Comment placer automatiquement du texte entre guillemets ?

AUTOMATORAPPLET 128X128Comment placer automatiquement du texte entre guillemets ?

L’objectif de ce flux Automator est de placer le texte sélectionné entre guillemets. Comme vous le verrez, vous pouvez facilement remplacer les guillemets par d’autres caractères : parenthèse, crochets etc…

Commencez par lancer Automator et sélectionner « Service ».

Un service est toujours composé d’une section de collecte d’éléments. C’est la partie haute de la fenêtre.

Dans cette section, sélectionnez « Texte » puis « N’importe quelle application » et n’oubliez pas de cocher la case « La sortie remplace le texte sélectionné ».

Image 01 (Le haut de la fenêtre avec les paramètres du service)

Cela signifie que le service s’applique à tous « texte » sélectionné depuis n’importe quelle application et que la chaine de caractères retrouvés remplacera la chaine sélectionnée.

Ajoutez l’action « Exécuter un script applescript » et placez le code suivant :
on run {input, parameters}
return "\"" & (input as string) & "\""
end run

Image 02

Quelques explications sont nécessaires :

Le script récupère le contenu du texte sélectionné dans la variable « input ».

Ensuite la commande « return » retourne la chaine de caractère qui suit.

La construction de la chaine de caractères mérite une explication :

Le caractère qui doit entourer le texte est un guillemet hors si vous placez les guillemets entre guillemets comme ceci «  » ». Cela ne fonctionne pas. D’où l’utilisation de la barre latérale pour signifier à Applescript de prendre le caractère guillemet, on appelle cela un caractère d’échappement.

Pour placer entre parenthèse c’est plus simple :
return "(" & (input as string) & ")"
Voilà c’est simple…

Henri Dominique Rapin

Finder :: Comment utiliser les services « wordService » de Devon Technology…

DEVON est un éditeur de logiciels allemand très connu pour deux logiciels « DEVON Think Pro » et « DEVON agent », le premier est un outil de gestion documentaire, la référence sur Mac et le second une sorte de « robot » de recherches d’information sur Internet, lui aussi une référence sur Mac.

DEVON propose plusieurs outils gratuits, dont « WordService » (rien à voir avec Microsoft Word). Il s’agit d’un service qui fournit 37 fonctions, les plus populaires sont les fonctionnalités de conversions de texte, de formatage ou de lecture du texte sélectionnés ainsi que l’insertion des données comme la date ou d’afficher des statistiques sur la sélection.

 Ils sont très pratiques et ils permettent par exemple de changer la case d’un texte, pour en un clic les transformer de minuscule ou majuscule par exemple.

 Ce service une fois installé fonctionne avec toutes les applications récentes, c’est à dire « Cocoa » comme : Textedit, Mail, Stickies, Notes, Fire, OmniWeb, ProjectBuilder or TeXShop), mais pas dans Microsoft Word.

 Vous pouvez télécharger « WordService » à cette adresse : http://www.devontechnologies.com/download/products.html

Le fichier est à l’origine compressé et il sera « décompressé », placez dans le dossier « Téléchargements » de votre Mac.

Pour l’installer il faut placer le fichier « WordService.service » dans le dossier « Services » dans le répertoire Bibliothèque, qui comme vous le savez est caché dans la dernière version Mac OS X LION.

Voici une commande à placer dans le TERMINAL qui  rend l’opération plus simple :

$ open ~/Library/Services

Note : la tilde s’obtient en pressant les touches « alt » et « n »

Image01

(la commande saisie dans le TERMINAL)

Cela a pour objectif d’ouvrir directement la fenêtre de ce dossier. Glissez y le fichier « WordService.service ».

Vous pouvez imaginer que cela suffise, non, il faut activer individuellement les services. L’opération est simple, lancez les préférences système, puis dans le panneau « Clavier » sélectionnez l’onglet « Raccourcis clavier ».

Dans la colonne de gauche sélectionnez « Services », puis dans celle de droite descendez jusqu’à la section « Texte ».

