macOS : Supprimer les informations de Touch ID

Les MacBook Pro 2016 et 2017 sont équipés de la Touch Bar et d’un capteur d’empreintes le Touch ID. Il s’agit d’un capteur identique dans le fonctionnement à celui qui est présent dans les iPhones ou iPad.

Les données sensibles comme les codes d’accè et les empreintes digitales sont stockées dans une « enclave securisée ». Cette puce particuliere est innacessible, son contenu est protégé par un chiffrement.

Apple décrit le fonctionnement du Touch ID et de l’enclave sécurisée dans une page dédiée à Touche ID ( À propos de la technologie de sécurité avancée Touch ID)

Lors de la réinitialisation d’un MacBook Pro équipé de la Touch Bar, étrangement cette enclave sécurisée n’est pas nettoyée. Apple propose une ligne de commande qui efface définitivement les données de l’enclave sécurisée.


$ xartutil --erase-all

Effacer le contenu de l’enclave est une bonne chose mais le risque de voir un utilisateur s’acaparer de son contenu est minime. La clé d’accès au contenu est liée au compte utilisateur.

En formatant le disque pour réinstaller macOS, l’accès ne sera plus possible par le nouveau propriétaire.

Henri Dominique Rapin

Publicités

macOS : installer High Sierra sans APFS

Lorsque vous lancez l’installation de High Sierra, le disque principal est converti dans le nouveau format de système de fichiers : APFS. Encore faut-il qu’il soit de type SSD.

En effet si votre Mac est équipé d’un disque Fusion Drive ou d’un disque à plateau (disque dur classic) , il n’y aura pas de conversion vers APFS.

Le système de fichier APFS n’est pas sans poser quelques soucis de compatibilité. Toutefois, il faut souligner qu’ils sont rares.

Si vous ne souhaitez pas convertir votre disque SSD, lancez cette ligne de commande dans le Terminal :


$ /Applications/Install\ macOS\ High\ Sierra.app/Contents/Resources/startosinstall --converttoapfs NO

L’installation est lancée sans convesion APFS !

Et ne migrez pas vos disques externes, il est un peu tôt  ! En particulier les disques Time Machine, vous perdrez toutes vos sauvegardes !

Henri Dominique Rapin

iOS : Retrouver le déverrouillage en une étape !

iLes deux dernieres versions d’iOS modifient sensiblement le mode de déverrouillage de l’écran de l’iPad avec le lecteur d’empreintes. Sous iOS 9, si l’empreinte est active, le fait de poser le doigt sur le lecteur Touch ID déverrouille l’iPad.

Sous iOS 10 et 11, il faut appuyer sur le bouton principal avec l’empreinte pour que l’écran se déverrouille. Un message apparaît d’ailleurs pour presser le bouton. Le déverrouillage se fait en deux étapes !

Pour ceux que cela gêne, sachez qu’il est possible de revenir sur la précédente méthode. Dans les réglages, affichez la section Général puis options d’accessibilité.

Tapotez :

  1. Section : Général
  2. Section : Options d’accessibilité
  3. Bouton principal et activez l’option : Touchez pour ouvrir.

Napkin 03-11-17 à 5.58.47 PM(l’option Bouton principal dans les réglages d’accessibilité sous iOS 10 et iOS 11)

Vous retrouverez ainsi la possibilité de déverrouiller l’iPad par le simple fait d’apposer le doigt sur le lecteur d’empreintes.

Henri Dominique Rapin

 

iOS : Touch ID trop lent ! reduisez le nombre d’empreintes !

Nous avons parfois le sentiment que Touch ID est lent ! La version v2 de Touch ID a été intégrée dans les iPhone depuis le 6s pour ensuite équiper les iPhone 7 et 8. Avec cette nouvelle version, la détection de l’empreinte et le déverouillage de l’iPhone devrait s’effectuer en 0,8 secondes.

Un délais très rapide qui rend l’operation imperceptible. Posez le doigt sur la capteur et l’iPhone ou l’iPad est deverouillé.

Pourtant cette periode pourrait augmenter avec le temps et Apple en explique la raison dans sa documentation technique.

Lien vers le Support Apple sur le Touch ID

Tout ce qui est entre des parenthèses est important ! Et la documentation (section Gérer les réglages Touch ID) Apple affiche : Plus vous enregistrez d’empreintes, plus le temps nécéssaire à la reconnaissance s’accroit !

gerer-les-reglages-touch-id

Le nombre maximul d’empreintes est de 5, reduisez ce nombre et cela reduiera sensiblement le délais de déverrouillage de l’iPhone.

