Les miscellanées Numériques

Une collection de petits riens essentiels…

https://www.01net.com/actualites/des-centaines-de-millions-d-utilisateurs-iphone-espionnes-par-des-applis-verolees-1968319.html Plus de 1200 …

Des centaines de millions d’utilisateurs iPhone espionnés par des applis vérolées

Gérer et optimiser sa batterie de MacBook

La batterie d’un MacBook est un élément essentiel, c’est elle qui lui procure la fonction de mobilité. L’intérêt du portable est bel et bien de pouvoir l’utiliser à proximité ou éloigné d’une source électrique. Les accumulateurs qui emmagasinent l’électricité sont essentiels. Leur santé définisse la capacité de la charge et donc l’autonomie du MacBook. Il est donc nécessaire de contrôler régulièrement les informations relatives à la batterie afin de s’assurer de ses capacités.

La batterie qui équipe votre MacBook n’est pas immortelle. La chimie avec laquelle elle est fabriquée atteindra un point de non-retour, il ne servira à rien de tenter de charger la batterie, celle-ci n’accumulera plus l’énergie.

Avant d’arriver à ce point de non-retour, Apple vous informera de la réduction de la capacité de la batterie et vous suggèrera de remplacer cet élément. Les prix vont de 139 à 209 euros. C’est un investissement qui peut se justifier au regard de l’âge du portable.

Sachez que l’alerte est donnée par Apple dès que la batterie atteint 1000 cycles de charge. Un cycle correspond au vidage et au chargement complet de la batterie. Avec 365 jours par an, vous ne devriez pas changer votre batterie avant 3 années. Et il est exceptionnel d’effectuer un cycle de recharge par jour.

Passé cette période vous envisagerez probablement de remplacer l’ordinateur par un modèle plus récent. Les Mac sont des machines robustes et l’on est souvent confronté au dilemme de remplacement de la batterie et de l’achat d’un nouveau Mac.

Apple garantit ses batteries au même titre que son matériel, il est important de suivre la santé de la batterie tout comme l’actualité du monde Apple. Il arrive qu’Apple s’engage à remplacer un lot de batterie déficient sur un type de MacBook particulier.

Nous vous proposons quelques méthodes pour suivre l’activité de votre batterie ainsi que 4 utilitaires pertinents pour améliorer la santé de la batterie ainsi que d’accéder aux informations de ce composant. 

Prix du remplacement de la batterie par Apple :

Matériel                                               Remplacement de la batterie

  • MacBook Air 11 pouces /13 pouces              139 €
  • MacBook Pro 13 pouces /15 pouces             139 €
  • MacBook 12 pouces                                         209 €
  • MacBook Pro 13 pouces /15 pouces              209 €

 

Comment obtenir les informations sur la batterie ?

Il n’est nul besoin d’un utilitaire pour obtenir des informations précises sur la batterie. Apple met à notre disposition un ensemble de données qui sont accessibles dans l’application : Information Système.

Atteindre ces informations est très simple :

1 – Pressez la touche option (alt) et maintenez la touche appuyée.

2 – Cliquez sur le menu Pomme, la touche Option appuyée transforme la commande « A propos de ce Mac » en « Information Système … ».

3 – Repérez la section : Alimentation, elle se trouve dans la catégorie : Matériel.

La section : Alimentation regorge d’informations. On y trouve : Le nom du fabriquant, celui de la batterie, version du programme interne. Mais le plus important se trouve dans la sous-section : Information sur la charge. On y trouve plusieurs lignes :

BAT-01.png

  • Nombre de cycles : C’est l’information la plus importante sur l’état de vétusté de la batterie. Le cycle est utilisé pour identifier l’usage de la batterie dès que vous approchez de 1000 cycles, Apple suggèrera de la remplacer.

    Lors d’un achat d’un MacBook d’occasion, c’est un bon reflex que de demander cette information, cela donne une idée de l’usage de l’appareil et de la période avant le remplacement de la batterie.

  • Capacité de charge complète (mAh): Il s’agit de la capacité maximale de charge de la batterie exprimée en mAh (milliampère-heure). Celle-ci décroît avec le temps.
  • Capacité de charge restante (mAh): Cette fois, c’est la somme d’énergie restante dans la batterie.
  • Conditions : Information fournie par Apple sur l’état de la batterie, il y a 4 niveaux. Le plus rassurant est : Normal, il indique que tout va bien.

Les 4 conditions de la batterie selon Apple :

  • Normal :Tout va bien, la batterie est optimum et la charge maximale.
  • Remplacer bientôt :La surveillance de la batterie est nécessaire, elle devra être remplacée car elle est proche des seuils définis par Apple.
  • Remplacer maintenant :Le seuil fatidique est atteint, Apple suggère de remplacer la batterie. Vous pouvez continuer à utiliser pendant quelques mois votre MacBook mais les capacités de charge vont très vite diminuer.
  • Vérifiez la batterie :  Les informations remontées par la batterie ne sont pas correctes. Prenez un rendez-vous dans un Apple Store mais avant effectuez une calibration cela permet souvent de régler le problème.

Calibrer la batterie

Une des fonctions de la puce électronique qui équipe les batteries et de fournir une estimation la plus précise de la charge de la batterie ainsi que la consommation en cours. Ces informations sont cruciales pour macOS qui les utilisent pour afficher le pourcentage de charge et l’autonomie du MacBook.

Afin de garantir la qualité de ces informations, la batterie doit être calibrée régulièrement. Cette routine est effectuée par le système mais vous pouvez forcer cette opération si vous considérez que les données sont incertaines par manque de précision.

La calibration initiale est effectuée en usine mais il serait pertinent d’initier ce processus lors de la première utilisation de votre MacBook.

A – Commencer par vous assurer de la charge de la batterie, elle doit être complète.

B – Lorsque la charge est à 100%, branchez le MacBook sur l’alimentation pendant 2 heures.

C – Débranchez l’alimentation à la suite de ces deux heures. N’éteigniez surtout pas votre Mac. Vous pouvez continuer à l’utiliser. Idéalement, lancez une vidéo.

D – Dès qu’un message d’alerte apparait signifiant que la charge est minimale, autour de 10%. Sauvegardez si besoin vos documents ouverts et continuez à utiliser votre ordinateur jusqu’à ce qu’il s’éteigne.

C – Une fois en sommeil, éteignez-le en appuyant longuement sur le bouton « éjecter » ou d’alimentation. Patientez 5 heures puis branchez le MacBook sur l’alimentation et redémarrerez le.

Après cette longue procédure, le processeur interne de la batterie sera à nouveau calibré et sera en mesure d’envoyer des informations pertinentes et précises à macOS. Nous verrons que quelques utilitaires proposent une prise en charge de cette calibration.

La suite dans prochain billet sur les utilitaires pour batterie.

HD Rapin

Il peut être légitime d’installer sur un disque externe plusieurs systèmes. Cela permet de tester la compatibilité d’applications ou plus simplement de conserver l’usage d’applications qui ne sont plus compatibles avec la nouvelle version du système.

Ce sera le cas, notamment, en dans l’automne, car les applications 32 bits n’auront plus le droit d’être exécutées sur le nouvel OS : macOS 10.15.

Où trouver les anciens systèmes ?

Il devient quasiment impossible de télécharger les anciens systèmes depuis le Mac App Store, c’est en effet la règle depuis Mojave. C’est véritablement dommage, alors qu’il était si simple de démarrer sur un disque multi OS, cela devient un cauchemar sur Mac.

Non seulement il y a des restrictions sur le matériel et l’OS mais il faut ensuite que les fichiers téléchargés sur le store soient récents. J’avais pour habitude de conserver tous les modules d’installation de Mac OSX, me voilà maintenant obligé de les télécharger à nouveau car ils sont trop vieux.

Nous avons trouvé ces liens qui pointent sur le Mac App Store, si vous avez acquis des matériels anciens, ces versions de mac OS ont été associées à votre compte. Vous pourrez donc les télécharger. Si ce n’est pas possible, il reste à trouver un utilisateur qui lui, pourra accéder à ces anciennes versions de Mac OS X.

Téléchargez les versions de Mac OS qui vous seront utiles. Attention, si votre Mac est incompatible avec l’une de ces versions vous ne pourrez pas l’installer, même sur un disque externe. Il faut garder à l’esprit que ce disque ne recevra que les Systèmes compatibles avec la machine utilisée. Pour remonter dans le temps, une ancienne machine sera indispensable.

Le Lien vers Morave : https://itunes.apple.com/fr/app/macos-mojave/id1398502828?mt=12

SYS-01.png

Le lien vers High Sierra : https://itunes.apple.com/fr/app/macos-high-sierra/id1246284741?mt=12

Attention, pour les anciens systèmes, le téléchargement se fait depuis le panneau de préférences : « Mises à jour logiciels » ici dans Mojave.

SYS-02.png

Le lien vers Sierra : https://itunes.apple.com/fr/app/macos-sierra/id1127487414?mt=12

Le lien vers OS X El Capitan : https://itunes.apple.com/fr/app/os-x-el-capitan/id1147835434?mt=12

Commencer par partitionner le disque dur.

Il devra contenir autant de partitions que de systèmes que vous souhaitez utiliser. Pour les besoins de cet article nous planifierons l’installation de Mojave et de High Sierra.

Lancez : Utilitaire disque et partitionnez le disque en deux volumes égaux.

SYS-03.png

Sélectionnez le disque et cliquez sur l’onglet : Partitionner.  Attention toutes les données du disque seront supprimées. Cliquez sur le bouton « + » pour ajouter une partition. Veillez à ce que les partitions soient de type HFS plus journalisé.

SYS-04.png

Installation du système en mode classique :

Cliquez ensuite sur l’installateur et sélectionnez la bonne partition. Vous devrez redémarrer sur le disque externe pour finaliser l’installation. Effectuez la même opération pour le second Système.

SYS-05.png

Si cette méthode peut rencontrer quelques succès sur les anciennes machines, vous risquez de faire face à des contraintes fortes des OS. Par contre l’approche suivante fonctionnera dans tous les coups.

Installation avec DiskMaker X :

Téléchargez l’utilitaire Diskmaker X sur le site : https://diskmakerx.com . Vous aurez besoin d’une clé USB.

Placez si besoin l’installateur dans le dossier Applications (Diskmaker scannera tous les volumes et cherchera un installateur). Sélectionnez l’option clé USB.

SYS-06.png

Attention toutes les données de la clé seront supprimées.

SYS-07.png

Avec un peu d’humour, un rugissement indique la fin de l’opération.

Cliquez sur l’option « ouvrir la préférence démarrage » et sélectionnez la clé USB, pour finaliser l’installation redémarrez votre ordinateur.

SYS-08.png

Vous redémarrez sur la clé USB. Là, choisissez installation de mac OSX et sélectionnez la partition et laissez l’installation opérer. Il faut reproduire cette opération pour chaque système. Il est bien fini le temps où l’on installait simplement des systèmes sur des disque durs externes. Cela reste possible mais c’est devenu une opération longue et fastidieuse…

Henri Dominique Rapin

 

 

 

Décompresser une archive avec Raccourcis !

Vous la savez maintenant, l’application Raccourcis d’Apple est l’Automator d’iOS. Il se dit qu’elle arrivera sur Mac à l’automne. C’est le bon moment de l’essayer sur votre iPhone ou iPad. Nous vous proposons de créer en quelques tapotements un workflow capable de décompresser un fichier Zip.

Commencez par télécharger l’application Raccourcis sur votre appareil, elle est gratuite. Ensuite Ouvrez là !

Pour créer un nouveau Workflow, tapotez sur le plus en haut de la fenêtre. Le nouveau Workflow apparait, en bas de la fenêtre vous trouverez une zone de recherche.

ZIP-01

Tapez le mot : Archive, cela permet de filtrer dans la nombreuse liste d’actions celles qui sont liées à la gestion des archives.

Glissez/déposez l’action dans la zone supérieure.

ZIP-02.PNG

Après avoir décompressé l’archive, nous allons maintenant traiter l’enregistrement des fichiers. Toujours dans la zone de recherche, tapez : Fichier.

ZIP-03.PNG

La liste des actions est plus longue, repérez : Enregistrer le fichier et glissez/déposez le sur la zone de travail.

ZIP-04.PNGDeux options sont disponibles, l’emplacement du stockage des fichiers : iCloud ou Dropbox. Le bouton vert, lui indique que l’utilisateur devra indiquer l’emplacement d’enregistrement.

ZIP-05.PNG

Voilà le workflow est terminé. Passez maintenant dans la zone de réglages. L’icône en dessous de « Ok » en haut à droite.

ZIP-06.PNG

Donnez un nom à votre processus/Workflow, choisissez une icône et une couleur. Le plus important est de cliquer sur le bouton : Dans la feuille de partage.

ZIP-07.PNG

Cliquez sur Ok et sélectionnez un fichier. Le plus simple est d’explorer vos fichiers grâce à l’application Fichiers. Une fois sélectionnée, dans le menu partage optez pour : Raccourcis et ensuite votre Workflow.

Une variante que je vous conseille fortement de créer, est de placer à la fin du Workflow non pas l’enregistrement d’un fichier mais l’envoi d’un message. Car c’est plus souvent le cas, dès que l’on souhaite envoyer un ou plusieurs fichiers, il est préférable de compresser les pièces jointes dans un fichier Zip.

Henri Dominique Rapin

Si vous aimez pratiquer le coloriage pour vous détendre ou pour le fun, vous allez pouvoir le faire sur votre montre Apple avec Coloring Watch, la …

Coloring Watch, App de Coloriage pour Montre Apple (gratuit)

A la veille du deconfinement, Jon Prosser nous informe qu’un nouvel Apple TV 4K super puissant avec un processeur rapide et probablement une mise à jour du stockage.

Ce nouvel Apple TV devrait être proposé d’ici quelques jours…

Jon Proser a depuis quelques mois le nez fin sur la sortie des appareils Apple, il n’a quasiment pas fait d’erreur.

