iOS : Comment extraire le texte des fichiers PDF Avec Workflow ?

Workflow d’Apple, l’application sur iOS est un outil génial, on ne le redira jamais assez !

En mars nous avions reçu une nouvelle version : Workflow 1.7.8. Avec la correction de bugs quelques améliorations ont été livrées. Je suis passé sur ces nouveautés sans prendre le temps de les étudier… mal m’en a pris, quelle erreur !

L’une des nouveautés de Workflow 1.7.8 n’est autre que l’intégration du PDFKit API. Qu’est ce que c’est ? Une librairie sur iOS qui offre une foultitude de fonctionnalités pour manipuler les fichiers PDF.

Apple détaille cette librairie ici : https://developer.apple.com/documentation/pdfkit

N’ayez pas peur, je ne vais pas vous apprendre à programmer mais vous serez bientôt bluffer par le résultat.

Ouvrez : Workflow.

Placez une action pour récupérer un fichier PDF. On utilisera l’action : Get file

Ensuite placez cette action : Get Text from input

Terminez le flux avec l’action : Combine Text en sélectionnant : New Lines

Workflow-PDF-01

 

Ajoutez si besoin l’action : Quick look , elle n’est pas indispensable, Workflow fournit le résultat en fin de flux, mais Quick look offre un affichage plein écran automatiquement.

Workflow-PDF-02

Avez vous deviné ce qui va se passer ? Lancez le flux, sélectionnez un très gros fichier PDF, un livre, une encyclopédie ou une doc technique. Patientez … 1 seconde et le texte du PDF est extrait ! La durée du traitement prend en moyenne 1 seconde pour 100 pages de textes (Sur un iPad Pro 10.5), mon iMac ne sait pas mieux faire.

Nous avons donc maintenant un moyen très rapide de convertir un fichier PDF en texte et ça c’est super ! Je n’ai pas constaté de mauvaise interprétation, il s’agit simplement d’extraire le texte.

Deux remarques : Vous avez noté la présence d’une action Combine Text. Elle est essentielle, elle agrège toutes les pages, si vous omettez de la placer vous n’aurez que la première page.

Entre chaque page, vous choisirez une nouvelle ligne (New lines), un espace (Spaces) ou un caractère de votre choix (Custom).

Workflow-pdf-03

Pour améliorer ce flux, après la sélection du fichier placez une condition, celle-ci interrompra le flux si le fichier n’est pas un PDF. Ceci n’est pas obligatoire… je vous expliquerai comment procéder prochainement…

En conclusion, vous avez maintenant sous la main un moyen simple et rapide de transformer un PDF en texte pour vos études, travaux et projets.

Le texte extrait sera envoyé vers une application de votre choix ou dans le presse papiers, Notes ou Pages.

Si vous le placez dans le presse-papier… il est synchronisé avec le presse-papier de votre Mac, et le voila sur votre ordinateur en un client d’oeil, c’est beau l’éco-système Apple 😉

Comment placer automatiquement du texte entre guillemets ?

AUTOMATORAPPLET 128X128Comment placer automatiquement du texte entre guillemets ?

L’objectif de ce flux Automator est de placer le texte sélectionné entre guillemets. Comme vous le verrez, vous pouvez facilement remplacer les guillemets par d’autres caractères : parenthèse, crochets etc…

Commencez par lancer Automator et sélectionner « Service ».

Un service est toujours composé d’une section de collecte d’éléments. C’est la partie haute de la fenêtre.

Dans cette section, sélectionnez « Texte » puis « N’importe quelle application » et n’oubliez pas de cocher la case « La sortie remplace le texte sélectionné ».

Image 01 (Le haut de la fenêtre avec les paramètres du service)

Cela signifie que le service s’applique à tous « texte » sélectionné depuis n’importe quelle application et que la chaine de caractères retrouvés remplacera la chaine sélectionnée.

Ajoutez l’action « Exécuter un script applescript » et placez le code suivant :
on run {input, parameters}
return "\"" & (input as string) & "\""
end run

Image 02

Quelques explications sont nécessaires :

Le script récupère le contenu du texte sélectionné dans la variable « input ».

Ensuite la commande « return » retourne la chaine de caractère qui suit.

La construction de la chaine de caractères mérite une explication :

Le caractère qui doit entourer le texte est un guillemet hors si vous placez les guillemets entre guillemets comme ceci «  » ». Cela ne fonctionne pas. D’où l’utilisation de la barre latérale pour signifier à Applescript de prendre le caractère guillemet, on appelle cela un caractère d’échappement.

Pour placer entre parenthèse c’est plus simple :
return "(" & (input as string) & ")"
Voilà c’est simple…

Henri Dominique Rapin

Safari :: Comment afficher le résultat d’un recherche sans perdre la page ouvert ?

Compass

Lorsque vous saisissez du texte dans la barre d’adresse et que vous pressez la touche « retour » le résultat de la recherche apparaît dans la fenêtre ouverte dans Safari, effaçant par la même son contenu. Par contre, si vous souhaitez conserver cette page et faire apparaître le résultat de la recherche dans une nouvelle page, cliquez sur Maj+  « retour ».

 

Image 01

(la zone de saisie de recherche et d’URL de safari)