Comment effectuer une opération pour chaque éléments retournés par Spotlight ?

image.jpg

Effectuer une opération pour chaque éléments retournés par mdfind ?

Placez dans un script shell les lignes suivantes :

Tous les résultats de mdfind (Spotlight) seront copiés vers le dossier « ma_sauvagarde_voiture » :
for i in mdfind voiture
do
cp $i /Volumes/ma_sauvegarde_de_voitures/$i
done
Tous les fichiers retournés par la commande « mdfind » seront copiés dans le dossier « ma_sauvegarde_de_voitures ». Un moyen simple de faire un backup…

Henri Dominique Rapin

Comment combattre le spam dans iCloud avec Mail et iCloud ?

InternetAccounts

Comment combattre le spam dans iCloud ?

Vous recevez probablement des messages électroniques non souhaités, ce que l’on nom des « Spam », il y en a beaucoup qui ciblent les comptes « @iCloud.com » en ce moment.

Certains sont interceptés par Apple et d’autres non, ce sont ces derniers que nous allons combattre. Mais avant une clarification est nécessaire, Vous devez faire la distinction entre les spam interceptés par « Mail » l’application d’Apple installée sur votre Mac et ceux interceptés sur les serveurs d’iCloud.

Commençons par Mail sur votre Mac :

Pour que l’application considère qu’un type d’email est un spam, il faut lui indiquer, pour se faire, vous avez le bouton avec le pouce en bas ou le menu contextuel et la commande « comme Courrier indésirable ».

Au fil du temps, il apprendra et sa sélection ne sera que meilleur. Les emails détectés comme Spam peuvent être placés dans le dossier « Courriers indésirables ».

Image 01

(le dossier « Courriers indésirables avec un message)

C’est là un réglage que je conseille qui s’avère plus pratique que celui proposé par défaut d’Apple, les emails sont triés et vous pouvez choisir ceux qui ne sont pas des Spams.

Image 02

(Les préférences de l’onglet « Indésirables »)

Combattre le spam depuis les serveurs d’Apple :

Il existe plusieurs méthodes pour informer Apple qu’un email est un spam, la première solution est radicale, connectez-vous sur le site http://www.icloud.com avec votre identifiant et ouvrez l’application Mail.

Sélectionnez le message électronique non souhaité et placez le dans le dossier « Indésirable », (dans mon interface, il apparait parfois sous le nom de « Junk »).

Dès que le message est placé dans ce dossier, il est automatiquement ajouté à la liste des Spammeurs sur les serveurs d’Apple. Cela fonctionne, car vous êtes directement sur le nuage d’Apple sans utiliser une application installée sur votre Mac.

Image 03

(le dossier « junk » ou Courriers indésirables » sur Mail en ligne)

Il existe enfin une autre approche encore plus radicale :

Pour signifier à Apple qu’il s’agit d’un SPAM, vous devez envoyer le mail à l’adresse suivante : spam@icloud.com ou spam@me.com

Pour se faire, sélectionnez le message et cliquez sur « rediriger » (et non pas transféré). En effectuant cette opération, vous envoyez aussi à Apple les informations cachées de l’entête du message, c’est ce dont Apple a besoin pour filtrer les messages.

Et voilà, le spammeur sera filtré,

Image 04

(le bouton transférer dans la barre d’outils de mail)

Où sont les messages identifiés comme Spam par les serveurs d’Apple ? Lorsqu’ils ont des doutes, les serveurs de messagerie d’Apple placent dans un dossier « Junk » les messages qu’il a identifié comme potentiellement des « Spam ».

Si vous confirmez qu’il s’agit d’un message indésirable, en cliquant sur le bouton « Courier indésirable » vous ne reverrez plus de messages de cet expéditeur.

Henri Dominique Rapin

Comment Lancer la lecture d’un morceau d’un film dans VLC depuis iTunes ?

AUTOMATORAPPLET 128X128

Comment Lancer la lecture d’un morceau d’un film dans VLC depuis iTunes ?

Imaginons que vous souhaitiez écouter ou visionner des films (Sans DRM) placés dans iTunes, dans l’Application « VLC » qui offre de nombreuses options. C’est possible en créant un « Service » qui ne fonctionnera que dans iTunes.

Lancez « Automator », dans la fenêtre de sélection, optez pour « Services ». Dans la ligne tout en haut de la colonne la plus à droite, sélectionnez les informations suivantes :

Réception du service sélectionné : « texte » en ordre « iTunes.app ».

Sans titre

(gestion des entrées du service)

Placez ensuite l’action « Obtenir les pistes iTunes sélectionnées », vous la trouverez dans l’application « ITunes » si les actions sont classées par Application, sinon elle se trouve dans la section « Musique ».

Vérifiez que dans l’action l’élément du menu déroulant « Les pistes » soit bien sélectionné.