Il évoque un AirPods, mais sur celui-ci je suis plus dubitatif.

HDR

Si d’aspect extérieur de l’iPad Mini 5 n’a pas changé, à l’intérieur beaucoup d’éléments ont été remplacés. Cela faisait 4 ans qu’il n’avait pas été mis à jour, c’est long dans l’univers technologique.

Et à notre plus grande surprise la puissance embarquée dans ce petit iPad est proche des dernières versions d’iPhone (A12). Cela lui permet de supporter la réalité virtuelle des derniers jeux et de voir venir les prochaines versions d’iOS sans difficulté. L’espace de stockage est lui aussi revu à la hausse. Le minimum sera de 64 Go, un espace suffisant pour stocker, livres, films, musiques et Série TV.

Ce surcroit de puissance et de stockage n’est pas là uniquement pour nous divertir mais nous permet d’espérer faire de ce petit objet un outil de travail. Sa taille en fait un produit idéal qui glissera dans un sac ou une petite pochette.

Mais la plus grosse surprise de ce renouvellement est sa compatibilité avec l’Apple Pencil. Cette compatibilité n’était pas attendue. Cela fait de l’iPad Mini un bloc note de poche, capable de rivaliser avec les Samsung Galaxy Note (un smartphone équipé d’un crayon).

Nous avons donc dans ces pages pris comme analyse l’aspect bloc note en laissant les autres fonctions si chères à l’iPad mini : Liseuse pour les livres numériques, écran pour films et Séries, console de jeux portatives et bien d’autres qui font le succès de cet atypique iPad. Commençons par explorer les points positifs de l’iPad Mini qui en font un super bloc-notes :

Un design désuet mais si pratique :

A son habitude, la qualité de fabrication est au rendez-vous, l’aspect de la tablette est bon et solide, c’est important lorsque l’on prend de notes tout au long de la journée. Le support doit être de qualité et ne pas se plier sous le poids des bras.

Le design de la tablette n’ayant pas changé, on retrouve les bords larges qui sont parfait dès que l’on tient la tablette en version horizontale.  Cette tablette a la taille idéale pour une tenue dans une main et dans l’autre le stylo prêt à écrire.

Prendre des notes ou faire des croquis à main levée est possible et cela uniquement sur cette tablette. Vous ne pourrez faire la même chose avec les autres iPads compte tenu de leur taille. Pour toutes les autres tablettes un support comme une table sera nécessaire. Sa taille en fait donc un bloc note idéal.

IMG_0461.JPG

Un écran superbe !

 L’écran est superbe avec les mêmes qualités que l’iPad Air 2019, notamment pour la couleur. La dalle à un traitement anti reflet qui permet de prendre des notes sans être gêné par la réverbération sur l’écran.

En extérieur la luminosité poussée au maximum permet sans broncher d’utiliser l’iPad mini avec un soleil au zénith. C’est important sur un chantier ou en extérieur à la terrasse d’un café.

La précision du trait est parfaite et le fait qu’il n’y a pas d’espace entre la dalle et la protection en verre qui est placée dessus rend l’écriture ou le dessin encore plus réaliste. Cet iPad mini n’a rien à envier à ses grands frères, c’est une tablette sans compromis.

Une compatibilité sans limite, mais …

Le nombre d’applications développées pour iOS est impressionnant. Leur qualité ne cesse de progresser.  C’est le cas pour les applications de prise de note, elles sont de qualité et nombreuses. L’iPad Mini est compatible avec toutes les applications iOS.

Il faut néanmoins noter une lacune surprenante. Les tablettes Android équipées de stylo proposent nativement un moyen de convertir l’écriture manuscrite, cette fonction fait partie du système.

Microsoft et ses tablettes Surfaces font de mêmes. Dans les deux cas cela fonctionne bien.  Sur iOS, il n’y a rien, une solution existait mais elle a disparu de l’App Store. La seule application capable de transcrire du texte manuscrit est Nebo. Application payante. C’est une lacune incompréhensible.

A propos du stylo :

Première surprise : Le crayon est plus grand que l’iPad Mini ! Ça c’est surprenant, Apple n’a pas cherché à réduire sa taille. Il parait disproportionné.  Ceci dit, il est toujours de très bonne qualité et fonctionne à merveille. Vous n’êtes pas obligé de débourser les 99 euros de l’Appel Pencil pour tirer parti de la prise de note.

Logitech propose un stylo moins cher et tout aussi résistant. Il est vendu sur l’Apple Store ou Amazon pour 69,95 euros.

L’Apple Pencil (1ère génération) propose toujours une recharge alambiquée : A ceux qui espérait une recharge à induction, comme sur le grand frère , vous allez devoir attendre. Les ingénieurs n’ont rien changé au boitier, c’est donc l’ancien Stylo que l’on retrouve.

Surtout ne le chargez pas sur l’iPad, utilisez l’adaptateur pour câble. Vous eviterez ainsi de le casser !

Et pour lire ?

Et pour terminer, c’est probablement le meilleur ipad pour la lecture numérique, que cela soit pour des livres (Kindle ou Epub), des PDF ou des sites Web, il n’y a pas mieux. Nul besoin d’opter pour un stcokage important, la version de base est suffisante.

Les meilleurs app pour lire :

En ce qui concerne les EPUB, lisez le post sur MARVIN 3 sur URBANBIKE. Cette app n’est malheureusement plus mis à jour mais qui reste une tres bon app de lecture sur iPad ou iPhone.

N’oubliez pas qu’il comporte un prise jacq pour les audiophiles c’est un plus. Son poid ( 300,5 g ) et sa taille lui permetent de tenir dans lapoche d’un jeans ou d’un sac.

ipad-mini.png

Passons maintenant sur les points qui agacent :

Pourquoi autant de Zoom ?

 Si d’un premier abord la taille de l’écran ne semble pas être un élément bloquant. A l’usage cette superficie n’est pas idéale à plusieurs égards. Lorsque l‘on fait de nombreuses prises de notes sur iPad, on zoom souvent. C’est l’avantage de la tablette par rapport au papier, on zoom et dé-zoom pour affiner un trait de crayon, le rendre plus précis ou corriger du texte.

Avec le petit écran de l’iPad mini apprêtez-vous à doubler le nombre de zoom que vous effectuez habituellement. C’est une contrainte due au peu d’espace de la dalle. L’usage des deux mains sera indispensable, l’une pour écrire l’autre pour zoomer, la fatigue arrive vite.

Idem si vous écrivez sur un fond avec de lignes, pour vous déplacer vers la droite pour écrire, il faudra faire glisser la page plus souvent que sur un iPad Air ou pro. Vous finirez par écrire petit afin d’éviter ces manipulations.

Les écrans 10.5 de l’iPad Air, le 11 pouces ou 12.9 pouces de l’iPad Pro offrent ce confort d’écriture manuscrite qui permet pratiquement d’afficher une page A4 plein écran. Une prise de note continue sera plus agréable et moins fatiguant sur un iPad que sur l’écran du mini.

Trop de menus gâchent l’expérience :

En fonction de l’application que vous utiliserez pour dessiner ou traiter des images, la taille de l’écran réduite ne sera pas la plus agréable. Les applications sur iOS tendent à faire croitre le nombre de menus et options ceci afin de reproduire les nombreuses fonctions existantes sur Mac. Si sur un iPad ou iPad Pro cela a un sens, sur l’iPad mini, même avec une résolution poussée, cela devient compliqué.

IMG_1075.JPG

Autre point : le mode Split Screen (écran partagé) qui n’est pas exploitable sur un si petit écran. Tenter de prendre une note sur un écran partagé d’iPad Mini est compliqué voire impossible. A gauche l’écran de l’application Note et à droite celui de Safari et tout devient petit et difficile à exploiter. Cette fonction n’est pas faite pour l’iPad Mini mais pour les grands iPad.

Où poser la paume ?

Autre désavantage de l’écran de petite taille. En tenant l’iPad Mini de la main gauche et le stylo de la main droite. Votre paume ne pourra pas reposer sur la tablette, car cela couvrirait une grande partie de l’écran. Vous finirez donc par dessiner la main levée, c’est épuisant. L’autre alternative est de placer la tablette sur une table, là la paume pourra reposer sur le côté. Un petit écran c’est bien mais cela présente aussi des désavantages.

IMG_0471.JPG

Il chauffe !

Autre point négatif surprenant, la chaleur émise par l’iPad mini. On peut se demander comment cet iPad Mini passera l’été car il chauffe vite. Le super processeur qu’il embraque a beaucoup de mal à se refroidir.

Ajoutons que l’écran en pleine luminosité participe lui aussi au phénomène. Vous percevrez vite la chaleur qui touche la paume de votre main. Le premier réflexe est de réduire la luminosité afin d’atténuer la chaleur. Mais c’est dommage de devoir écrire sur une dalle sombre.

Les iPads chauffent, c’est inévitable mais l’iPad Mini est plus rapide que les autres à faire savoir qu’il a chaud. Pour un même usage, l’iPad Air (2018) sera moins chaud que son petit frère et de beaucoup.

Autonomie :

Comme tous les produits Apple, il est donné pour 10 heures. La batterie (de 19,1 Wh) est plus petite que celles des iPad de plus grande taille, il faudra donc pour garantir l’autonomie desactiver les mises à jour en tâche de fond et limiter la luminisité de l’ecran. Une fois ces raglages effectués, vous ne serez pas deçu par l’autonomie de ce petit appareil.

Comment l’acheter :

Difficiel de justifier 489 euros pour une petite tablette, cherchez sur les sites d’occasion. Apple propsoe aussi le refurb, (les materiels reconditionnés). Autour de 300 / 350 euros c’est une superbe affaire. Prenez le temps d’explorer les sites d’annonces et optez pour la version 5 celle de 2018 !

Les prix des iPad :

iPad mini (64 Go)

459 euros

iPad Air 10.5 (64 Go)

569 euros

iPad Pro 11 (64 Go)

899 euros

iPad Pro 12.9 (64 Go)

1119 euros

ipad-mini-2.png

En conclusion :

Est-ce que l’iPad mini est un bon carnet de note ? Non, si votre objectif est de prendre des notes toute la journée comme dans un Amphi, optez pour un modèle comme l’iPad Air (2018) ou si vous avez les moyens un Pro.

Cet iPad mini peut apparaitre comme une bonne affaire à 459 euros. En y regardant de plus près l’iPad Air apparait pour 80 euros de plus le meilleur Bloc note que puisse offrir Apple. L’écran est plus confortable, l’appareil chauffe moins, l’autonomie est meilleure, vous pourrez utiliser un clavier physique Apple. Et à l’intérieur les composants sont les mêmes.

Pour la lecture d’ouvrages, de sites internet, il n’y a pas mieux et j’utilise mon iPad mini qu’ à cet usage. En complement d’etre une liseuse, c’est aussi une tablette capable de supporter les applications de domotiques, ce qui ets parfois utile.

Henri Dominique Rapin

Raccourcis est un outil puissant pour créer des automatismes sur les iPhone, iPad et HomePod. Disponible depuis iOS 12, cet un pseudo language de programmation sans ligne de code. Son objectif, vous permettre de créer des automatisations sur vos appareils.

Modestement, vous en trouverez surs ce site en suivant ce lien : https://hdrapin.com/raccourcis/

Apple offre quelques ressources :

Un livre en Français :

Si vous souhaitez dépasser le simple fait de créer un raccourci composé de quelques actions, je vous conseille la lecture cet ouvrage crée par Mac Génération :

https://itunes.apple.com/WebObjects/MZStore.woa/wa/viewBook?id=1463199046

Disponible depuis avril, 2019, il est mis à jour pour couvrir Raccourcis 2.2. Il est bien fait et vous permetra de miex comprendre les actions propsoées par Apple.

Des exemples de raccourcis :

Si la création de Raccourcis de base est facile, dès que l’on souhaite composer des automatisation plus complexe il faut souvent se retourner vers des exemples.

Il existe des sites ou des pages qui recensent des Raccourcis fonction de thèmes. N’oubliez pas d’activer l’utilisation de script si vous souhaitez les utiliser :

Voici quelques sources disponibles :

Des experts à suivre :

Lorsque l’on évoque l’automatisation sur iOS deux noms sont à suivre :


Rose Mary Orchard : Cette jeune femme propose un livre et un podcast en Anglais sur son sujet de prédilection : l’automatisation sur iOS ou Mac.

https://rosemaryorchard.com/

Ce sont des sources précieuses et très riches.


Federico VETICCI : propose MacStories.net, ce site est incontournable, c’est une source inestimable. On y trouve des évaluations d’application iOS / iPadOS et des Raccourcis. En vous abonnant a la news letter, vous pourrez apprendre régulièrement de nouvelles astuces.


Des vidéos à regarder (en Anglais) :

Astuces :

N’hésitez pas à effectuer une recherche sur Youtube sur le Mot : « Shortcuts », il s’agit de la version Anglaise du mots : Raccourcis. Ensuite activez les sous-titres dans les vidéo et sélectionnez la langue Français. ils seront auto générés. meme s’ils sont imparfait cela aide beaucoup 🙂

Si vous rencontrez des difficultés à lire des sites web en Anglais, je vous conseille d’installer sur votre iPad ou iPhone la nouvelle version du navigateur Edge de Microsoft.

https://apps.apple.com/fr/app/microsoft-edge/id1288723196

Pour chaque page web en Anglais, il proposera de la traduire instantanément. Et le résultat n’est pas mauvais 😎.

HD Rapin

Pendant cette période propice à la lecture, il peut être intéressant d’explorer les livres numériques proposés par Apple.

Leur contenu est régulièrement mis à jour avec les sorties des mises à jours des systèmes et quelques sections non traduites sont avec le temps déclinées dans la langue de Molière.

