Macbook : Une protection pour la Touch Bar du Macbook 13 et 15

Maintenant que nos portables MacBook Pro (2016) sont équipés d’une Touch Bar, il faut la protéger !

Les fabricants d’accessoires n’ont pas oubliés ce nouvel élément et commencent à proposer un protection, à l’image de ce qu’ils le font pour les écrans des MacBook, iPad et iPhone.

Le premier modele disponible sur amazon est vendu 9,44 euros.

Lien : http://amzn.to/2r9LtrT

Capture d'écran 2017-06-09 16.44.43

Un second produit, beaucoup moins couteux et il parait mieux adapté. Le fabricant propose une protection qui ne recouvre pas le capteur d’emprunte TouchID. Ce qui semble plus intelligent.

Fabriqué par la société Distincts, la protection coutera : 2,98 euros.

Le lien vers le produit sur le site d’Amazon.fr : http://amzn.to/2sLg5NC.

Capture d'écran 2017-06-09 16.57.15.png

Difficile de se rendre compte de la qualité de l’un ou l’autre des produits, en théorie l’écart de prix devrait expliquer la robustesse de la protection. Mais sur des produits atypiques ce n’est pas toujours la raison.

Faut il une protection sur la Touch Bar ? il est certain qu’une rayure rendrait ce petit écran disgracieux. Il semble toutefois resistant, plus que les écrans qui eux par contre nécessitent une protection.

Dom

Comment chiffrer un dossier afin de le protéger de la vue de tous avec automator ?

Finder

L’objectif de ce flux est de chiffrer un fichier ou un dossier afin qu’il soit protégé avec un mot de passe. Cette fonctionnalité n’existe pas nativement dans Mac OS X, pourtant elle s’avère intéressante en particulier pour tous ceux qui utilisent des stockages en ligne comme Dropox. En effet chiffrer le fichier permet de compléter la sécurité des informations que vous placez sur le Cloud (Nuage) mais surtout l’assurance de protéger votre vie privée.

Pour effectuer cette opération, je vais utiliser une fonction qui est accessible depuis l’Utilitaire disque. Ce programme permet de créer des images disque, sorte d’enveloppe dans laquelle vous placez vos fichiers. C’est un mode de distribution d’application pour mac très répandu. 

Une des options des images disque est la protection par mot de passe, sans cette clé, impossible de lire le contenu de l’image disque.
Lancez Automator et sélectionnez « Service ». 

Dans la section supérieure sélectionnez « Dossiers » et dans le second menu « Finder ». Cela signifie, que nous acceptons en entrée tous les dossiers sélectionnés depuis le Finder.

Image 01

(le haut de flux Automator)

Commencez par ajouter une action  » Obtenir la valeur de la variable » et entrez le nom « Dossier ». Cette action sert à placer le nom te le chemin du dossier dans la variable « Dossier ».Nous utiliserons cette variable plus tard.

Ajoutez ensuite une action « Créer une image disque «. 

Image 02(L’action « Créer une image disque » en détail)

Cliquez juste sur l’option « Chiffrer » et si besoin indiquez le chemin vers l’emplacement de destination du fichier chiffré, dans mon cas j’ai choisi le dossier « Dropbox ». 

A ce stade vous avez créé l’image disque et vous avez fourni le nom et l’emplacement de l’image.

Vous pouvez vous arrêter à cette étape, mais si vous êtes perfectionnistes, la suppression du dossier original est une étape inévitable…

Image 03 (Le flux complet)

Ajoutez l’action « Obtenir la valeur de la variable et placer la variable « Dossier » dans l’action. 

S’agissant d’une « seconde » étape dans notre flux, entre, il ne doit pas y avoir de lien entre l’action « Créer une image disque » et l’action que nous venons d’ajouter, sinon c’est l’image disque qui part à la corbeille…

Effectuez un clic droit dans la barre de titre de l’action et sélectionnez « Ignorer l’entrée ».

Image 04 (la commande « ignorer l’entrée »)

Ajoutez en suite l’action « Placer des éléments du Finder dans la  corbeille ». Et voilà le flux supprime le dossier source. Et c’est tout.
Sélectionnez un dossier puis choisissez dans le menu « Service » le flux créé.

Image 05 (le menu contextuel et le flux « Chiffrer vers DropBox et Supprimer »)

Le dossier, sera chiffré avec le mot de passe donné et le dossier sera ensuite supprimé. N’oubliez pas dse vider la corbeille.

Henri Dominique Rapin

Mac :: Comment chiffrer un disque dur avec Moutain Lion ?

Chiffrer un disque dur vous aide à protéger les données d’un accès inapproprié. Peut importe quel est le type de disque dur connecté à votre Mac, il peut être protégé en accès. Vous pouvez chiffrer une clé USB, un disque dur USB, un disque dur FireWire ou Thunderbolt, il suffit qu’il soit reconnu par le Finder.

Depuis Mac OS X Lion (10.7) le chiffrement d’un volume est possible en utilisant l’outil disque dur.

Avec OS X Mountain Lion, l’opération est encore plus simple à effectuer. Sélectionnez le volume qui apparaît sur votre Bureau, effectuez un clic droit de souris et sélectionnez la commande « Chiffrer [nom du volume] »

Image 01

(le menu contextuel donnant accès au chiffrement du disque sur 10 ?8)

Une fois cette commande sélectionnée, la fenêtre d’un assistant apparaît, elle vous guidera tout au long du processus de chiffrement du volume.

Dés de la première étape vous devrez saisir un mot de passe, son importance est grande, c’est cette combinaison de caractères qui protègera vos données. Vous aurez aussi besoin d’un « indice » qui vous servira pour vous remémorer le code secret.

Image 02

(la fenêtre de saisie du mot de passe et de l’indice)

Lorsque la saisie de ces éléments est terminée, cliquez sur le bouton « Chiffrer le disque ». L’opération débute, sa durée dépendra de la taille du disque dur.

Attention : Surtout ne déconnectez pas votre disque dur de votre Mac et n’éteignez pas votre ordinateur.

Une fois le chiffrement de votre disque dur terminé, vous pouvez éjecter le disque dur. Sélectionnez le et déplacez le vers la corbeille, le disque dur sera supprimé du Bureau. Vous pouvez le déconnecter.

Dès que le disque dur est connecté à votre Mac, une fenêtre apparaît, imposant la saisie du mot de passe. Il s’agit bien du mot de passe fourni lors du processus de chiffrement du disque dur.

La perte du mot de passe entraine automatiquement la perte des données chiffrées sur le disque dur.