Enfin placez l’action « Ouvrir les éléments du Finder » et dans le menu déroulant choisissez l’application « VLC.app » ou un autre lecteur de votre choix.

Image 02

(Le flux complet dans Automator)

Et c’est tout, enregistrez votre Flux, donnez-lui un nom comme « Ouvrir dans VLC » par exemple.

Image 03

(la fenêtre d’enregistrement du Flux)

Relancez iTunes, sélectionnez un morceau et effectuez un clic droit, dans la section « Services », votre nouveau service apparaît, sélectionnez et VLC sera lancé.

Note : Il semble que dans la version 11 d’iTunes, le menu « Services » ne soit plus disponible dans le menu contextuel (clic droit). Ce n’est pas grave, le menu « Service » est toujours présent dans le menu « iTunes », comme ceci :

Image 01

(le menu « Services » avec le service « Ouvrir dans VLC »)

Henri Dominique Rapin

Comment ajouter et supprimer un fichier à la liste des ouvertures en un clic de souris ?

Finder

Il existe un moyen très simple d’ajouter une application à la liste des applications lancées au démarrage. Cette astuce fonctionne avec toutes les applications placées dans le Dock.

Lorsque l’icône de l’application est dans le Dock, effectuer un clic droit et affichez le menu contextuel. Faire pour cela un clic droit de souris sur l’icône du programme.

Sélectionnez la ligne « Option » puis la ligne « Ouvrir avec la session » et c’est tout.

Image 01

(le menu contextuel sur l’icône de l’application)

Si l’application fait déjà partie des éléments lancés au démarrage, un symbole apparait devant l’icône. En sélectionnant une nouvelle fois vous désactiverez son exécution lorsque votre session est ouverte.

Image 02

(Une application déjà dans la liste des applications lancées au démarrage)

C’est quand même plus simple que de passer par le panneau de préférence « Utilisateurs et comptes ».

Henri Dominique Rapin

Comment éjecter automatiquement un disque dur ou un CD lorsque le Mac passe en sommeil ?

Finder

Voici un petit utilitaire fort pratique, il permet de lancer une opération juste avant que l’ordinateur ne soit en sommeil, par exemple vous souhaitez éjecter le DVD ou des volumes partagés en réseau, ce sont là des options disponibles.

Jettison, est gratuit pendant 15 jours depuis le site de l’éditeur (http://www.stclairsoft.com/Jettison/) ou payant à 1,79 euros sur le Mac App Store (https://itunes.apple.com/us/app/jettison/id447430809?mt=12&ls=1).

Image 01

(l’image disque du logiciel pour copie dans le dossier « Applications »)

Il permet de sélectionner les actions réalisées lorsque le Mac passe en mode veille. Une fois installé il apparaît dans la barre des menus. Il est en Français.

Image 02(le menu Jettison dans la barre des menus)

Depuis son icône, vous pourrez éjecter disques ou CD/DVD avant de passer en sommeil ou lui demander d’éjecter immédiatement les volumes ou CD. Et cerise sur le gâteau, lui demander d’éjecter les volumes et de placer le Mac en sommeil !

Henri Dominique Rapin

Comment placer automatiquement du texte entre guillemets ?

AUTOMATORAPPLET 128X128Comment placer automatiquement du texte entre guillemets ?

L’objectif de ce flux Automator est de placer le texte sélectionné entre guillemets. Comme vous le verrez, vous pouvez facilement remplacer les guillemets par d’autres caractères : parenthèse, crochets etc…

Commencez par lancer Automator et sélectionner « Service ».

Un service est toujours composé d’une section de collecte d’éléments. C’est la partie haute de la fenêtre.

Dans cette section, sélectionnez « Texte » puis « N’importe quelle application » et n’oubliez pas de cocher la case « La sortie remplace le texte sélectionné ».

Image 01 (Le haut de la fenêtre avec les paramètres du service)

Cela signifie que le service s’applique à tous « texte » sélectionné depuis n’importe quelle application et que la chaine de caractères retrouvés remplacera la chaine sélectionnée.

Ajoutez l’action « Exécuter un script applescript » et placez le code suivant :
on run {input, parameters}
return "\"" & (input as string) & "\""
end run

Image 02

Quelques explications sont nécessaires :

Le script récupère le contenu du texte sélectionné dans la variable « input ».

Ensuite la commande « return » retourne la chaine de caractère qui suit.

La construction de la chaine de caractères mérite une explication :

Le caractère qui doit entourer le texte est un guillemet hors si vous placez les guillemets entre guillemets comme ceci «  » ». Cela ne fonctionne pas. D’où l’utilisation de la barre latérale pour signifier à Applescript de prendre le caractère guillemet, on appelle cela un caractère d’échappement.

Pour placer entre parenthèse c’est plus simple :
return "(" & (input as string) & ")"
Voilà c’est simple…

Henri Dominique Rapin

Comment ouvrir automatiquement Messages lorsqu’un message est arrivé ?

SEScriptEditorX

Lorsque vous recevez un message instantané dans l’application « Messages », une alerte apparait et l’icône de l’application « saute » dans le Dock, ce sont là les réglages par défaut des alertes de l’application.

Si vous « dépendez » de Messages à titre professionnel ou que ce mode de communication est important pour vous, il est regrettable de ne pas pouvoir afficher l’application lorsque qu’un message d’une personne est reçu. Il existe un moyen de contourner cette limitation, pour se faire nous allons utiliser AppleScript.

Copiez dans un script les lignes de code suivantes :

using terms from application "Messages"
on message received
set Mafenetre to the first window whose name starts with "Messages"
set (the visible of Mafenetre) to true
end message received
end using terms from

 

Image 01

Sauvegarder ce script n’importe ou.

Ensuite ouvrez les préférences de Messages, dans l’onglet « Alertes « . Exécuter un script AppleScript ».  Et sélectionnez le script récemment enregistré.

Image 02

 (la fenêtre de sélection d’action lors de la réception d’un message)

Henri Dominique Rapin

macOS : Comment annuler un téléchargement sur me Mac App Store ?

APPSTORE 128X128

Lors du téléchargement de mises à jour dans le Mac App Store, si vous souhaitez placer la mise à jour en « pause », c’est simple :

  1. Connectez-vous avec votre compte iTunes correct pour obtenir la mise à jour.
  2. Cliquez sur l’onglet « Mise à jour «
  3. Sélectionnez l’application et cliquez sur le bouton « METTRE A JOUR ».

Image 01

(La fenêtre « Mise à jour du Mac App Store avec plusieurs applications à mettre à jour)

Si vous voulez mettre une pause le téléchargement, il suffit d’appuyer sur le même bouton (une nouvelle fois), qui affiche maintenant « Reprendre ».

Image 02

(Le bouton de mise à jour change de nom pour devenir « reprendre »)

Mais que faire si vous souhaitez annuler complètement le téléchargement et recommencer plus tard ?

Heureusement, c’est aussi simple à faire… Toujours dan le Mac App Store, Cliquez sur le bouton Mettre à jour pour démarrer le processus de mise à jour.

Si vous souhaitez annuler le téléchargement complètement, il suffit de maintenir enfoncée la touche « Option », le bouton « Pause » se transforme en « Annuler ». Cliquez sur « Annuler « et la mise à jour s’arrête ainsi que le téléchargement, Cela ne fonctionne pas si le message est « Installation » dans ce cas, c’est trop tard.

La mise à jour sera toujours listée dans l’onglet « Mises à jour » dans le Mac App Store, mais elle recommencera depuis le début, à la différence de Pause, qui reprendra là où elle en était lorsqu’elle a été mise en pause.

Cela pourrait être utile si vous voulez juste annuler une mise à jour que vous ne souhaitez pas obtenir immédiatement.

Henri Dominique Rapin

Applwe reasonably small Recevez toutes les semaines le résumé des publications : Abonnez-vous à la Newsletter !

Comment compter le nombre de mots avec Automator ?

AUTOMATORAPPLET 128X128

Ce service créé avec « Automator » affiche le nombre de mots sélectionné dans un document. Certaines applications n’ont pas cette fonctionnalité. Voici comment combler cette lacune :

Créez un service depuis Automator de type « Service ».

Dans la section d’initialisation du service (la partie en haut) sélectionnez « Texte » dans la zone « Réceptions du service sélectionnées » puis dans le second menu choisissez  » N’importe quelle application ». Cela signifie que le texte sélectionné depuis n’importe quelle application peut être utilisé pour initialiser ce service.

Image 01

(Partie supérieur du service dans Automator)

Ajoutez ensuite l’action « Exécuter un Script Applescript » et copiez dans cette action le script ci-dessous.

Script :
on run {input, parameters}
set Lenombredemots to count words of (input as string)
display dialog (Lenombredemots & " mot(s) composent ce texte." as string)
end run

Image 02

(Le flux complet dans Automator)

Si vous êtes perfectionniste, utilisez ce script :
on run {input, parameters} set Lenombredemots to count words of (input as string)
If Lenombredemots > 1 then display dialog (Lenombredemots & " mots composent cette selection de texte." as string)
Else display dialog ("Un seul mot compose cette selection de texte." as string)
End if
End run

Image 03

(Le nouveau script dans l’action « Exécuter un script AppleScript »)

Enregistrez ce flux, et sélectionnez du texte dans n’importe quelle application dans le menu contextuel, sélectionnez votre service. ET c’est tout !

Henri Dominique Rapin