Le contenu est clair et précis mais manque parfois de pédagogie, il s’agit de manuels d’utilisation me direz vous. Oui mais on aimerait parfois un petit peu plus d’explications.

Ceci dit les copies d’écrans et le texte suffiront à découvrir et de nouvelles fonctions et ainsi assurer une meilleure utilisation de votre matériel.

N’oubliez pas qu’il est possible d’effectuer des recherches et de placer des marques pages voir de souligner des paragraphes. Si un mot vous est inconnu, sélectionnez le et demandez sa définition.

Guides-utilisateur

Prenez le temps de les explorez, ce ne sera pas du temps perdu !

Voici quelques manuels à parcourir :

ils seront téléchargés dans l’application Livres sur macOS, iOS et iPadOS et votre position dans la lecture sera synchronisée entre vos appareils.

Guide de l’Apple Watch :

https://books.apple.com/fr/book/guide-de-lutilisateur-de-lapple-watch/id1480772810

Guide de l’utilisateur de l’iPad :

https://books.apple.com/fr/book/guide-de-lutilisateur-de-lipad/id1481479271

Guide de l’utilisateur de l’iPhone :

https://books.apple.com/fr/book/guide-de-lutilisateur-de-liphone/id1480567279

Guide de l’utilisateur de l’AppleTV :

https://books.apple.com/fr/book/guide-de-lutilisateur-de-lapple-tv/id1054405216

Guide de l’utilisateur du HomePod:

https://books.apple.com/fr/book/guide-de-lutilisateur-du-homepod/id1485307420

 

les guides pour Mac sont sensiblement différents et sont préfixés par « Les indispensables », les voici : 

Les indispensables du Mac mini :

https://books.apple.com/fr/book/les-indispensables-du-mac-mini/id1113053222

Les indispensables du MacBook Pro 13 :

https://books.apple.com/fr/book/macbook-pro-essentials/id963294647

Les indispensables du MacBook Pro 16 :

https://books.apple.com/fr/book/les-indispensables-du-macbook-pro/id1485800726

Les indispensables de l’iMac :

https://books.apple.com/fr/book/les-indispensables-de-limac/id1047876346

Bonne lecture !

HD Rapin

Cette petite automatisation lance de la musique quand vous quittez votre domicile. Cela permet de simuler une présence dans l’habitation et ainsi tenter de dissuader des tentatives d’intrusions.

Ceux qui usent de cette astuces, savent que parfois on oublie d’allumer la radio ou l’enceinte.

Cette automatisation s’appuie sur trois éléments :

  • Un iPhone pour détecter votre emplacement (géolocalisation activée)
  • Un abonnement Apple Music pour accéder à vos playlist ou radios.
  • Un HomePod ou une enceinte AirPlay 2

(Les enceintes AirPlay 2 doivent être ajoutées manuellement à Maison/HomeKit pour fonctionner dans des automatisations). Et je considère que tous les membres du foyer sont équipés d’iPhone. 🙂

Toute la configuration est réalisée dans l’application : Maison.

Elle contient votre HomePod (ou votre enceinte AirPlay) et depuis iOS 13, elle est devenue le centre d’automatisation de la démotique Apple.

Ouvrez : Maison

1 – Sélectionnez : Automatisation et le bouton + en haut à droite

2 – sélectionnez dans la liste : Des personnes partent.

Grâce à ce déclencheur dès qu’une personne (ou des personnes) quitte le domicile, l’automatisme se lance. Nous verrons qu’il est possible de décider qui et combien de personne et quand.

3 – ce panneau permet de définir le contexte :

Qui, quand, quoi…

Quand : Qui en cliquant sur le « i » choisissez les personnes qui initieront l’automatisation. Dans notre cas, l’option la plus adaptée est : Quand la dernière personne part.

Le « i » offre la possibilité de sélectionner dans la famille les membres à prendre en compte.

lieu : par défaut ce sera celui de votre domicile, mais vous pourriez en sélectionner un second comme une résidence secondaire. Il suffit de saisir l’adresse ou de naviguer sur la carte.

Heure : définissez quand cet automatisme sera activé, considérant qu’il s’agit d’une simulation de présence donc elle doit fonctionner à tout moment de la journée.

Vous pouvez optez pour choisir : la nuit, dans ce cas le scenario s’exécutera entre le couché et le levé du jour.

Sélectionnez : Suivant

4 – sélectionnez le HomePod

Dans la liste de vos accessoires HomeKit, vous trouverez le HomePod. Les accessoires sont classés par pièce. Idem pour une enceinte AirPlay 2.

A ce stade, vous pourriez aussi sélectionner une ampoule connectée comme celles de Philips Hue ou IKEA. Le HomePod et la lumière seraient allumé lorsque le dernier membre de la famille quite la maison.

Sélectionnez : Suivant

5 – Sélectionner la radio ou la playlist

Cette fenêtre récapitule le scénario avant de passer à la dernière étape. S’agissant du HomePod, une section Audio apparaît en bas, elle permet de choisir ce qui sera joué.

Sélectionnez : lire Audio.

6 – Sélectionnez l’audio.

Vous pourriez choisir une playlist, ce n’est pas le plus judicieux. En effet elle a une fin, optez plutôt pour une radio.

Le niveau sonore a son importance, imaginez avoir laissé le volume à très fort, vous risquez d’insuporter vos voisins. Il est préférable d’indiquer le volume souhaité.

Dans notre cas, il est préférable, d’utiliser un radio alors qu’un playlist aura une durée limitée… sauf à l’écouter en boucle 🙂

Et c’est tout ! Dès que la dernière personne quitte le domicile 🏡 le HomePod émettra de la musique.

Modifier ce processus pour ajouter de la lumière dans une pièce est très simple, sélectionnez une ampoule 💡 (Philips Hue) par exemple et elle s’allumera au même moment que le HomePod.

HD Rapin

Le 24 Mars, le HomePod a eu droit à sa mise à jour 13.4. En théorie, cette mise à jour s’est installée automatiquement sur votre enceinte Apple. Le réglage par défaut, impose la mise à jour lorsque le HomePod n’est pas utilisé. Essentiellement la nuit.

Afin de connaitre l’état de la mise à jour de votre HomePod, ouvrez l’application Maison et effectuez une pression (ou un clic droit sur Mac) sur l’icône de votre enceinte.

Si la mises à jour n’est pas installée, une notification « Mise à jour… » apparait en dessous de l’icone.

Notez le réglage d’installation automatique qui est activé, ce que je vous conseille.

update-13-4-01

Installez si besoin cette mise à jour.

J’ai par contre rencontré un souci, qui se corrige simplement et surtout qui s’explique par la découverte relatée dans le site de 9to5mac.com

Apple Music ne répond Plus !

Après l’installation de la mise à jour, Siri n’était plus capable de lancer une musique, playlist ou radio ? Le problème provient du fait que la nouvelle mise à jour deconnecte le compte Apple Music de l’enceinte. Il faut l’activer à nouveau.

  1. Ouvrez les paramètres de votre HomePod,
  2. Cliquez pour cela sur la roue dentellée. 

Dans la section : MUSIQUE ET PODCASTS, votre compte n’est plus affiché en dessous de compte par défaut.

update-13-4-02

Cliquez sur le chevron pour l’ajouter à nouveau :

update-13-4-03

Cela signifie aussi que le compte Apple Music peut être different du compte utilisé par le HomePod pour les données iCloud (calendrier, appels téléphoniques, rappels etc).

Une fois le compte associé (le mot de passe est nécessaire). Siri sera en mesure de lancer n’importe quel morceau de musique ou podcast.

Pourquoi la déconnexion du compte Apple Music ?

Selon le site 9to5mac.com ( https://9to5mac.com/2020/04/13/homepod-now-runs-on-tvos-heres-what-that-could-mean/ ) le nouveau système embarqué dans le HomePod serait celui de l’AppleTV. On parle ici de sa base et non de tout le système qui alimente les boitiers d’Apple.

La raison évoquée me semble la bonne. Le HomePod est équipé d’une puce A8, hors la prochaine version du système iOS/iPad OS ne fonctionnera plus sur les processeurs A8. Par contre l’Apple TV de première génération continuera à fonctionner sur la puce A8 grâce à tvOS qui restera compatible.

En portant tvOS sur HomePod, Apple lui prolonge son support et notamment toutes les mises à jour. C’est aussi un rapprochement logique entre le boitier multimédia d’Apple et les enceintes, il est fort probable à l’avenir que les deux soient associés plus souvent.

Cette mise à jour n’apporte par de grandes nouveautés, néanmoins, j’ai noté que la fonction « Handoff » qui permet de passer les appels téléphoniques ou la musique sur l’enceinte depuis l’iPhone fonctionne mieux et elle est surtout plus rapide à détecter la proximité de du HomePod.

update-13-4-05

Pour en savoir plus sur cette fonction :

Bonne écoute !

HD Rapin

 

 

Dark-noise-icon  Il s’agit d’une petite application bien réalisée. Elle propose une collection de sons d’ambiance. Elle est particulièrement destinée à l’endormissement ou la décontraction.

Ces sons sont joués en boucle pour une durée définie ou jusqu’à une heure précise. La qualité de ces sons en fait sa réputation et cela permet d’atteindre ses objectifs : aider à atteindre le sommeil, se placer en méditation ou obtenir une relaxation.

C’est une application que vous achèterez (une fois) pour 3,99 euros. Je souligne qu’il n’y a pas ensuite d’achat dans l’application et qu’elle est partageable entre les membres du Partage familial.

Elle est disponible sur iOS et iPadOS. Pas de version macOS à l’horizon.

Une interface simple et pratique :

Une fois lancée l’app Dark Noise, un son est proposé : White Noise, cliquez sur le bouton de lecture. Le son démarre en partant d’une volume nul, c’est à dire le plus bas pour atteindre progressivement celui de l’appareil. Petite attention du développeur pour ne pas vous surprendre désagréablement.

En tapotant sur le bouton de pause, le volume va progressivement décroître pour atteindre le niveau zéro.

La réglette en bas de l’écran reprend le niveau du volume de l’appareil.

le volume de l’appareil, il s’agit bien du volume de Dark Noise au dessus de celui de l’appareil.

C’est ingénieux, vous ne modifiez pas vos réglages audio, mais vous pouvez dans le cadre de cette app augmenter le volume du son d’ambiance, certains sons mériteront un volume plus élevé pour produire une immersion totale.

Le curseur en bas de l’écran permet de le modifier par un simple déplacement du doigt sur le petit rond blanc.

Dark Noise sur vos enceintes ou dans votre casque:

En bas à gauche de l’écran on découvre l’icône AirPlay. C’est surprenant, ce n’est qu’un raccourcis vers l’interface de partage AirPlay. Comme toute bonne application, Dark Noise pourra diffuser (en Streaming) le son d’ambiance vers n’importe quelle enceinte AirPlay ou vers un groupe d’enceintes AirPlay 2. Il va de soi que le HomePod est compatible.

Nous verrons que cette intégration AirPlay a quelques avantages dans la section Automatisation.

L’interface de partage Audio fait aussi apparaître les appareils Bluetooth comme les AirPods ou n’importe quel casque ou enceinte de ce type.

Limiter la durée du son ambiant :

A droite de la réglette, on trouve une icône en forme d’horloge. l’idée est simple : limiter la durée du son d’ambiance. Un des usages de cette app est l’endormissement, les sons de la nature apaisent et favorisent l’apparition du sommeil.

Activez : Ennable Timer

Puis la durée en heure et/ou minutes, la durée maximale sera de 24 heures. C’est aussi un bon moyen de définir une période de concentration pour la travail, les sons d’ambiance sont dans ce domaine, aussi appréciables.

dark-noise-01

Je vous déconseille l’option “Dark mode” de l’application car vous risquez de rater l’autre option qui est “time”. Celle-ci se trouve à côté de “duration”, dans le mode sombre l’une ou l’autre sont invisible.

Exception faite des iPhones équipés d’écran Oled, sur ces modèles, la gestion du noir est plus fine. Même si avec le réglage disponible dans les options, ne changez pas le thème de l’app et gardez le thème par défaut. Il conviendra très bien pour un usage nocturne.

En sélectionnant l’option “Timer” vous définissez l’heure à laquelle le son doit être stoppé. L’heure cible est ajoutée à l’icône et apparaît dans l’écran principal.

Explorez la bibliothèque de sons d’ambiance :

Tapotez sur : “Sélect Noise” pour accèder au catalogue.

L’écran est séparé en deux, vos favoris et la liste complète. Si vous aimez un son, tapotez sur le cœur ce qui aura effet de l’ajouter dans la section haute “Favorites”.

dark-noise-02

Quelques remarques :

  • La collection n’est pas extensible ! Impossible d’acheter ou d’importer des sons.
  • Les sons ne sont pas cumulables (par exemple bruit de la pluie et bruit du vent).
  • Les sons sont de bonne qualité même si parfois ils apparaissent étranges comme le ronflement.

Il faut prendre cette collection pour ce qu’elle est, simple et efficace. elle a pour objectif la mise en sommeil ou l’apaisement.

Les options :

Reduce Haptics : supprime les vibrations (retour Haptics).

Auto-Play on Open : Si activée, lance le dernier son d’ambiance utilisé à l’ouverture de l’application.

Disable Icon Animations : Désactive les animations sur les icônes des sons.

Dark Labs : ici plusieurs réglages avancés sont proposés. Le plus intéressant est : Mix Audio. Si activé, le bruit d’ambiance sera maintenu pour être mélangé avec le son de vos applications et jeux.

dark-noise-03

Le widget :

Le Widget permet de lancer un son d’ambiance, sans avoir à ouvrir l’application. Seule contrainte, il n’y a de la place que pour 4 sons.

L’automatisation :

C’est la section la plus sympa pour les geeks ;-). Chaque son pourra être ajouté à Raccourcis et par la même à Siri.

