moyens d’accéder au son le plus proche de la réalité, exception d’un vieux DAC et d’un casque HD de la marque de Sony mon équipement reste minimaliste. Commençons par les points positifs de ce casque audio.

Une finition exemplaire :

Le touché du casque, les matériaux utilisés respirent la qualité. Là où la concurrence fait usage de plastique, Apple s’efforce d’employer de l’aluminium. Je continue à être surpris par la qualité de ce produit, aucun défaut apparent, c’est remarquable.

Les matériaux, la qualité font de ce produit d’exception un objet exemplaire. C’était d’ailleurs indispensable pour justifier le prix de ce casque hors norme.

Une conception géniale :

L’arceau qui domine le haut de la tête est composé de tissus maillés. Il compense avec beaucoup d’ingéniosité le poids du casque. Je n’ai jamais porté un casque aussi lourd tout en ayant ressenti un poids si léger sur ma tête.

Après, une heure d’écoute, aucune douleur apparait, pas de mal de tête, ou de courbatures cervicales, vous oublierez facilement qu’il repose sur votre tête.

Je n’ai pas rencontré ce défaut que certain dénoncent : la présence de condensation derrière les coussinets. Je présume que cela dépend de la transpiration autour des oreilles ? Les coussinets sont agréables et enrobent toutes les oreilles petites ou grandes.

Les coussinets sont maintenus pas un aimant, ce qui les rend facilement remplaçables. Apple les propose à la vente sur son site internet à 79 euros disponibles en 5 couleurs.

Une seul regret la pression imposée par les coussinets et l’arceau sur les branches de lunettes, là où les autres casques font moins ressentir une pression sur les tempes.

A ceux qui portent parfois le casque autour du cou, vous serez surpris de constater que les écouteurs ne peuvent pas se placer sur le haut de vos épaules et oui il ne se tourne que dans un sens et ce n’est pas le bon pour ce placement.

Une expérience remarquable dans l’écosystème d’Apple

Apple a placé une puce H1 dans son superbe casque. Cela produit une intégration optimisée pour l’écosystème d’Apple. Vous commencerez par un appairage rapide, une bascule tout aussi simple entre les appareils Apple et enfin l’intégration Siri qui s’avère pertinente sur le domaine de la musique. Toujours prêt à nous simplifier la vie, ce casque ne diffère pas des autres produits de la marque à la pomme : Simple et efficace.

Une couronne numérique et un bouton seront les seuls éléments actionnables sur le casque, point de zone tactile. Après ces paragraphes de louanges, passons à ce qui fâche.

Une protection ridicule !

Le fameux Smart Case, est à l’image de la Magic Mouse à recharger par le dessous. C’est une mauvaise conception, Apple se perd parfois à vouloir trop innover. La protection est nécessaire pour placer le casque en mode sommeil et ainsi préserver l’autonomie du casque. Mais la conception déçoit car elle ne protège pas la casque, finalement elle ne sert à rien.

Je n’utilise pas cette protection, elle est pour moi ridicule et a trouvé sa place dans un tiroir. Alors certes, l’autonomie du casque en pâti mais je ne me vois pas placer le casque dans cette protection après chaque séance d’écoute. N’ayez crainte, il existe sur internet de nombreuses autres protections bien plus belles et pratiques, mais il faudra sortir sa carte bleue.

Un câble Lightning

La recharge du casque passe par un câble Lightning fourni (c’est le même que celui de votre iPhone). Apple n’a pas succombé à l’USB-C. Mon avis est partagé, au sein de l’écosystème Apple, nous avons toujours de nombreux périphériques équipés de cette connectique.

Certes l’USB-C c’est le futur mais sur cette technologie, Apple prend son temps (enfin uniquement sur les appareils mobiles). Même de nos jours, les iMac M1 livrent des périphériques rechargeables avec un câble Lightning.

Notez l’absence de chargeur, ce qui se justifie par une raison écologique mais c’est un argument inapproprié pour un casque à plus de 600 euros.

Le casque a une autonomie de 20h en écoute, Apple ne ment pas. L’AirPods Max perd 1 à 2 % de batterie en une nuit, contre 5 à 6 % en mode basse consommation dans sa protection ridicule.

Des micros moyens :

Si l’isolation est irréprochable, il arrive que la captation des micros soient pris en défaut. C’est le cas lorsque vous avez beaucoup de bruits voir même du vent. Chacun jugera mais, ceux des AirPods Pro me semble plus stable. Moins de phrases mâchées.

Un son exceptionnel pour du Bluetooth

Il ne faut pas se tromper, la qualité audio de ce casque ne peut égaler celle d’un très bon casque filaire. Néanmoins Apple a fait des prouesses en optimisant le flux qui transite par le Bluetooth et on approche de quelque chose d’agréable. C’est probablement le meilleur casque Bluetooth.

C’est le meilleur casque Bluetooth de l’écosystème Apple. Ne vous y trompez pas, il existe de très bons casques qui couplés à une autre source qu’Apple Music feront presque aussi bien à moindre coût. Le casque présente un équilibre agréable, et reprend la recette des AirPods Pro. Le secret d’Apple est d’étendre le spectre audible, ce qui donne plus de reflet à la musique. Le monde des mélomanes lui reconnait une reproduction des scènes sonores exceptionnelles. Et c’est là que l’audio spatial révèle le casque.

L’arrivée du Dolby Atmos dans Apple Music fait de ce casque le meilleur périphérique pour profiter de ce format de musique. Un bilan audio positif, rien d’exceptionnel mais le casque se révèle dans les nouveaux formats apportés par Apple Music en juin : Lossless, High Définition et Dolby Atmos.

Dans Monterey Apple propsoe de convertir automatiquement le son en Audio spatial, c’est aussi d’actualité sur iOS. 

Le convertisseur audio Stéréo Spatiale dans macOS :

Point de latence, le postula est faux car il y en a toujours, mais les ingénieurs d’Apple ont bien travaillé et le décalage entre l’image et la voix n’existe pour ainsi dire pas. On utilisera de préférence un iPad ou un iPhone pour visualiser des films : Netflix, YouTube, Apple TV+ sur Mac je note quand même un léger décalage.

Le prix ?

Lancé en grande pompe à 629 euros, l’AirPods Max est maintenant en affiché à 510 euros sur Amazon avec des promotions autour de 460 euros. Voilà qui est bien plus raisonnable que le prix initial. Avec de tels prix, Apple s’approche des prix de la concurrence : Sony, Bose etc. qui avoisinent les 350 euros.

Cela devient une mauvaise habitude chez Apple, qui lance un produit au prix fort pour les « early-adopter », les fans en quelques sorte, puis qui le fait atterrir à son prix réel.

Quel que soit le prix, il doit se justifier par une innovation technique et l’emploi de matériaux spéciaux. Côté composant et qualité de fabrication, le prix est justifié. 

Conclusion : Aurais-je acheté ce casque à sa sortie ?

Une qualité audio au rendez-vous, une isolation remarquable, une qualité de fabrication, un confort d’écoute malgré un poids conséquent, des matériaux exceptionnels ! Est-ce que tout cela vaut les 629 euros demandés ? Non, pour un casque qui ne tire ses capacités que du monde Apple.

On trouve bien sur des casques à ce prix mais ils sont universels et s’accommodent de toutes les connectiques et de toutes les sources audios. Le seul reproche son prix ! Il faut qu’Apple révise ses prétentions. Autour de 450 euros ce casque est au bon prix, il reste au-dessus du lot mais cela se justifie par sa qualité audio et de fabrication. Gageons qu’à l’image de HomePod mini, Apple sortira une version « mini » de ce casque.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :