macOS : Les disques DROBO

Drobo est une marque née avec OS X. Ce fabriquant américains de boîtier pour disque dur propose des matériels depuis 2009. Sa notoriété s’est faite en partie grâce aux photographes et vidéastes qui ont besoin d’espace de stockages importants.

Le site de Drobo : http://www.drobo.com

Drobo propose deux types de matériels, des disques en réseau des NAS comme le fait synology. Et des DAS (Disk Attached Storage), solution que j’ai choisie. Un DAS pour fonctionner doit être connecté à un ordinateur comme un iMac ou un Mac Mini qui servirait de serveur, voir une borne AirPort Extreme.

La version actuellement distribuée par Drobo est la 3ème génération du boitier originale. Si la première génération offrait une connexion en USB et FireWire, elle soufrait d’une réputation de lenteur lorsque la connectique USB était employée.

image-01.jpg

(Le boitier drobo)

La nouvelle génération apporte une connectique USB 3 et c’est tout, point de Thunderbolt. La vitesse procurée par l’USB 3 suffit pour la plupart des usages. Si vous cherchez un stockage hyper performant vous regarderez du côté de LaCie avec des boîtiers Thunderbolt et des disques SSD, mais le prix est plus élevé.

image-02.jpg

(le doc du boitier)

Vitesse théorique maximum :

Norme Vitesse théorique maximale
USB 2.0 490 Mbps
USB 3.0 5 Gbps
USB 3.1 10 Gbps
Thunderbolt 10 Gbps
Thunderbolt 2 20 Gbps

Mes tests indiquent que l’on obtient (cela sera variable en fonction des disques embarqués) une vitesse entre l’USB 2 et 3. Ce boitier n’est pas un foudre de guerre, et c’est probablement la raison pour laquelle il n’y a pas de connectique Thunderbolt.

L’usage de ce boitier est le stockage mais n’espérez pas faire de montage vidéo dessus. Par contre il est exceptionnel pour le stockage de gros volumes de fichier et assure une sécurité à vos données.

Pourquoi opter pour ce type de stockage ?

Dans ma quête d’indépendance face au cloud et autres services de stockage payants, je cherchais une solution qui me permettrait d’assurer la sécurité de mes données tout en offrant une capacité d’extension qui soit souple. Le Drobo répond à ces deux contraintes.

Un boîtier Drobo présente 4 baies pour installer 4 disques durs 5,25 pouces.

Et cela sans utiliser de tournevis. Le Drobo accepte des disques de différentes tailles : de 1 To à 4 To. Ce qui porte la taille maximale à 12 To.

image-03.jpg (les 4 baies du Drobo)

Ne croyez pas que cela représente le volume utilisable, non une partie de l’espace apporté par les disques est utilisé pour sécuriser les données. Ce boîtier fonctionne avec 3 disques, ainsi si l’un des 4 disques rencontre des problèmes, vos données sont encore accessibles et protégées. Vous remplacerez le disque défectueux pour revenir à la normale.

Vous commencerez par équiper votre Drobo avec des disques de petites tailles puis au fil des besoins vous remplacerez les disques par des plus grands. Vous n’avez pas à remplacer tous les disques en même temps cela se fera en fonction de votre budget ou de l’urgence de l’espace nécessaire.

En cas de défaillance l’utilitaire Drobo Dashboard et les led placées en façade du boitier vous signaleront le problème. Il vous suffira alors de remplacer le disque dur defaillant.

image-04.png

(l’alerte du Dashboard lorsqu’un disque est en difficulté)

Au final, Drobo m’a permis de monter mon serveur familial tout en offrant un stockage sécurisé pour tous les membres de la tribu, sans opter pour un ou plusieurs abonnements de stockage dans le nuage.

Autre point intéressant, Drobo propose lors de l’initialisation des volumes la création d’un volume dédié à Time Machine. La configuration de votre Mac sera sauvegardée sur ce volume. Mais associé à votre serveur OS X vous avez là une solution performante de sauvegarde de vos Mac.

Si le boîtier vaut 450 euros en boutique, on le trouve à 280 euros sur certains sites d’e-Commerce, cherchez bien ! A ce prix l’investissement est intéressant. Il faudra bien sûr ajouter à ce prix celui des disques durs, là encore cherchez bien, les prix du To ont largement chuté.

Henri Dominique Rapin

Publicités

Un commentaire sur « macOS : Les disques DROBO »

  1. J’ai longtemps phantasmé sur le drobo à l’époque où il n’existait qu’en NAS mais le prix m’a toujours arrêté.
    J’ai l’impression que le boîtier pour transformer le DAS en NAS a disparu du catalogue. Du coup, est-ce que les droboapps sont conservées sur ce modèle ?

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s