  • Sélectionnez le raccourcis correspondant au son d’ambiance que vous voulez commander à la voix.
  • Changez le nom du raccourcis qui est d’origine en Anglais pour un nom plus sympa.
  • Cliquez sur “Ajouter à Siri”

Lancez Siri et testez la commande, le son devrait se lancer.

Vous pouvez aussi améliorer cette commande Siri en sélectionnant par exemple l’enceinte sur laquelle il doit être diffusé.

  • Ouvrez l’app Raccourcis
  • Le raccourcis se trouve dans la liste (en général en dernier)
  • En tapotant dessus, le son est lancé. Essayez plutôt de tapoter sur les “…” (3 points) pour l’éditer.
  • Appuyez sur le plus pour ajouter une action.
  • En bas tapez AirPlay et sélectionnez “Définir la destination pour la lecture”
  • Une fois ajoutée l’action, tapotez sur le nom de votre appareil (probablement iPhone) et sélectionnez l’enceinte ou le casque qui diffusera le son.

Et voila, à chaque fois que vous lancerez la commande, l’enceinte sélectionnée jouera le son d’ambiance.

dark-noise-04

On note deux lacunes à Dark Noise : pas de version française, mais rien de rédhibitoire, et l’impossibilité d’associer deux sons pour créer quelques chose d’unique.

Je l’utilise régulièrement et notamment pour ses capacités relaxantes et d’automatisation. Mais il existe sur Apple Music de nombreuses playlists ou même des Radios qui feront aussi bien.

Sons de la nature (Apple Music)

Ajoutez que grâce à Raccourcis, vous obtiendrez une automatisation comparable. Mais Dark Noise est une app simple et efficace sans surprise, alors pourquoi ne pas l’utiliser ?

Dark-noise-icon

https://apps.apple.com/fr/app/dark-noise/id1465439395?uo=4

Bonne relaxation !

Henri Dominique Rapin

En ajoutant les radios TunesIn à Siri ce sont 100 000 radios qui deviennent disponibles avec Siri.

Pour en savoir plus, lisez ce biller : https://hdrapin.com/2019/11/08/apple-music-100-000-radios-en-plus-pour-siri-et-le-homepod/

Si, dans la majorité des cas, Siri reconnaît leur nom, il y a des ratés. Cela se produit sur tous les appareils : iOS, iPadOS, HomePod, watchOS et CarPlay, ils dependent tous de la même reconnaissance…

Ce manque de reconnaissance du nom est (très) souvent le cas pour les chaînes de Radios, prenez « Chérie fm » qui se decline en de nombreuses radios locales, idem pour le Canada, la Belgique ou la Suisse.

A titre d’exemple, « Chérie fm Réunion » n’est pas reconnue, alors que « Chérie fm » sera lancée par défaut. Cela tient au fait que Siri s’arrête rapidement dans la reconnaissance des noms composés.

La résolution de ce problème passe par deux étapes, dans une majorité de cas, la première solution sera suffisante.

1 – Associer la radio à votre compte AppleID

Pour cela :
Ouvrez l’application Musique sur votre iPhone ou iPad
– Dans la section recherche, placez le nom de la radio.
Explorez le résultat pour la retrouver …
– Une fois trouvée, lancez la radio (au moins une fois) sur quelques minutes.

A ce stade, l’app Musique et Siri savent que vous écoutez cette radio, elle est donc associée à votre profil AppleID. Quittez l’application Musique.

radio-01

Essayez à nouveau depuis le HomePod ou un appareil compatible Siri et prononcez la commande :

« Dis Siri, lance la radio chérie fm réunion »
La reconnaissance du nom de la radio devrait être plus rapide et elle se lancera plus facilement.

Si cela ne fonctionne toujours pas, il existe une autre solution, plus technique.

2 – Utiliser Raccourcis pour forcer la diffusion de la radio

  • Ouvrez l’application Raccourcis sur iPhone ou iPad.
  • Créez un nouveau processus.
  • Dans le champs de recherche placez : lire
  • Sélectionnez l’action en provenance de l’app Musique.
  • L’action propose une option, tapotez dessus et sélectionnez le genre : Radio
  • En dessous dans les radios récemment écoutées, vous trouverez celle qui vous intéresse.
  • Enregistrez ce processus avec un nom sympa : « radio des îles » quelque chose d’original qui ne pourra pas être confondu par Siri.
  • Fermez Raccourcis.

Lancez Siri sur le HomePod (ou sur un autre appareil) :

« Dis Siri, (nom du raccourcis) »
« Dis Siri, radio des îles »

Et voila, la radio est diffusée.

Dans le processus, ajoutez l’action « Airplay : définir la destination de lecture sur xxx «  afin de forcer un appareil pour la diffusion : casque Bluetooth, enceinte Airplay ou HomePod.

Bonne écoute

Henri Dominique Rapin

Bien que l’hiver soit doux, Apple ne cesse de proposer des playlists thématiques. Voici une compilation de 100 morceaux, pour une durée totale de 7 heures : Un songe en hiver.

Cette playlist contient quelques chansons françaises. Les morceaux sont pour la plupart des musiques langoureuses avec des voix douces. Apple décrit cette playlist comme ceci :

Réchauffez-vous au son de ces titres délicats où voix gracieuses se mêlent à de subtiles notes de guitares et à des accords de piano apaisants. Les artistes réunis ici vous accompagnent pendant les jours de grand froid.

Elle contient quelques bonnes surprises, des morceaux inattendus… playlist idéale pour travailler.

https://music.apple.com/fr/playlist/un-songe-en-hiver/pl.6f6cb055e0ae44e98ff53e4dba2cb894

Belle promo, jusqu’à 25% de remise sur l’Apple Watch série 4 :

https://amzn.to/2SVui8M

Le crayon de Logitech, l’alternative au Pencil d’Apple est à son plus bas prix : 49,99 euros sur Amazon. Il est vendu chez Apple 68,90 euros.

Attention : Contrairement au Pencil, ce stylo ne gère pas les niveaux de pressions.

Compatibilités : tous les iPad (2018 et versions ultérieures)

  • l’iPad mini 5
  • l’iPad Air 3
  • les iPad 6 et 7
  • l’iPad Pro 11″
  • et l’iPad Pro 12,9″ de troisième génération.

CrayonLogitech

Lien : https://amzn.to/2Hshe5o

HD Rapin

Pendant quelques jours, ce jeu est gratuit. Lancé pendant l’été 2017, il est multiplateforme (Mac, Windows, Linux). Il ne nécessite pas une grosse puissance et fonctionnera donc sur de nombreux Mac :

Fin de promo : 20/02/2020 !

Configuration minimum :

  • Version OS : mac OS Sierra
  • Processeur Intel core 3
  • Mémoire vive : 2 Go
  • Compatible manettes : xBox et PS4

 » Aztez est un jeu hybride unique, entre beat them all et stratégie au tour par tour, qui se déroule au sein de l’Empire aztèque. Mettez fin aux conflits qui ravagent votre empire en pleine expansion dans des combats beat them all en temps réel et hautement techniques. »

https://www.epicgames.com/store/fr/product/aztez/home

AZTEZ

Amusez vous bien !

HD Rapin

Vous cherchez une playlist de plus de trois heures pour votre long trajet en voiture ? Une playlist qui vous empêche de dormir ? La voici : ROAD TRIP. 60 morceaux pour plus de 3:38 de musique …

https://itunes.apple.com/fr/playlist/road-trip-sing-along-songs/pl.eb1e77a270934ab58cb71987f03bb2ff

 

Capture d’écran 2018-09-02 à 11.00.20.png

Catégories : iOS

L’apple Watch est de plus en plus autonome ;-), Il est possible de télécharger une mise à jour puis de l’installer sur la montre sans utiliser un iPhone !

Il y a un pré-requis, l’Apple Watch doit être connectée à un réseau Wifi. Ce sera le cas si votre iPhone est associé à votre réseau du domicile. En déplacement (4G) la montre ne téléchargera pas la mise à jour.

La mise à jour disponible apparait dans les réglages de la montre :

1 – Sélectionnez Réglages puis la section : Général

STEP 1

2 – Sélectionnez : Mise à jour logicielle

STEP 2

3 – La mise à jour est téléchargée automatiquement (grâce au Wifi)

STEP 3

Pour vérifier l’avancement du téléchargement un indicateur est placé sous le nom de la mise à jour.

Ou vous pouvez aussi vous rendre dans : Général et la section : Utilisation.
Elle donne l’espace utilisée / disponible sur la montre

STEP 4

Et l’occupation de l’espace de stockage de la montre par la mise à jour :

STEP 5

Enfin quand le téléchargement est terminé, toujours dans la section : Mise à jour Logicielle apparait cette fois la mise à jour :

STEP 6 1

Et le bouton Installer

STEP 6 2

Et voila, plus besoin de courir sur son iPhone pour lancer une mise à jour sur l’Apple Watch.

HDR

Après avoir exploré Handoff entre l’iPhone et le HomePod, j’ai réalisé que l’opération inverse fonctionnait aussi.

Lancez une lecture sur le HomePod, une musique, un podcast, un livre audio.

Puis approchez votre iPhone du haut du HomePod et par magie le son quitte l’enceinte d’Apple pour sortir de l’iPhone.

Encore une fois, a mon grand regret, cela ne fonctionne pas avec un iPad.

HD Rapin

Belle découverte que ce partenaire d’Apple Music. « Cadence + Timbre » propose plusieurs playlist qui comme son nom l’indique, sont concentrée sur les voix et l’univers musical Doux.

https://music.apple.com/fr/curator/cadence-timbre/1229864882

Cadence + Timbre

Si vous aimez les balades langoureuses et des voix suaves propices au travail ou à l’apaisement, ce sont des playlist à découvris.

J’ai découvert cette sélection en explorant les playlist ou est présente Agnes Obel, qui au passage vient de sortir un nouvel album que l’on attendait depuis 3 ans : Myopia

Bonne écoute.

Guillaume Gète propose sur son blog une solution à une problème récurrent sur Catalina. Lorsque l’on accède à des réseau Wi-fi en entreprise ou dans des restaurants/cafés, macOS devrait ouvrir une page de connexion ou parfois sont demandés un compte et un mot de passe. Mais voila avec macOS Catalina, cela fonctionne mal. La page du portail « captif » n’apparait pas.

En attendant une mise à jour en provenance d’Apple, voici une moyen de contourner ce problème. Rendez vous sur cette page pour télécharger le correctif : https://blog.gete.net/2019/11/15/corriger-le-probleme-de-connexion-aux-reseaux-wi-fi-avec-portail-captif-sous-de-macos-catalina-10-15/

J’avais une autre solution, plus aléatoire qui consistait à récupérer le portail captif en utilisant une adresse IP dans le browser : http://192.168.1.1 (ou https://192.168.1.1) souvent celle du portail… Cela fonctionnant chez Starbuck ;-).

A lire le papier d’exploration de « Chris » sur sa découverte : https://poweruser.blog/macos-catalina-wifi-issue-captive-portal-broken-45610cc016b5

Vu la longueur du fil sur Reddit sur ce Bug, on n’imagine pas les ingénieurs d’Apple nous laisser sans solution …

HD Rapin

Vous êtes agacé de voir la notification de migration vers Catalina ! Ce point rouge qui apparait sur l’icône de préférence de macOS vous énerve ? Voici comment supprimer cette alerte :

Alerte prefernce

  1. Ouvrez l’app. : Terminal dans le dossier Applications / Utilitaires/
  2. Entrez la commande suivante dans le terminal :
  3. $ sudo softwareupdate --ignore "macOS Catalina"

  4. Appuyez sur la touche Entrée.
    Vous devrez indiquer le mot de passe administrateur.

La notification d’installation de la mise à jour “macOS Catalina” n’ets plus là.
HD Rapin

Voici la troisième et dernière version. Il s’agit toujours de réinitialiser les réglages réseau de macOS. Cette fois tout se passe dans le Terminal :

Déplacez vous dans le dossier :


$ cd /Library/Preferences/SystemConfiguration/

Effectuez une sauvegarde des fichiers dans une archive ZIP :


$ sudo zip backup.zip \
com.apple.airport.preferences.plist \
com.apple.network.identification.plist \
com.apple.wifi.message-tracer.plist \
NetworkInterfaces.plist preferences.plist

Supprimez définitivement les fichiers :


$ sudo rm com.apple.airport.preferences.plist \
com.apple.network.identification.plist \
com.apple.wifi.message-tracer.plist \
NetworkInterfaces.plist preferences.plist

Vous pouvez aussi supprimer les fichiers une par une.

$ sudo rm com.apple.airport.preferences.plist

Et reproduire cette commande pour les 3 autres fichiers.

Cette opération supprime définitivement les fichiers de configuration du réseau et wifi de macOS. Vous avez le fichier Zip qui contient les fichiers sauvegardés en cas de besoin.

HD Rapin

Apple conseille d’indiquer un niveau qui va de 1 à 100. Personnellement je pense que la,meilleure approche est le %. Au-delà de l’échelle 1 à 100, il existe quelques autres astuces HomePod à connaitre en matière de volume.

Contrôler le volume du HomePod ou d’un appareil Airplay :

Vous pouvez dire :

«Dis Siri, Augmente / Réduit le volume »
-> pour un changement de 10%,

ou dites :

«Dis Siri, Augmentez / Réduit beaucoup le volume »
-> pour des paliers de 20%.

Vous pouvez également demander à Siri de régler le HomePod sur «Volume maximum», ce qui déclenchera un avertissement avant de monter le haut-parleur à son niveau le plus élevé.