Image02

(Le panneau de préférence « clavier » listant les services actifs dans la section « texte »)

Là plusieurs lignes sont cochées, d’autres pas. Les 37 actions proposées par DEVON ont toutes des titres en Anglais, par exemple « All Caps » transforme le texte sélectionné en majuscule, « Long Date » et « Long Date & Time » ajoute la date et l’heure dans le fichier texte. L’action « Remove » comme « Remove Line Ending » supprime la fin de ligne et ainsi de suite…

Astuce :

Plus vous aurez d’applications sur votre Mac et plus vous aurez de service, il devient difficile de savoir quelle application propose quel service. Il existe pourtant une astuce, faites un clic droit sur l’astuce et sélectionnez « Afficher dans le Finder », cela vous conduit directement vers l’application qui offre ce service. Concernant le « WordService », c’est le fichier « WordService.service » qui est présenté.

Image03

(La liste des services affichant l’option « Afficher dans le finder »)

Une fois l’installation terminée et la sélection des services effectuée. Il faut vérifiez que le service fonctionne. Pour cela ouvrez un éditeur de texte comme « texEdit », créez un nouveau document.

Placez du texte et sélectionnez le, puis choisissez dans le menu contextuel (clic droit de la souris) ou si vous êtes plus à l’aise dans le menu « Services » du premier menu de votre application, il porte en général le nom de l’application.

Vous y trouverez deux lignes, le premier porte le nom de « Statistics.. » qui retourne le nombre de caractères à partir du texte sélectionné, comme ceci :

IImage04(Fenêtre de résultat affichant les statistiques du texte sélectionné)

C’est une fonctionnalité qui manque à certaines applications…

Pour les actions, en sélectionnant par exemple « All Caps » vous aurez le texte sera mis en majuscule.

Image05

(Menu contextuel, affichant les services dont « All Caps »)

Plein d’autres actions sont disponibles : comme de trier les lignes, de supprimer les espaces en début et en fin de ligne, de décaler à gauche ou à droite le texte, de supprimer la fin des lignes, de supprimer les espaces multiples et ainsi de suite, il faut les tester et garder celles qui vous seront les plus intéressantes.

Ces « services » ne fonctionnent que sur du texte, cela ne marche pas avec un fichier sélectionné dans le Finder par exemple. Par contre si vous passez en mode Edition du nom du fichier, là vous pourrez utiliser ces services, comme par exemple mettre le titre d’un document en minuscule ou majuscule…

Les « WordServices » de DEVON sont pertinents et lorsque l’on manipule du texte dans plusieurs éditeurs, retrouver à chaque fois les mêmes services et raccourcis est un plus indéniable. A utiliser sans limites.

Juste une remarque, les noms des services sont censés être localisés en Français mais sur mon Mac cela n’est pas le cas. Mais il faut dire que je bidouille beaucoup ma config…

Automator :: Comment créer un service de Rappel ?

Automator

 « Rappels » est l’application de Mountain Lion la plus atypique, il s’agit d’un interface vers un calendrier de rappels (cette application est subordonnée à Calendriers, même si cela peut sembler étrange).

 Nativement, Rappels ne permet par de créer un nouveau « rappel » depuis un texte quelconque, hors c’est parfois utile de pouvoir créer un « pense bête » depuis un texte que l’on trouve dans une page d’un document ou sur Internet.

 L’opération est simple et passe par « Automator » :

 1) – Lancez « Automator ».

 2) – Sélectionnez « Services ».

 

Image 01

 

3) – Dans la zone d’options placée en haut du flux, vérifiez les éléments suivants :

Le premier menu est à « texte » et le second « N’importe quelle application ».

Image 02

(le haut du flux avec les options correctes) 

4) – Placez ensuite l’action « Nouvel élément de Rappels », vous la trouverez dans les actions de « Calendrier ».

 

Image 03

(le flux complet dans automation)

 

Plusieurs options sont disponibles :

 

A) – Le Titre : par défaut il prendra le texte sélectionné.

B) – « Ajouter à » vous permet de sélectionner dans quelle liste de rappel ce  rappel sera ajouté, notez que vous pouvez en créer une nouvelle.

C) – Permet de paramétrer le niveau de l’alerte « Faible », « Moyenne » ou « Elevée ».

D) – Echéance du Rappel, qui par défaut prend la date du jour.

 Sélectionnez un texte dans n’importe quelle application y compris Safari et une Note sera créée.