Henri Dominique Rapin

iOS : Choisir l’application qui ouvrira une URL

Lorsque l’on sélectionne une URL, iOS se charge de l’ouvrir dans l’application par défaut. Par exemple, un lien vers une vidéo sur YouTube sera lancé dans l’application YouTube, un lien vers un compte twitter sera affiché dans l’application du même nom.

Mais comment faire lorsque l’on souhaite utiliser une application alternative comme ProTube pour YouTube ou Tweetbot pour twitter.

La solution s’appelle : Opener, une petite application gratuite (open source) qui analysera le contenu de l’URL copiée ou passée pour proposer une liste d’applications à même de prendre en compte l’URL.

image-01(Un lien copie depuis Twitter et OPENER propose les applications susceptibles de l’afficher)

Opener fonctionne suivant deux modèles. La première option, ouvrez l’application puis collez l’URL, Opener vous propose différentes alternatives, ce sont les applications installées sur l’appareil et à même de l’ouvrir.

La seconde approche consiste à utiliser le partage, Opener doit être activé. Une fois dans Safari ou un autre browser partagez l’URL vers Opener, la fenêtre qui apparaît présente les applications disponibles et compatibles avec l’URL.

image-02 (Le partage d’un URL depuis Safari vers Opener et celui-ci affiche les applications compatibles plus un browser)

Actuellement 190 apps de l’iTunes Store sont pris en charge. Ainsi si vous avez des liens vers le journal le monde, Opener proposera d’ouvrir l’URL dans cette application et non plus dans Safari.

Dans les préférences, une option offre la capacité de laisser Opener ouvrir automatiquement l’application s’il n’en existe qu’une seule.

J’utilise aussi Opener pour passer d’un browser à un autre. Dans les réglages de l’application vous définirez le butineur par défaut, il sera présenté dans la liste des options. Je l’utilise par exemple pour partager une URL entre Safari et Brave, un browser alternatif qui propose plus d’options de confidentialité.

image-03 (La sélection du Browser par défaut dans OPENER)

Un bon utilitaire à installer sur son iPhone ou iPad.

HD Rapin

macOS : Comment déterminer l’adresse IP de votre réseau (IP externe) ?

Comment déterminer l’adresse IP de votre réseau ?

Votre fournisseur d’adresse attribue à votre Box une adresse IP, celle-ci change régulièrement (quoi que j’ai noté que ce changement intervienne moins fréquemment).

Obtenir cette adresse IP n’est pas simple, un des moyens est de se connecter sur la borne depuis sa page d’administration et de récupérer l’information. Une autre approche consiste à consulter un site Web du type : http://www.myip.dk (il en existe de nombreux sur Internet).

Mais si vous avez besoin de cette information plus fréquemment, une solution existe en utilisant la commande Curl et le site ipecho.net

Saisissez cette commande dans le Terminal :

$ curl ipecho.net/plain

Vous obtiendrez en retour l’adresse ip qui vous a été attribuée. Pour placer la ligne de commande dans un flux Automator, voici comment faire :

Lancez Automator, ajoutez l’action Exécuter un script Shell, placez le texte de la commande. Il faut ensuite récupérer l’adresse IP pour la placer dans une notification (ou un email selon votre besoin) et pour terminer utiliser la variable dans la notification et voilà.

image-01 (écran Automator avec le flux complet)

Henri Dominique Rapin

macOS : Dénicher les sons cachés des alertes de macOS

Apple propose depuis de nombreuses années des sons qui sont utilisés pour différentes alertes de macOS. La modification de préférences et la sélection du son se fait dans les préférences système dans le panneau de références Son.

Dans l’onglet Effet Sonore, vous sélectionnerez le son émis par l’ordinateur lorsqu’une alerte est levée. Il y a 14 sons.

image-01 (le panneau de préférences Son et l’onglet Effet Sonore).

14 sons ce n’est pas beaucoup ! Alors qu’Apple en cache 40 autres au sein de macOS X. Vous les trouverez en suivant ce chemin :

/System/Library/PrivateFrameworks/ToneLibrary.framework/Versions/A/Resources/AlertTones

Placez ce chemin dans la commande : « Aller au dossier … » du menu Aller du Finder.

image-02 (la commande Aller au dossier…)

Le dossier qui apparait contient des sons qui sont utilisés par des applications Apple, pour les écouter, sélectionnez en un puis pressez simplement la barre d’espace.

image-03 (la fenêtre avec tous les fichiers listés)

Malheureusement, ces fichiers ne sont pas directement utilisables dans les préférences Son.

Si vous souhaitez ajouter des alertes, les fichiers doivent être au format AIFF ou WAVE et doivent être placés dans le dossier :

~/Library/Sounds

Henri Dominique Rapin

 

Publié dans Mac