Vous pouvez échanger avec Siri, et demander à changer le volume :

Dites :

« Dis Siri, change le volume »
-> « Souhaitez vous monter ou baisser le volume ? »

Si voter réponse est « baisser » Si répond :
-> « J’ai baissé le volume »

Ou vous demander quel est le volume du HomePod :

« Dis Siri, quel est le volume ? «
-> la réponse est «  le volume est à (chiffre) »

Contrôler le volume de Siri :

Enfin, si vous souhaitez contrôler le volume de la voix de Siri (par opposition à la musique),

dites simplement :

«Dis Siri, réglez ton/votre volume sur 50%»

Cela devrait vous être utile lorsque vous souhaitez écouter de la musique forte mais que votre HomePod n’a pas besoin de vous crier la météo… 😇

HD Rapin

Je cherchais des pieds pour les enceintes d’Apple sans grand succès. Il faut constater que leur forme n’est pas propice pour être placée sur un pied d’enceinte standard. On trouve certes des pieds génériques mais disgracieux quand on place le HomePod dessus, ils ont des plateaux carrés et le HomePod est rond.

Il existe quand même des pieds spécialement conçus. Ils sont fabriqués par la société : VEBOS. Il s’agit du seul modele que j’ai trouvé, par de longues recherches…

Les pieds semble de bonne facture, une couronne maintient le HomePod par le haut et le câble d’alimentation est dissimulé dans le la colonne du pied.

Capture d écran 2019 11 10 à 11 02 11Deux couleurs sont disponibles : Noir et blanc pour s’associer avec la couleur des HomePod.

En couleur noir HP Pied noirEn couleur blanc HP pied blanc

Le pied sans le HomePod :

Capture d écran 2019 11 10 à 11 02 05

Quel Prix ?

À l’unité :

Par pair :

  1. La paire en blanc est vendue 139,95 € + EUR 11,50 Livraison
  2. En noir le prix est le même 139,95 € + EUR 11,50 Livraison

Si vous n’avez pas de place sur vos meubles, ces pieds sont parfait, ce sont les seuls ! Sinon lancez vous dans la fabrication de colonnes qui supporteront ces format d’enceintes 😉

HD Rapin

Faire de l’exercice en musique aide à maintenir le rythme et la motivation 😉 . Apple offre une option dans l’application Apple Watch pour automatiser le lancement d’une playlist de morceaux. Si vous manquez d’imagination, il y a de nombreuses playlist fournies par Apple mais aussi des partenaires pour vous motiver lors de vos séances d’exercices.

Automatiser le lancement de la Playlist se fait dans l’app Apple Watch:

  1. Tapotez sur Exercice (dans la liste des app).
  2. Tapotez sur Playlist Forme (afin d’en ajouter une).
  3. Et terminez par sélectionner la playlist.

Image 2

Cette approche a plusieurs défauts et elle n’est pas la bonne façon de faire !

En voici quelques défauts :

  • L’application se limite à une sélection d’une seule playlist
  • C’est toujours la même playlist quelque soit le type d’exercice.
  • Impossible de définir un podcast ou un autre genre audio.

Encore une fois l’app Raccourcis vient en aide, vous verrez que les options sont bien plus nombreuses.

  1. Ouvrez l’app : « Raccourcis »
  2. sélectionnez Automatisation.
  3. puis : « Créer une automatisation perso » (en bleu).

Image copie

Ecran 1 : L’événement déclencheur sera : « Exercice Apple Watch ».

Ecran 2 : Sélectionner le type d’exercice. Notez toutes les options, c’est la liste complète des exercices disponibles dans l’Apple Watch. Vous avez la possibilité de définir des processus par type d’exercices et ainsi choisir une musique plus adéquate avec l’exercice.

Ecran 3 : ajouter une action
Vous choisirez PODCAST -> Lire un podcast ou dans Music -> Lire une playlist.

Vous n’êtes pas limité dans le nombre des actions, vous pouvez par exemple faire énoncer par Siri une phrase d’encouragement ou définir votre casque AirPods comme destination de lecture. Et pourquoi pas envoyer un message à vos amis pour leur signifier que vous avez commencé un exercice 😉 .

Utiliser Raccourcis est de loin plus souple et précis et offre un large panel de configuration. Il ne vous reste plus qu’a laisser libre cours à votre imagination créative 😉

HD Rapin

Savez vous que vous pouvez commander à Siri d’allumer un appareil comme l’apple TV ? Oui c’est possible, voila une drôle de découverte faite en testant des commandes Siri.

Dites :

« Dis Siri, allume l’Apple TV du salon« 
-> Siri, s’exécute et réveille l’Apple Tv et pour conséquence la TV connectée avec le message  » -> « c’est comme si c’était fait« 

Cela fonctionne aussi en utilisant le terme TV :
« Siri allume la Télé du salon avec le même message « 

Lorsque l’on a plusieurs Apple TV, il est indispensable de préciser la pièce.

Le seul pre-requis : il faut bien sur que l’Apple TV soit présent dans votre MAISON (Homekit) et qu’une pièce lui soit assignée.

Cette commande Siri, fonctionne particulièrement bien avec un HomePod. L’enceinte n’a pas besoin d’être placée dans la même pièce.

HD Rapin

La gestion de l’impression est simpledepuis un iPad ou un iPhone. Il suffit de sélectionner une imprimante compatible AirPrint pour que tout fonctionne à merveille entre vos iPhone et iPad et même Mac.

La liste des imprimantes est disponible en suivant ce lien : https://support.apple.com/fr-fr/HT201311

Le fonctionnement est simple :

En théorie, vous utilisez le menu partagé depuis une application et apparaît la fenêtre d’impression.

Les exceptions :

Cette fonction est disponible dans de nombreuses applications sauf … dans quelques-unes comme :

  • Les applications de Microsoft : Word, Excel,
  • Google : Google Doc, Google Sheet et…
  • Les applications d’Apple : Pages, Numbers, Keynote

Vous l’aurez remarqué, il s’agit d’applications de bureautique. Aussi étrange que cela puisse paraître les trois grands de la bureautique ne suivent pas les recommandations d’Apple ! Y compris Apple !!

Dans ces applications, il y a un menu « Imprimer » qui renvoie vers une interface pour finir sur la fenêtre standard d’impression. L’usage d’un menu spécifique pour lancer l’impression s’explique : Cela permet au développeur d’apporter des fonctionnalités supplémentaires.

Google permet par exemple d’utiliser une imprimante : « Google print ». Apple offre dans l’app Numbers une très bonne gestion de la zone d’impression etc.

FICHIERS ne sait plus imprimer !

Mais ces fonctionnalités additionnelles se font au détriment d’une qui est très pratique !

  1. Ouvrez l’application : FICHIERS sur un appareil mobile.
  2. Sélectionnez un fichier bureautique : Word, Pages.
  3. Faites apparaitre le menu contextuel
  4. Et vous constaterez que l’option d’impression n’apparait pas dans ce menu contextuel,

Essayez d’utiliser la commande « partage » idem, rien n’y fait vous ne pouvez pas imprimer le fichier sans passer par l’application.

Image 7

(A gauche : un document Keynote et à Droite : un Document Numbers)

La seule option disponible est d’ouvrir l’application et d’imprimer depuis le menu dédié.

Raccourcis à la rescousse

Résoudre ce problème est simple, grâce à une toute petite automatisation dans Raccourcis qui sera nécessaire.

Sur iOS/iPadOS :

  1. Lancez Raccourcis
  2. Créez un nouveau workflow
  3. Ajoutez l’action : Imprimer
  4. Enregistrez votre Workflow avec un nom simple : Impression Directe

Image imp directe

 

Deux points importants dans les paramètres du processus :

Veillez à sélectionner uniquement des fichiers en entrée. Cochez FICHIERS dans la longue liste de possibilités dans la section : Type de feuilles de partage.

Et surtout de vérifier l’option : Dans la feuille de partage soit activée.

Il ne vous reste plus qu’à choisir un fichier créé par PAGES ou Number et vous pourrez l’imprimer grâce à cette extension, comme ceci :

  1. Sélectionnez et pressez longuement sur le fichier
  2. Sélectionnez l’icône : Partager
  3. Sélectionnez l’icône : Impression Directe
  4. (Vous passerez rapidement par Raccourcis)
  5. Et voici l’interface standard d’impression

Image 5

C’est un moyen astucieux qui grâce à Raccourcis permet de contourner une limitation dans iOS 13.

Bonne impression !

HD Rapin

Pierre Dandumont dans son blog nous fait part d’un très bon test (comme d’habitude 😉 ) des ampoules OSRAM qui sont disponibles en Bluetooth donc compatibles HomeKit.

https://www.journaldulapin.com/2019/11/06/osram-homekit/

Philips propose aussi une gamme d’ampoules, elles aussi sans Wifi et contrôlables uniquement en Bluetooth : https://amzn.to/32pu2By

Ce qui m’amène à un petit constat tiré d’une aventure avec les produits EVE.

Entre Août et Septembre 2109, tous les accessoires de la marque EVE ont été mis à jour. Une nouvelle version du firmware devait être installée sur tous les produits.

C’est une bonne chose, un fabricant qui suit ses produits est toujours un bon signe. Le problème était d’installer cette mise à jour :

Image

Le seul moyen de communiquer avec ces produits est le bluetooth. Ce qui implique quelques contraintes :

  • Plus vous êtes éloignés de l’appareil, plus les risques d’échecs sont importants. Pour rappel : le rayon d’un émetteur Bluetooth est de 10 metres.

Vous devez vous placer à proximité du module à mettre à jour ! Sans compter que plus vous êtes éloigné plus la vitesse de transfert est lente.

  • Ne laissez pas votre appareil seul ! En effet il ne doit pas passer en mode veille, cela coupe le transfert ! Vous êtes donc obligés de regarder l’écran de l’iPhone durant toute l’opération. Bonjour quand vos capteurs sont dans des pièces différentes !
  • En fonction du type d’appareil, l’opération sera plus ou moins longue. Prenez les capteur de température et d’humidité, les données sont dans un premier temps transférées vers l’application, puis le module est mis à jour et enfin les données sont renvoyées vers l’appareil, Ouf ! Tout cela avec une bande passante de …

  • Et bien sur vous êtes limités à un seul appareil à la fois !

Si donc le Bluetooth a ses avantages face au Wi-fi facilement « hackable », les mises à jour sont laborieuses ! Il n’y a pas de monde parfait 😉

HD Rapin

Apple avait annoncé une déferlante de radios lors de la WWDC de Juin. C’est fait, ce sont plus de 100 000 radios qui sont disponibles gratuitement sur Apple Music. Ces radios sont accessibles sur tous les appareils Apple mais surtout depuis Siri.

Cela signifie que vous pouvez lancer une de ces 100 000 radios dans votre voiture avec CarPlay, sur votre montre Apple Watch, depuis vos AirPods et AirPods Pro et bien sur sur l’enceinte HomePod grâce à la voix sans passer par l’application.

Sur les appareils Mobiles (iPhone ou iPad) et sur les Mac, Siri répondra à toutes les demandes sur les Radios, mais une recherche de la radio dans l’application Apple Music sera probablement plus pratique.

Apple s’appuie sur le site de TuneIn. Ce service existe depuis de nombreuses années. TuneIn agrège les sources de streaming de toutes les radios planétaires, le service dénombre une présence dans 197 pays et plus de 200 millions d’utilisateurs sur toutes les plateformes.

C’est donc une source inestimable qui est ajoutée à Apple Music et Siri. Il faut néanmoins prêter attention au fait qu’Apple (tout comme Google et ses assistants) ne fait que re-distribuer le streaming en provenance de TunIen.

En septembre 2019 le service fut hors service une journée. Si donc la radio ne fonctionne pas consultez le site de TunIn.

Identifier les Radios de TuneIn

Cela dit, Apple continue à proposer des radios « hertziennes « dans son Apple Music. Les radios proposées par Apple auront le mérite de ne pas dépendre d’un service tiers.

  • France info
  • France inter
  • NRJ
  • Nostalgie
  • Fun radio
  • France culture
  • FIP
  • Europe 1
  • RTL
  • Nova
  • Skyrock

Il devient difficile de les identifier mais cela reste possible. Effectuez une recherche dans Apple Music pour une radio. Les radios en provenance de TuneIn portent le label « TuneIn » contrairement à celles pour Apple.

Une attention particulière au menu « partage », ces radios en provenance de TuneIn ne pourront pas être partagées. Vous ne pouvezppas inclure la radio dans un message pour vos proches, c’est dommage.

Image 1

Obtenir la liste des radios

 

Apple ne fournit pas de liste des radios proposées par Apple Music, il existe une page sur le service TuneIn qui liste cette information.

Plus interessant, vous pouvez explorer la liste par ville. Cela permettra de retrouver plus facilement une actualité ou des musiques locales.

Suivez ce lien : https://tunein.com/radio/France-r101240/

Lancer les radios grâce à Siri

Vous pouvez retrouver toutes les informations sur les Radios Apple Music dans ce post : https://hdrapin.wordpress.com/2018/08/17/homepod-ecouter-les-radios/

Rien n’a changé : Pour Siri, il n’y a pas de différences entre les radios en provenance d’Apple ou de TuneIn.

« Dis Siri, joue la radio Chante France 80 »
-> Voici « Chante france heighteen » fourni par TunesIn

Cet exemple est volontaire car parfois le nom de la radio pourra contenir des termes anglo-saxon ou Français, Siri semble reconnaitre les deux formes.

HD Rapin

 

Les AirPods Pro sont sortis et comme tous les appareils Apple, ils sont contrôlables depuis Raccourcis. C’est une bonne chose car cela permet de contourner une absence ou un bug des commandes de Siri.

En effet, dans notre langue, il n’est pas possible de changer le mode d’écoute à l’aide du commande Siri. Alors qu’en Anglais cela fonctionne : vous passer par une commande du mode : « Réduction du bruit » à celui de « Transparence » ou à la désactivation de cette réduction de bruit.

Tentez :
« Dis Siri, Régler le mode de contrôle du bruit »
-> Siri répond : « Il semble que je ne puisse pas modifier ce réglage » ???
Dans d’autres cas vous obtiendrez : « Quelle option pour ce réglage ? », mais au final aucun changement n’est opéré.

Il est probable qu’une mise à jour apporte ce support en Français, mais en attendant voici comment contourner le problème.

Créer le processus avec raccourcis :

Notez que la solution proposée fonctionne avec tous les casques à réduction d’Apple et Beats (Powerbeats Pro notamment).

  1. Ouvrez raccourcis
  2. Veillez à ce que les casques soient associés à votre iPhone ou iPad.
  3. Ajouter l’action : « Régler le mode de contrôle du bruit »
  4. Sélectionnez le mode au choix : Désactivé, Suppression du bruit, Transparence ou demander à chaque fois
  5. Ensuite, Veillez à sélectionner votre casque : AirPods Pro

Pour le fun, j’ai ajouté un texte lu pour me confirmer quel mode était activé.
Image 3

Le mode de réduction de bruit peut être modifié par processus, ce qui permet quelques scénarios interessant comme :

  • Quand je suis dans les transports
  • Changer le mode de réduction de bruit à suppression du bruit
  • Augmenter le volume à 55%
  • Lancer la lecture d’un podcast

Créer des boutons

Vous pouvez placer ce processus dans les widgets mais je préfère les icônes/boutons…

C’est ainsi que j’ai créé 3 boutons sur mon iPhone. Dès que je tapote sur l’une des icônes, le mode de réduction de bruit est modifié. C’est plus rapide que les autres méthodes disponibles.

Iphone

Plus fort : Demandez à Siri :

« Dis Siri, Transparence »
-> Mode transparence activé !

Siri reconnait parfaitement mes processus et est capable de les lancer, attention au nom que vous leur donnez. Evitez les conflits avec des noms d’albums ou de playlist. Cela fonctionne très bien et Siri fait le Job.

Image
HD Rapin

Le homePod fait office de réveil depuis sa sortie. Sur ce point, il ne fait pas moins bien que l’assistant Google ou Alexa. Tout comme ses acolytes, la sonnerie est horrible et ne peut être modifiée. Les parametres de l’alarme du HomePod sont minimalistes :

  • Une heure (et journée)
  • une recurrence
  • et… c’est tout

Siri et les alarmes :

En contre partie Siri comprend parfaitement les ordres tel que : « Dis Siri, programme une alarme pour 8:30 »
-> J’ai réglé votre alarme pour huit heure et demi » « Dis Siri, crée une alarme pour demain à 7:00 »
-> l’alarme est programmé pour sept heure « Dis Siri, reveille moi demain à 6:00 »
-> l’alarme est programmé pour six heure « Dis, Siri quelles sont mes alarmes »
-> J’ai deux alarmes pour cet appareil…  » Dis Siri, Supprime toutes les alarmes »
-> Voulez vous vraiement supprimer toutes vos alarmes ?

Une alarme avec des lacunes :

Voici quelques options que l’on aimerait trouver pour les alarmes :

  • Il est impossible de définir une Musique ou une radio
  • Le volume Sonore n’est pas configurable individuellement par l’alarme
  • Les alarmes sont définis par appareils et non globalement

La solution : Utiliser Raccourcis

Cela devient une habitude, L’app Raccourcis vient combler ces lacunes à croire que les ingés d’Apple considèrent que toutes les solutions dorénavant seront dans cette app. imaginons que tous les jours de la semaine, vous avez besoin d’un réveil à 6:00 avec la radio : France Info. Programmer une alarme se fait en :

  • Sélectionnez sur l’icône « Automatisation« 
  • Tapotez sur le bouton + (en haut à droite)
  • Sélectionnez « Créer une automatisation pour le domicile« 
  • Sélectionnez « A une heure précise« 
  • Définissez l’heure et les jours de la semaine (retirez Samedi et Dimanche)
Image 2

Voici pour la première partie Dans la liste de vos appareils HomeKit, sélectionnez le HomePod

  • Tapotez sur « Suivant« 
  • Dans la section Audio Sélectionnez la radio : France Info
  • Dans la section Volume, optez pour un volume personnalisé et définissez le.

Astuce : Pour évaluer le niveau sonore : tapotez sur : « Tester cette automatisation« .

Et voila c’est terminé.

Image 3

Quelques remarques : vous pouvez créer une alarme qui prendrait en compte plusieurs HomePod ! Si vous avez êtes du genre sommeille lourd, programmez plusieurs alarmes, coulez la classique puis une seconde avec de la music ou une radio. Bon réveil ! HD Rapin

Handoff est le nom d’une fonctionnalité plus connue sous le nom de « continuité ». Vous commencez à écrire un fichier sur un iPhone et vous poursuivez sur un Mac. C’est une des fonctions annoncée à la WWDC et livrée avec la mise à jour 13.2.1 .

Handoff permet de poursuivre une écoute lancée sur un iPhone et la poursuivre sur le HomePod (à proximité).

Pré-requis :

  • Un iPhone avec iOS 13.2
  • Un HomePod avec la mise à jour 13.2.1
  • Le même identifiant sur les deux appareils !!

Les mises à jour sur ces deux appareils sont INDISPENABLES et Handoff pour HomePod ne fonctionne pas avec un iPad, quelque soit le modele !

Comment fonctionne Handoff :

Lancez une écoute, n’importe quelle application audio. Approchez votre iPhone du HomePod ((un ou deux centimètres, pas plus)) une alerte apparait signifiant que le son va être transféré vers l’enceinte.

Ce qui se passe derrière : Lorsque l’iPhone détecte le HomePod, Le partage Airplay envoie le son vers l’enceinte. Ce n’est pas exactement la fonction Handoff comme entre les iPhone et le Mac.

L’iPhone continue à envoyer le son (streaming) vers l’enceinte. Considérez cette fonction comme un raccourcis vers le partage Airplay et non un réel Handoff au sens de « continuité ».

J’ai testé Handoff avec des applications Apple :

  • Music
  • Podcast
  • Apple TV

Et des application tiers :

  • Audible
  • Youtube (oui ! lancez une vidéo, et récupérez le son sur le HomePod)
  • NetFlix

Dans le cas des applications diffusant de la vidéo, celle-ci est mise en pause. La vidéo reprend quand le son est transféré.

Image 3

(A gauche : Audible, à droite : Youtube)

  • Faites un mouvement avec l’iPhone, plutôt que de le « poser » sur l’enceinte. Le mouvement permettra au Bluetooth de l’iPhone de mieux détecter l’enceinte.
  • Si un son est déjà en lecture sur le HomePod, la détection est plus compliquée
  • Au réveil du HomePod parfois, il lance pendant quelques secondes le dernier morceau joué, puis récupère le son émis par l’iPhone
  • Le contrôle de l’audio diffusé sur le HomePod est effectué par l’iPhone. Si l’iPhone est trop éloigné ou coupé, le HomePod ne diffusera plus de son.

Image 2

(A gauche : l’app Podcast, Au centre : l’app Music, à Droite : le panneau de partage Airplay et deux HomePod sélectionnés)

Quelques remarques :

Un seul appareil à la fois avec HandOff :

Imaginons que vous ayez deux HomePod. Vous lancez Handoff sur le premier, puis vous le lancez sur le second (toujours grâce à HandOff) quelques secondes plus tard :

  • Le premier va continuer à jour la musique ou le podcast.
  • Le second va jouer le même morceau (en decalé de quelques secondes).
  • Et vous perdrez la contrôle du premier HomePod.
  • Et étrangement le premier continuera à jouer en décalé le son

Contourner la liste et jouer le Handoff sur plusieurs Homepod :

La solution pour jouer le son sur plusieurs Homepod est de passer sur Siri et de lancer la commande :

« Dis Siri, joue ce podcast sur tous les HomePod »
-> Ok je mets ce podcast sur tous les hauts parleurs

Attention, précisez la source : Music, Podcast etc. Notez que le son est mis en pause le temps pour tous les HomePod de le récupérer. Il sera ensuite toujours controlé depuis l’iPhone.

Pour désactivez une ou plusieurs enceintes, explorez le partage Airplay et désactivez les enceintes qui ne sont pas nécessaires.

Vous pouvez aussi utiliser votre iPhone et utiliser le partage Airplay et ajouter les enceintes mais… cela retire tout intérêt dans l’utilisation de Handoff ;-( .

HD Rapin

Il y a plusieurs circonstances qui justifient que l’on souhaite mettre en veille son enceinte HomePod. Vous partez précipitamment de la maison en oubliant d’arrêter le son, l’enceinte est au RDC de votre habitation et fatigué, la nuit tombé vous oubliez souvent de l’éteindre. C’est maintenant possible sans être compliqué.

L’astuce réside dans l’utilisation de l’app Raccourcis et des automatisations sur iOS et iPadOS.
L’application est installée par défaut sur les appareils depuis iOS/iPadOS 13.

Prérequis :

  • iOS 13 / iPad OS 13
  • Un iPhone
  • Un HomePod

Prenons le premier cas : Vous partez de chez vous et vous voulez que dans tous les cas l’enceinte s’arrête.

  1. Ouvrez l’app : Raccourcis
  2. Sélectionnez « Automatisation »
  3. Tapotez sur le plus (en haut à droite de la page)

Image 1

Sur l’écran de paramétrage :

  1. Optez pour l’option « Des personnes partent »
  2. Pressez la section « quelqu’un part ». Si votre foyer compte plusieurs personnes, sélectionnez les en cliquant sur le (i)
  3. Et assurez vous que le Domicile est bien défini.

Vous venez de définir la condition : Lorsque je quitte mon domicile à toute heure, alors …

Passons à l’action qui sera exécutée lorsque la condition est bonne :

  1. Tapotez sur « Suivant »
  2. Là, dans la liste des appareils HomeKit, repérez le HomePod et sélectionnez le.
  3. Tapotez sur « suivant »
  4. Pressez l’icône du HomePod pour la rendre foncée (grise) si ce n’est pas déjà la cas. La section Audio doit contenir : Suspendre l’audio
  5. Tapotez sur « Ok »

Image 2 C’est terminé.

Votre géolocalisation est obtenue par votre iPhone, suivant l’endroit où vous vivez, le rayon autour de votre domicile sera entre 20 et 100 mètres. Hors de ce rayon, HomeKit considèrera que vous venez de quitter votre habitation.

Pour l’utiliser régulièrement, cela fonctionne Bien.

Allumer automatiquement la radio sur le HomePod quand vous quittez votre domicile

Inversement pour simuler une présence, vous pouvez programmer l’allumage de l’enceinte et lui faire jouer une radio. Cela peut dans certains cas dissuader les intrus.

Suivez les consignes précédentes, mais, cette fois faites en sorte que l’icône du HomePod soit « claire » et dans la section Audio, cliquez pour sélectionner une playlist ou une radio.

N’oubliez pas qu’Apple Music contient maintenant plusieurs milliers de radios.

Cette automatisation n’est pas exclusive aux HomePod et fonctionne avec toutes les enceintes ou chaine HI-FI AirPlay 2 qui sont présentent dans Maison. Pour être automatisable, une enceinte AirPlay 2 doit être ajoutée dans MAISON.

C’est une très bonne chose que nous puissions automatiser les appareils ou enceintes Airplay 2, cela élargit encore plus la variété de scénarios d’automatisation.

HD Rapin

L’achat des AirPods Pro est conséquent : 279 euros, c’est un investissement. Apple propose, comme pour tous ses appareils une couverture supplémentaire AppleCare+ à 39 euros.

Quelle est la garantie des AirPods Pro ?

Comme tous les appareils achetés en France, elle est de deux années :

  • Une année couverte par Apple
  • Une année supplémentaire couverte par le vendeur
    (Apple si vous avez acheté le produit sur l’Apple Store ou en magasin)

Pour en savoir plus consultez cette page : https://www.apple.com/fr/legal/warranty/

Cette garantie couvre les défauts et dysfonctionnements mais pas  les casses ni les pertes. Dans les deux cas vous devrez débourser 99€ pour remplacer un écouteur.

Cette page liste les prix des frais sous garantie et hors garantie des AirPods Pro : https://support.apple.com/fr-fr/airpods/repair/service

Pourquoi la garantie AppleCare+ ?

La garantie AppleCare+ peut être souscrite dans les 60 jours de l’achat de l’appareil (rien ne presse), quelque soit l’endroit où il a été acheté (en France). Il s’agit d’une assurance et non pas d’une garantie supplémentaire.

Pour les AirPods Pro, elle est facturée : 39 euros pour deux ans.

En souscrivant à cette couverture vous aurez la possibilité de :

  • Remplacement des AirPods Pro en cas de casse pour 29€ au lieu de 99€
  • Remplacement du boitier de recharge pour 29€ au lieu de 109€

Ceci dans la limite de deux fois sur les deux années. Attention : l’AppleCare + ne prend pas en compte la perte des écouteurs ou du boitier !

Sachant que vous les garderez au minimum deux ans (il faut quand même amortir l’investissement), et qu’il soit probable que vous n’utilisiez pas vos deux remplacements, optez pour le changement de batterie avant la fin de la couverture. Cela vous permettra d’obtenir deux écouteurs neufs (car les batteries ne sont pas remplacées et remplaceables).

Un conseil, compte tenu du prix des écouteurs, prenez cette couverture et  si vous ne l’amortissez pas pendant les deux ans, vous êtes certains de l’utiliser en fin de contrat.

HD Rapin

L’enceinte d’Apple est sortie pendant l’automne 2018 et elle n’avait toujours pas de guide de l’utilisateur dans la librairie en ligne d’Apple.

C’est chose faite, sorti le 28 Octobre, il comporte 29 pages en Français. Ce guide couvre la version 13.2 du système qui anime le HomePod.

Pour le télécharger et le consulter dans l’application : LIVRES, suivez ce lien : https://books.apple.com/fr/book/guide-de-lutilisateur-du-homepod/id1485307420

Cet ouvrage à le mérite d’exister, mais n’apporte rien que vous ne trouverez sur le site d’Apple. Y compris les absences de traduction ou d’explications :

Si j’aime beaucoup les livres d’Apple, Je reproche toujours aux guides d’utilisateurs de manquer d’images ou de contenus visuels, ce qui, à mon avis, en font des guides insipides. C’est d’autant plus dommage que de très bonnes vidéo disponibles sur YouTube pourraient agrémenter ces ouvrages.

Parcourez ce livre numérique, cela permettra de retrouver dans un document les réglages et les commandes Siri utilisables sur le HomePod.

HD Rapin

Les sons d’ambiances ou une musique douce favorisent un endormissement. La mise à jour 13.2 du HomePod apporte un lot de sept sons d’ambiances.

Pour en savoir plus, rendez vous sur ce lien : HomePod : Jouer les son d’ambiances

Les sons d’ambiances proposés par Apple ont le défaut de ne pas avoir de limite dans le temps. C’est l’une des raisons qui justifie une commande vocale de coupure du son.

Cette commande à le mérite de fonctionner avec toutes les sortes de sources audio d’Apple :

Pour limiter la durée d’écoute, il faut utiliser le minuteur :

“ Dis Siri, lance un minuteur de sommeil “
-> Pour combien de temps ? Donnez lui une valuer numérique :

  • 10 minutes
  • 4 heures
  • 3 jours

Si aucune source audio n’est à l’écoute alors Siri dis :
->  » je peux seulement le faire que lorsqu’une source audio est en cours de lecture comme de la musique ou un podcast »

 » Dis Siri, programme un minuteur de sommeil de 15 minutes “
-> Très bien j’arrêterais la lecture dans 15 minutes.

Le minuteur est aussi l’approche choisie par Apple pour limiter la durée de lecture sur iOS / iPadOS.

La programmation du minuteur de sommeil est à l’usage très pratique. Il ne manque plus qu’aux appareils d’Apple de detecter l’endormissement et ce sera parfait 😉

HD Rapin

Après avoir effectué la mise à jour 13.2 sur le HomePod. Vous serez en mesure de demander la lecture de sons d’ambiance.

Cette fonction participera aux phases de concentration lors du travail ou pendant les études et lorsque vous chercherez à vous relaxez ou pour méditer.

Apple en propose sept qui vont de la pluie au feu de cheminée en passant par l’océan. Les sons d’Ambiance sont au HomePod ce que les économiseurs d’écran sont à l’Apple TV.

Les sons d’ambiances proviennent d’enregistrements effectués dans la nature et qualifiés de « haute qualité » par Apple. Il est vrai qu’ils sont immergeants, ont s’y croit.

Apple Music regorge de ce type de sons, ils sont souvent rangés dans la section : « Sons pour méditation » ou « sons naturels ».

Grâce à la mise à jour 13.2, Apple nous gratifie donc de ces sons qui semblent ne pas avoir de limite de durée contrairement aux sons en provenance d’Apple Music.

La liste en Anglais des sons d’ambiance est la suivante :
(Elle ne fonctionne pas avec un HomePod Français)

  • White
  • Stream
  • Rain
  • Ocean
  • Night
  • Forest
  • Fireplace

En Anglais les commandes sont les suivantes :

« Hey Siri, play white noise” ou “Hey Siri, play rain sounds”

Mais pour le Français, c’est (en apparence) un peu plus compliqué en tentant une traduction littérale des commandes.

Pour que la commande fonctionne tout se joue dans l’intonation de la phrase. Car un simple : « Dis Siri joue son ambiance pluie » risque de vous retourner une chanson avec un titre contenant le terme « pluie ».

Pour que la musique d’ambiance soit lancée correctement, la commande doit être divisée en trois parties :

« Dis Sri (pause) joue son (pause) ambiance pluie »

Un des secrets de cette commande réside dans le dernier groupe : « ambiance pluie « ces deux mots doivent être prononcés groupés !

Voici le résultat après quelques essaies :

Les commandes qui fonctionnent sont :

  • « Dis Siri, joue son : ambiance pluie »
  • « Dis Siri, joue son : ambiance forêt »
  • « Dis Siri, joue son : ambiance pluie »
  • « Dis Siri, joue son : ambiance cheminée »

Les commandes avec une reconnaissance hasardeuse :

  • « Dis Siri, joue son : ambiance blanc »
  • « Dis Siri, joue son : ambiance océan »
  • « Dis Siri, joue son : ambiance ruisseau »
  • « Dis Siri, joue son : ambiance plage »
    -> Le HomePod joue l’ambiance océan… ce résultat est très aléatoire 😉

Celles que je n’arrive pas à lancer :

  • « Dis Siri, joue son ambiance nuit »
    Une solution existe… voir :  » le grand secret « :

Le grand secret : la préposition

Vous pensiez qu’Apple ne nous gâte pas en tant que Francophone, vous avez tord ! Car dans notre langue, il y a une commande qui fonctionne à tous les coups : ajoutez la préposition comme « de la » et c’est gagné !

Version courte :

  • « Dis Siri, joue son ambiance de la pluie »
  • « Dis Siri, joue son ambiance de la forêt »
  • « Dis Siri, joue son ambiance du ruisseau  »
  • « Dis Siri, joue son ambiance de la cheminée »
  • « Dis Siri, joue son ambiance de l’océan »
  • « Dis Siri, joue son ambiance de la nuit »

Version correcte :

  • « Dis Siri, joue le son d’ambiance de la pluie »
  • « Dis Siri, joue le son d’ambiance de la forêt »
  • « Dis Siri, joue le son d’ambiance du ruisseau  »
  • « Dis Siri, joue le son d’ambiance de la cheminée »
  • « Dis Siri, joue le son d’ambiance de l’océan »
  • « Dis Siri, joue le son d’ambiance de la nuit »

-> Avant de s’exécuter, Siri répond : « Lecture de Océan via sons d’ambiances »

Le seul qui ne semble pas fonctionner est : Blanc. 

Vous n’avez plus d’excuse pour ne pas utiliser les sons d’ambiances proposés par Apple !

Lecture groupée :

Lorsque l’on possède plusieurs HomePod dans des pièces différentes cette commande fonctionne :

« Dis Siri, joue le son ambiance de la pluie sur tous les HomePod »
-> Siri ne confirme pas l’exécution de cet ordre mais les HomePod jouent le son d’ambiance demandé.

Une fois groupés, la sélection d’un autre son d’ambiance affecte tous les HomePod.
« Dis Siri, joue le son  ambiance de la cheminée »
-> Tous les HomePod joueront ce nouveau son.

Bilan :

Apres de nombreux tâtonnements, j’ai pu découvrir le bon usage de cette fonction, mais il aurait été appréciable de la part d’Apple de nous expliquer comment prononcer cette commande correctement.

Il n’y a pas au moment ou ces lignes sont écrites de note technique sur le sujet.

HD Rapin

Un HomePod fonctionne avec un réseau Wifi, sans réseau hertzien pas d’utilisation possible !

Le réseau Wifi utilisé est automatiquement celui de l’iPhone ou iPad utilisé lors de la configuration. Le HomePod est configuré avec le nom du Wifi et le code présent dans l’iPhone.

Si vous avez plusieurs réseaux wifi chez vous, attention donc à bien choisir lors de la configuration de l’enceinte.

Jusqu’à l’arrivée d’ audioOS 12 et 13, le nouveau système, l’identification du réseau Wifi associé au HomePod était quasiment impossible.

Nous pouvons maintenant trouver cette information dans les réglages de l’enceinte. Une fois le panneau du HomePod ouvert (utilisez l’application Maison).

Descendez tout en bas des réglages.

  1. Vous trouverez un élément appelé : « Adresse Wifi« , il s’agit de l’adresse MAC de l’enceinte.
  2. Tapotez sur le titre et vous verrez apparaître le nom du réseau Wifi.

HomePod Wi fiSi le réseau n’est pas le bon, il n’existe pas d’autres options que de réinitialiser l’enceinte puis de la reconfigurer avec le bon réseau. N’oubliez pas que cela sera celui utilisé par l’iPhone ou l’iPad !

Apple devrait proposer un panneau de réglages car le Wifi est un élément important de la configuration du HomePod.

HDR

Avec la mise à jour d’iOS 12, Apple a livré la mise à jour audioOS 12 (petit nom du système qui pilote le HomePod).

La mise à jour se fait automatiquement, lire le billet : mettre à jour votre HomePod.

J’ai constaté que mes HomePod n’était plus aussi fiable. C’ est notamment le cas lorsque je lance une commande Siri. Les deux enceintes répondent, ce qui avant cette mise à jour n’était pas le cas. Ajoutons une moins bonne connexion AirPlay 2 avec mon Apple TV.

Après plusieurs tentatives de configurations dans les options qui n’ont rien données.

J’ai donc essayé de faire ce que je fais sur mon Mac et appareils iOS à chaque migration : je repars de zéro, sur Mac j’efface tout et je réinstalle le système.

Sur iOS idem l’appareil est réinitialisé, les app réinstallées.

J’ai donc effectué la même opération sur mes HomePod et cela marche après avoir dissocié les appareils, les réglages sont remis à zéro et de nouveau en les associant tout est revenu dans l’ordre.

A croire que certains réglages étaient corrompus. AudioOS 12 est la première grosse mise à jour sur HomePod, ceci expliquant cela 😶.

HDR

Lorsque les problèmes réseaux apparaissent sur iOS (iPhone ou iPad) comme des sites impossibles à contacter, des temps de chargement trop longs ou plus simplement des coupures de réseau. Il se peut que la configuration réseau de votre appareil soit corrompu.

Ce n’est pas la panacée mais réinitialiser les réglages réseaux permet souvent de retrouver un appareil performant sur Internet.

Souvent inconnu, Apple propose un réinitialisation des réglages réseaux qui ne nécessite pas de réinitialiser l’ensemble des réglages de l’iPhone ou iPad. Voici où trouver cette commande :

  1. Ouvrir les réglages iOS
  2. Tapotez sur Réglages
  3. Sélectionnez Réinitialiser (tout en bas de la liste)
  4. Et tapotez sur Réinitialiser les réglages réseaux.

réglages réseau.jpeg

Idéalement redémarrez l’appareil. Occasionnellement des mots de passe seront demandés pour les accès bon ou au Wi-Fi sécuriser.

HDR

 

Les requêtes personnelles définissent les commandes associées avec vos données personnelles. Prenons des exemples :

  • ajouter un RDV à votre calendrier
  • demander à Siri de lire le dernier message reçu
  • envoyer un message à une personne
  • créer une note
  • programmer un rappel

Ce sont là des requêtes qui touchent directement les données personnelles, celles du compte Apple ID associé avec le HomePod.

Pour que ces commandes fonctionnent deux conditions doivent exister :

  • activation des requêtes personnelles dans les paramètres du (ou des HomePod)
  • que le téléphone soit présent dans l’habitation.

En réalité il y a deux contraintes complémentaires :

Le téléphone doit être associé au même compte Apple ID que celui du HomePod.

Le HomePod n’utilisera pas le téléphone de votre conjointe pour envoyer des Messages.

Second point moins connu, le téléphone doit être désigné comme appareil principal dans l’option Partager ma position ! Si vous utilisez votre iPad pour cela, HomePod ne prendra pas en compte vos requêtes.

Pourquoi désactiver les requêtes personnelles ?

De toute évidence vous pouvez éviter un incident diplomatique en laissant votre enfant demander à Siri de lire vos derniers messages reçus … cela pourrait produire des situations cocasses.

Vous pourriez voir votre agenda rempli de rendez-vous placés là par des ados un tantinet taquin, idem pour les notes ou les rappels.

Mon conseil : désactivez cette fonction dès que le HomePod sort de votre Bureau ou de votre chambre. Dès qu’il est placé dans le salon, la cuisine, supprimez cette fonction.

Configurer les requêtes personnelles :

Cette fonction est configurable pour chaque HomePod, si vous en possédez plusieurs faites le tour du parc et désactivez là où cela semble pertinent.

Pour gérer les réglages associés aux requêtes personnelles:

  • ouvrez l’app Maison,
  • touchez la maison (en haut à gauche)
  • puis votre nom sous Personnes,
  • et enfin Requêtes personnelles.

A partir de là vous pouvez désactiver la fonction.

Les réglages pour paranoïaques :

Les ingénieurs d’Apple ont pensé à tout ! Même aux plus paranoïaques d’entre nous.

Il reste possible d’activer la fonction demandant de valider un code sur l’iPhone pour que les commandes soient prises en comptes. Vous éviterez ainsi les petits malins qui voudraient perturber vos données personnelles.

Les applications employées dans les requêtes personnelles :

  • Messages (iMessage et SMS)
  • Rappels
  • Calendrier
  • Notes

Les emails n’en font pas parti !

Bonnes requêtes personnelles !

HDR

Ça y est, vous êtes convaincu par le Son exceptionnel du HomePod et vous commencez à vous équiper de plusieurs enceintes. C’est bien 🙂

Imaginons que vous soyez devenu l’heureux propriétaire de deux HomePod, premièrement vous avez à choisir entre :

  • les associer et créer une paire stéréo
  • ou les placer dans des pièces différentes.

Dans les deux cas nous verrons que les ingénieurs d’Apple ont fait du très bon travail, et je ne connais pas d’équivalent sur les autres enceintes dites intelligentes.

Deux HomePod dans la même pièce :

C’est le cas le plus souvent rencontré : Les deux enceintes sont associées pour créer une paire stéréo.

HP-00

Le son est exceptionnel ! Que cela soit lors de l’écoute depuis Apple Music ou en streaming avec Airplay 2 (Le streaming est produit par n’importe quelle application pourvu que le son soit en stéréo). Par exemple, vous utiliserez Spotify voir une app de music Youtube Music), une app de podcast (Overcast), tout fonctionne !

Le plus surprenant c’est l’effet « spacial ». Une fois configuré, il est difficile de déterminer d’où provient le son. Il semble sortir des 4 murs de la pièce alors que seules deux enceintes sont utilisées.

Si vous en avez l’occasion, associez les deux enceintes à un Apple TV et vous serez surpris par la qualité du son des films, les barres de son ont quelques soucis à se faire.

Les réglages de la paire stéréo

Il y a peu de réglages disponibles lorsque l’on a créé un paire stéréo. Néanmoins il y a une option qui peut s’avérer intéressante.

HP_03.png

(l’application Maison sur Mac)

Il faut savoir qu’une seule des deux enceintes répondra aux commandes Siri. On peut imaginer que ce sera celle qui entendra le mieux la commande, malheureusement ce n’est pas le cas.et je n’ai pas été en mesure de déterminer ce qui motivait le choix de l’enceinte qui répondra.

HP-01

Il n’est pas possible de forcer l’une des deux enceintes a répondre aux commandes de Siri. Une fois la paire constituée, c’est Siri qui décide.

(Lire le billet sur les Homepod en stéréo et macOS)

Des HomePod dans des pièces séparées :

En principe l’une des enceintes est placée dans le bureau ou la chambre et la seconde dans le salon.

Désactivez sur celle qui est utilisée dans le salon les deux paramètres ;

Ensuite apprenez les commandes …

Les commandes spécifiques lorsque l’on possède plusieurs HomePod :

 

Lancer et arrêter un morceau :

 » Dis Siri, arrête la musique dans le salon.”
-> arrête la musique dans la pièce indiquée

 » Dis Siri, joue ma playlist relax dans le salon et le bureau”
-> lance la Musique dans deux pièces, elles doivent être précisée dans la commande

 » Dis Siri, arrête la musique partout”.
-> arrête la musique partout !

 » Dis Siri, joue cette musique ici «
-> la musique est lancée sur le HomePod qui a pris la commande.

Déplacer la musique :

« Dis Siri, , déplace la musique Dans le bureau »
-> la musique est interrompue dans la pièce (où se trouve le HomePod) et elle est lancée dans la seconde pièce.

« Dis Siri, déplace la musique du bureau Dans cette pièce »
-> principe inverse la musique de la seconde pièce dans celle où vous êtes. La musique vous suit !

“Dis Siri, joue de la musique que j’aime sur tous les HomePod”
-> joue une musique sur toutes les enceintes.

 » Dis Siri, , joue de la musique partout ”
-> Joue la musique sur toutes les enceintes ET appareils Airplay 2 ( y compris vos SONOS si vous en avez !)

 » Dis Siri, joue ma playlist jazz dans le salon”
-> En précisant la pièce Siri lance la musique dans celle-ci.

Modification du volume :

“ Dis Siri, augmente le volume partout. “
-> augmente le volume sur toutes les enceintes.

 » Dis Siri, baisse le volume dans le salon.”
-> augmente le son dans la pièce indiquée

« Dis Siri, met le même volume partout »
-> Siri aligne le volume de tous les HomePod sur l’enceinte qui a répondu.

N’hésitez pas à m’envoyer vos découvertes sur le HoemPod !

Bonne écoute !

HDR

Vous avez dans une même pièce, imaginons votre bureau quatre appareils Apple : un iPad, votre iPhone et un MacBook et enfin votre enceinte préférée : un HomePod. Et là vous lancez la commande « Dis, Siri  »

Vous êtes vous posé la question de quel appareil Apple va prendre le dessus et répondre à votre  » Dis Siri  » ? Quelle est la règle pour définir l’appareil qui répondra ?

Les appareils qui ne répondront pas :

Commençons par les appareils peu probables : les MacBook. Seules les machines de 2018 équipées de la puce T2 pourront répondre à la requête « Dis Sir ». Les anciens modèles impose le lancement de Siri en appuyant sur la TouchBar ou avec le clavier.

Ajoutons que si l’écran du MacBook Pro 2018 est refermé, Dis Siri ne répondra pas. Idem  si « Siri avec écran verrouillé » est désactivé dans les préférences de Siri, il ne répond pas lorsque l’écran est verrouillé.

Passons sur les Appareils iOS placés dans la même pièce. « Dis Siri » est apparu avec l’iPhone 6s, donc à partir de ce modèle, les iPhones répondront à la commande si l’option est activée dans les réglages Siri et Spotlight d’iOS. Sur l’iPhone 6 et les modèles précédents, la commande fonctionne uniquement quand le téléphone est branché.Pour empêcher un appareil de répondre à « Dis Siri », posez-le face vers le bas afin qu’il ne réponde pas.

Quant à l’Apple Watch, elle répondra que si elle est active, c’est à dire lorsque l’écran est allumé. Dans le cas contraire, elle ne participe pas et laisse l’iPhone ou l’iPad répondre.

1ère Règle : Le HomePod l’emporte toujours

Dès que l’enceinte est dans une pièce, il prendra le dessus sur d’autres appareils IOS. Ce n’est pas sans poser de problèmes. Le premier est que la version de Siri sur HomePod est limitée notamment pour ce qui est des recherches Internet.

Si donc vous effectuez de nombreuses recherches sur le Web, désactivez « Dis Siri » sur l’enceinte.

2nd règle : Celui qui entend le mieux !

Si vous n’avez pas d’HomePod, le décision est prise entre les appareils, celui qui prendra la main est en théorie celui qui entend le mieux. Les appareils (y compris HomePod) discutent entre eux grâce au bluetooth, c’est ainsi que celui qui est le maitre écoute la commande alors que les autres s’interrompent.

3ème règle : Le dernier qui a répondu.

De cette règle je ne suis pas certain toutefois, je l’ai constaté à plusieurs reprises dans mon Bureau, l’iPhone et l’iPad côte à côte, celui qui prend la main sera le dernier qui a répondu à un « Dis Siri ».

En conclusion, l’arbre de décision est le suivant :

  1. HomePod
  2. Celui qui entend le mieux « Dis Siri »
  3. Le dernier qui a répondu à « Dis Siri »

Voila, pour le moment, Dis Siri n’est pas en mesure d’identifier la voix de son maitre, en particulier sur HomePod, Apple travaille sur cette fonction, qui serait en bêta auprès de testeurs.

Le jour où cette fonction sera disponible, cela changera la vie de nombreux utilisateurs de Siri qui cohabitent avec des personnes, elles aussi équipées d’Appareils iOS.

Espérons que cette attente soit courte…

HDR

 

 

Voici un site qui aidera les nombreux services informatiques qui font face à l’arrivée des iPhones et iPad.

Ce lien mène aux pages qui décrivent les réglages possibles au travers d’un outil de MDM des appareils : iPhone, iPad et Apple TV :

https://help.apple.com/deployment/mdm/

Et n’oubliez pas qu’il existe des professionnels associés à Apple, qui pourront vous aider dans vos déploiements : https://www.apple.com/fr/business/partners/

HDR

CARROT⁵ est une application pleine d’humour qui fournit les prévisions météorologiques. Son interface style BD et des textes décalés en ont fait un best-seller sur l’iTunes Store.

Un seul point négatif, l’interface est en Anglais et l’app ne parle que cette langue.

Comme beaucoup d’App de météo, CARROT⁵ se fournit en données du site Weather Underground, un service plus ou moins gratuit de prévision météorologique.

Néanmoins CARROT est une des rares app à proposer une alternative : Dark Sky : https://darksky.net/. Vous pourrez repasser sur Wetaher Underground dans les réglages de l’application.

IMG_1728.jpeg

Pour vous donner une idée des prévisions, voici une URL donnant accès aux prévisions en France : https://darksky.net/forecast/48.889,2.243/us12/fr. Les prévisions sont disponibles en Anglais (en) ou en Français (ajoutez /fr) à la fin de l’URL.

J’aimerais un jour trouver une application qui puisse me permettre de comparer les prévisions entre plusieurs sources, nous pourrions être surpris 😱

Petite Astuce :

Lorsque vous lancez CARROT⁵, l’application annonce à haute voix la météo ! Dans certaines conditions cela peut être ennuyant.

Cette fonction se désactive dans les réglages de l’application dans les préférences iOS puis en cliquant sur CARROT⁵.

IMG_1727.jpeg

-> Là, désactivez l’option : Diable voice

Les suggestions Siri et CARROT⁵ :

La dernière mise à jour de CARROT⁵ intègre les suggestions Siri. Tout n’est pas parfait mais globalement, elles fonctionnent très bien. Pour le moment seule la météo du lieu où se trouve l’iPhone est accessible avec les Raccourcis Siri.

Le développeur travaille sur la possibilité de fournir la météo d’un emplacement fourni en entrée dans un processus créé dans l’application Raccourcis.

En théorie, Si Siri fonctionne correctement, il détectera la fréquence de vos accès à l’application et sera en mesure de vous proposer à une une précise la météo de CARROT⁵. C’est là tout l’avantage de l’intelligence (IA) dans Siri.

Créer un processus avec CARROT⁵ :

Fort de l’intégration de Siri Raccourcis, je vous propose un petit processus pour obtenir en français la météo et l’écouter sur votre HomePod : Ce sera l’occasion de découvrir l’action : « Traduire » qui utilise les services de Microsoft.

Pour construire ce processus, c’est très simple : nous aurons besoin de quatre actions, comme ceci :

  • Placez ces deux actions en entête du processus. Grâce à ce couple d’actions, la météo (en Anglais) est placée dans le presse-papiers.
  • L’action suivante récupère le contenu du presse-papiers et le passe à une action de traduction.
  • Une fois la traduction terminée, le texte est lu !

Voila à quoi ressemble le processus :

IMG_1724.png

Deux remarques :

Première : vous l’avez probablement remarqué, j’ai sélectionné les langues d’origine et celle de destination. En laissant Siri détecter la langue (ce qu’il faut très bien) vous perdrez quelques micro secondes si précieuses.

Deuxième remarque : j’ai choisi de faire « lire » le texte traduit pour une sortie sur le haut-parleur de l’iPhone ou dans le HomePod.

Il y a une alternative. Remplacez cette action par : « afficher le résultat« . Cette action a un gros avantage. Si le processus est exécuté sur iPhone (ou iPad) le résultat est affiché. Et si le processus est exécuté sur HomePod, le texte sera lu.

C’est l’une des rares actions qui s’adapte au contexte de l’exécution du processus.

Il ne reste plus qu’a créé un raccourcis Sir et lancer la commande !

Vous remarquerez que certains mots ne sont pas traduits, ce sont souvent des noms (meatballs par exemple) qui font partie de l’humour de l’application. Néanmoins le résultat de la traduction est bon ! Et le texte compréhensible même énoncé par Siri sur un HomePod.

HDR

Il est amusant d’ajouter des courses à acheter grâce au HomePod. Dites simplement “ Dis Siri, rappelle moi d’acheter du beurre “.

Ceci étant dit on peut faire encore plus pratique ! Et pourquoi pas une liste de courses que toute la famille pourrait enrichir et que maman utiliserait pour ne rien oublier.

Si vous voulez que quelqu’un dans votre maison puisse contribuer à votre liste d’épicerie, il suffit d’un simple réglage :

  1. Accédez au réglages iOS (sur iPhone ou iPad)
  2. puis tapotez sur «Rappels»,
  3. puis sur «iCloud».
  4. Choisissez «Familly»

Cela signifie que la liste Familly devient la liste par défaut.

La liste Familly est particulière, elle apparait dans Rappels dès que vous mettez en place le partage familial d’Apple.

Ainsi tous les membres de la tribu pourront ajouter des “rappels” et maman n’oubliera plus rien lors des courses.

Dites au HomePod :

“Dis Siri, rappelle moi d’acheter du beurre dans ma liste Familly”
-> Acheter du beurre est ajouté à cette liste. Cet élément apparait sur tous les iPhones ou iPad de la famille dans l’Application Rappels.

“Dis Siri, Ajoute acheter de pain à la liste de courses”
-> “Acheter du pain” est ajouté cette fois à une liste qui porte le nom Courses.

Vous pouvez partager cette liste avec un seul membre de la famille si besoin.

  1. Dans Rappel, ouvrez la liste de rappel
  2. Tapotez sur Modifier
  3. Et sélectionnez la personne avec qui vous souhaitez partager cette liste de rappels.

Simple et efficace, pour le moment aucun autre assistant sait en faire autant 😉

HDR

Apple a publié en Anglais au format PDF un ouvrage sur la sécurité d’iOS 12. C’est un document très bien fait qui explique les différentes techniques mises en places pour sécuriser son OS mobile.

Ce lien donne accès au document : https://www.apple.com/business/site/docs/iOS_Security_Guide.pdf

Vous y trouverez de nombreuses informations et l’ensemble des standards utilisés par les ingénieurs de Cupertino. Ce document reste généraliste sans entrer dans les détails des implémentations des solutions mais il permet de mieux comprendre certaines contraintes imposées par Apple pour protéger ce système des attaques.

securité-ios-12.png

On aimerait que cet exemple de documentation soit suivi par les autres fabricants.

Bonne lecture !

HDR

Depuis le lundi 17 Septembre, iOS 12 est disponible pour tous, plus besoin d’être membre du programme Beta pour en profiter. Vous pouvez bien sur continuer à profiter de versions bêtas qui vont arriver sur le nouvel OS, néanmoins cela présente un risque celui d’utiliser une vision non finalisée du système.

Si vous pouvez la laisser sur un iPad, c’est prendre beaucoup de risque sur un iPhone, vous pourrez par exemple voir l’autonomie de votre appareil fondre rapidement.

Rendez vous dans les réglages d’iOS :

1 – Tapotez sur :  » Général  »

BETA-01

2 – Descendez jusqu’à Profil, tapotez dessus :

BETA-03.png
3 – Dans la section : Profil et sélectionnez : Supprimer le profil

BETA-02

Vous aurez à fournir le code de l’appareil.

Vous ne recevrez plus maintenant les mises à jour en mode Beta mais uniquement celles définitives qui sont supportées par Apple.

HDR

Catégories : iOSÉtiquettes :

%d blogueurs aiment cette page :